Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Grand Raid de la Réunion 2013, favoris, photos et infos.

Daigonale des Fous 2013

Le Grand Raid de la Réunion 2013 s’apprête à vivre sa 21ème édition à partir de demain soir 23h (21h en France) et plus de 5 000 concurrents partiront à l’assaut des sentiers de l’île dont 2 200 sur la célèbre Diagonale des Fous.

Présentation du Grand Raid de la Réunion 2013

Conférence de Presse GRR 2013

31 nationalités représentés, 800 coureurs venant de métropole et près de 2 500 concurrents ayant atterris sur l’île pour prendre le départ, de quoi donner une vraie bouffée d’oxygène au tourisme insulaire en cette période de « crise requin » comme le rappelait le directeur de la promotion du tourisme de l’île.

Une population, des partenaires, et l’ensemble des acteurs économiques de l’ile (SFR, EDF, La Poste….) sont impliqués dans cet événement dont la notoriété fait maintenant le tour du monde.

Coté course, tout est prêt à 24h du départ, la météo s’annonce clémente, même si quelques averses locales peuvent venir rafraîchir la course le terme qui revient le plus souvent et qui fait peur au concurrents est « la chaleur », qui sera accablante et devrait être un des acteurs de l’épreuve à prendre très au sérieux.

LA RÉUNION 2013 EN PHOTOS

Des chiffres et les favoris
La course en quelques chiffres, 168 femmes et 2042 hommes sur le Grand Raid pour 163km et 9920 m D+. 20 médecins, plus de 100 infirmier(e)s, 100 kiné, 10 osthéopathes, 80 forces de police, plus de 60 personnes en charge de la propreté des sentiers et de la collecte des déchets….

Parmi les favoris du Grand Raid (163km / +9920 m), on citera en premier Kilian Jornet, double vainqueur qui aura face à lui Oscar Perez Lopez (2nd Tor des Géants 2013 et vainqueur en 2012), mais aussi les Français Antoine Guillon (2nd de la TDS et régulièrement placé sur ce GRR – 6 fois dans le Top4), François D’Haene (5ème en 2009), sans oublier le Japonais Tsuyoshi Kaburaki qui a bien reconnu le parcours, les frères Sylvain et Seb Camus, déterminés à jouer le haut du classement, le baroudeur pyrénéen Nico Darmaillacq, l’expérimenté Guillaume Lenormand très en forme après sa victoire sur le challenge de l’Atlas, le Suisse Jules Henri Gabioud, Sébastien Buffard en embuscade, qui avait du arrêter en 2012 alors qu’il était en course pour un Top 5, Sylvain Couchaud, Sébastien Lefebvre, Patrice Marmet, Renaud Rouanet ou encore David Pasquio.
Iker Karrera, vainqueur du Tor des géants est forfait.

Côté Réunionnais, le trailer adoptif Pascal Blanc, sera l’un des favoris des « locaux » avec Freddy Thévenin, Didier Mussard, Mico Clain, Franck Duhaupas, Fabrice Armand, Glisey Felicité, Sébastien Tholozan et Wilfrid Ouledi en autre.

Chez les dames, un duel de Championne du Monde avec Emelie Forsberg qui découvrira l’île et pour la première fois une distance aussi longue et Nathalie Mauclair, dure au mal et prête aussi à affronter 166km, arbitré par la lauréate 2012 Emilie Lecomte mais aussi Mélanie Rousset et les locales Alexandra Clain, Christine Benard, Hélène Haegel

Sur le Trail du Bourbon (93km / +5200 m), la victoire chez les dames pourrait se jouer entre Marie Noëlle Bourgeois, Marie Danielle Séroc et Ghislaine Ribot, Caro Freslon Bette est forfait (douleur au genou).
Chez les hommes Jannick Séry sera candidat à sa propre succession avec dans sa foulée Thierry Técher, Thomas Boyer, Jean Pierre Grondin, Christophe Barnoin et Hervé Giraud Sauveur et Sébastien Nain.

Sur La Mascareigne (67km / +4000 m),, on suivra le triathlète David Hauss (voir interview ICI), Jean Eddy Lauret, Pascal Grondin et Hortense Buegue et Pierrette Perrault chez les dames.

© Fred Bousseau