Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Grand Raid des Pyrénées 2014

GRP 2014 - Grand Raid des pyrénées 2014 en photos

Le village de Vielle-Aure se vide de ses coureurs après la remise des prix et un pique-nique dominical géant sur le terrain de rugby du village. Un beau soleil qui a un peu fait défaut sur les plus longues épreuves inondait la vallée ce matin.
Les organisateurs du Grand Raid des Pyrénées peuvent être très satisfait de cette nouvelle édition qui s’est déroulée dans des conditions météo difficiles.
(Actu de présentation d’avant course et retour sur l’édition 2013 ICI)

=> Sur le 80 km (5 000 D+), on a 770 coureurs à l’arrivée sur 937 partants.
=> Sur le 120 km (7 000 D+), 236 arrivants sur 400 partants.
=> Sur le 160 km (10 000 D+), 404 arrivants sur 687 partants.

LES PHOTOS DU GRP 2014 ICI : 160 km / 80 km / Ambiance et podiums.

Sur le 120km, la nouvelle épreuve (Tour des Cirques), c’est Sébastien Buffard qui s’est imposé en 17h22’. Le coureur du Team New Balance fait de l’ultra depuis 5 ans. « Pour ma première expérience sur du long, j’avais fait le 160 km où je mettais classé troisième en me régalant. » Une 9ème place à l’UTMB, une 10ème à La Réunion et a aussi gagné la 6666 l’an dernier. Sébastien avec son gabarit de rugbyman n’a aucune base athlé mais fait du sport depuis tout petit.. « Cette année, je suis parti GRP 2014 - lever de soleil sur les Pyrénéesassez prudemment dans un groupe de trois personnes. A Gavarnie, on se croisait ce qui permettait de jauger les écarts et j’ai vu que je gagnais du temps. Maintenant, petit repos et un cycle de prépa assez court pour aller sur les 100 Miles du Sud de la France. Dans la logique du Team, j’ai fais un peu de court en début d’année mais je vois que je réussis mieux sur du long. Ce sera sûrement l’essentiel de ma saison 2015 »

Véronique Douat de l’UA Lourdes s’est imposé sur la même distance en 22h44’. « Ca fait quatre ans que je cours en club. Mais je cours au feeling pour me faire plaisir avant tout. Je ne me prends pas trop la tête et c’est sûrement ce qui me permet d’aller au bout ! Avant, j’étais éducatrice fitness. J’ai découvert le long l’an dernier avec une sixième place sur le GRP puis une deuxième place à l’Euskal. Ce parcours de 120 km est technique en haute montagne avec beaucoup de cailloux et peu de zones pastorales. Un parcours qui nécessite une bonne gestion de l’effort entre les parties techniques et tout ça avec beaucoup de brouillard cette année. Pour moi, au niveau paysage, c’est la plus belle des trois ».
RÉSULTATS DU GRP 2014 – 120km ICI

Sur le 160 km, Patrick Bohard s’impose en 25h02’25’’ suivi de Imanol Aleson Orbegozo (26h06’17’’) et Bruno Silva (26h40’04’’).
GRP 2014 -Véronique Chastel vainqueur du 160kmUne course dominée par le Pyrénéen Jérome Fournier, vainqueur du 80km en 2013, pendant plus de 130km avant qu’il abandonne, tout comme son dauphin Lionel Bonnel qui abdiquera aussi après 120km, la régularité et l’expérience du Jurassien Patrick Bohard le conduiront sagemment vers ce beau succès.
Chez les dames, Véronique Chastel aura dominé l’épreuve de boit en bout sans véritable adversaire pour s’imposer en 30h40’03’’ avec 7 heures d’avance sur Sylvie Mathis (37h42’59’’), Christine Heimer monte sur la troisième marche du podium (37h51’33’’).

=> Réaction de Patrick Bohard : « C’est incroyable et génial, c’est une course très technique avec beaucoup de passages hors sentiers, il faut bien être préparé surtout mentalement car c’est du très costaud. Place à la récup. maintenant avant le Grand Raid de la Réunion qui sera une autre histoire ».
RÉSULTATS DU GRP 2014 – 160km ICI

Sur le 80km, disputé sous le soleil, victoire de Julien Navarro en 9h24’08 » devant son coéquipier  de team Mikaël Paséro (9h31’58 ») qui a mené une bonne partie de la course et Guillaume Beauxis (9h57’25 »).
Suivent Simon Paillard (10h44’14 ») et le jeune papa Julien Jorro (10h47’34 ») qui a franchi la ligne avec sa fille Fleur dans les bras.
Juliette Blanchet s’impose en 11h59’40 » (19ème) devant Sandrine Prissé (12h34’59’’) et Christine Bénard (12h37’45’’).

GRP 2014 : 80km - Julien Navarro vainqueur du 80km=> Réaction de Julien Navarro : « j’ai fait ma course, je suis revenu sur Mika et ensuite il m’a dit d’y aller, car il était moins bien, on avait peur que ça revienne derrière. Mon objectif est le Salomon Skyrunner France Series cette année, après ma 4ème place au Ergysport Trail du Ventoux, je serai au Serre Che Trail Salomon dans 15 jours ».

=> Réaction de Mika Paséro : « Julien était plus frais, la fin est usante, les paysages sont magnifiques avec la vue sur les lacs et la mer de nuage… ».

=> Réaction de Guillaume Beauxis : « je voulais monter sur le podium, ça me tenait à coeur et j’en suis très content. Je vais me reposer et j’irai ensuite sur 100 miles Sud de France en fin de saison ».

=> Réaction de Juliette Blanchet : « Au-delà d’une victoire qui fait toujours plaisir, je suis satisfaite d’avoir pu effectuer une course régulière avec en permanence de bonnes jambes et sensations. Je n’avais jamais disputé de trail dans les Pyrénées et j’ai beaucoup apprécié le secteur avec les lacs et la vue sur le Pic du Midi ».
RÉSULTATS DU GRP 2014 – 80km ICI

Le point sur le Salomon Skyrunner France Séries 2014
Dimanche 14 septembre Serre Chevalier va accueillir la première édition du Serre Che Trail Salomon, dernière étape du Challenge Salomon Skyrunner France Series 2014.
GRP 2014 - Guillaume BeauxisLe 48 km est comptabilisé pour le classement homme et le 27 km pour le classement femme et espoir.

Rien n’est encore joué sur les podiums dames et hommes. Virginie Govignon actuelle leader sera au départ et parmi ses dauphines Juliette Blanchet et Anne-Lise Rousset sont encore incertaines. Guillaume Beauxis premier du classement général provisoire aura parmi ses plus redoutable adversaires, Julien Navarro qui réalise une grosse saison.

Dans la catégorie espoirs Mathias Mouchart est assuré de gagner mais pas obligatoirement seul. Clément Barret, peut encore terminer 1er ex aequo à une double condition : remporter la dernière étape et que Matthias ne finisse pas dans les cinq premiers.

Par Fred Bousseau – Robert Goin – Yves Marie Quemener – ©Yves Marie Quemener

GRP 2014 : ambiance et podiums - YM QUEMENER - 05 GRP 2014 - YM QUEMENER - 43 GRP 2014 - YM QUEMENER - 35