Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Templiers 2012, une grosse bagarre en perspective

C’est incontestablement le rendez vous de fin de saison en France avec cette année en plus une « touche » de Skyrunning® qui permet d’avoir la présence de quelques étrangers chez les hommes et des meilleurs mondiales féminines.
Un départ matinal à 5h15 ce dimanche pour 75km et 3200m D+ avec cette année encore 2700 coureurs venant de 30 pays et une épreuve qui sera à la fois finale des Ultra Sky Marathons 2012 et dernière manche du TTN 2012.
On peut se demander comment la fédération peut encore avoir de la crédibilité dans l’attribution d’un titre puisque le règlement stipule que les points sont attribués aux positions du classement scratch que l’on soit licencié ou pas, les étrangers étant également pris en compte.
Concernant le Skyrunning®, le profil de l’épreuve peut faire sourire les puristes du concept, mais il permet la venue des étrangers, un bénéfice pour l’intérêt sportif de l’épreuve, mais aussi pour « l’intérêt » financier des prize money….un pas vers le professionnalisme des coureurs.

Une course à vivre sur notre page Facebook et en attendant, un jeu concours de pronostiques avec 5 paires de Supernova Riot 4 ADIDAS à gagner.

• Un plateau international face aux Français(es).

=> On devrait assister à une course très animée avec l’Espagnol Miguel Heras, les Anglais Andy Symonds,  Terry Conway et Tom Owens, et une forte délégation Française avec en grand favori Julien Rancon mais aussi Thierry Breuil, Sylvain Court, Gilles Guichard et Romu Depaepe (Adidas), François D’Haene  et Greg Vollet (salomon), Fabien Antolinos et Alexandre Daum (Terre de Running), Patrick Bringer, Yoan Meudec, Yann Curien et Nico Martin du team Sigvaris, Manu Gault et Thomas Saint Girons (Asics), sans oublier Nico Pianet (Scott), Maxime Cazajous (Brooks), les frères Camus (Garmin), Emmanuel David, Pierre Laurent Viguier et un certain Dawa Sherpa (Quechua).
Thomas Lorblanchet est forfait (pubalgie), tout comme l’Américain Dakota Jones (fatigue), Tofol Castanyer, Philip Reiter et Julien Navarro.

=> Chez les femmes, une densité très exceptionnelle, avec l’Anglaise Lizzy Hawker, la Néo-Zélandaise Anna Frost, la Suédoise Emelie Forsberg, l’Italienne Silvia Sérafini, l’Espagnole Nuria Picas, mais aussi Stéphanie Jimenez et les Françaises Maud Gobert principale rivale, Nathalie Mauclair, Sandra Martin et sans doute un cran en dessous, Caro Freslon, Sandrine Motto-Ros, Anne Sophie Austrui, Elisabeth Moyne et Stéphanie Roy.

Forfait de Anne Valéro, Fiona Porte et Fransesca Canepa (fatigue).

• Des enjeux Skyrunning® et TTN mélangés !!!
Pour le TTN, chez les hommes, les données sont assez claires, pour empocher le titre 2012, Sylvain Court doit remporter la course.
Fabien Antolinos aura alors à contrôler ses adversaires mais la probabilité existe même si elle est faible…
Chez les dames, Nathalie Mauclair prendra le départ avec le titre en poche puisqu’elle a 4 courses et que sa seule rivale Fiona Porte sera forfait.

Au niveau du Skyrunning®, Kilian Jornet (qui sera sur Millau ce week-end), a déjà le général en poche ne sera pas au départ,  la 2ème et 3ème place devait se jouer entre Philip Reiter et Andy Symonds mais en l’absence du jeune Allemand, un bon résultat de A. Symonds lui octroyrait la place de dauphin.

Chez les dames, Nuria Picas et Anna Frost ont 288 points chacune c’est donc Les templiers qui détermineront les positions finales, la troisième marche du podium est acquis à Emelie Forsberg, même si elle gagne, il lui manquerait 2 points pour rejoindre ses rivales.

Fred Bousseau