Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Grande course du lac d’Aix-les-Bains : un succès encourageant

La Grande course du lac d’Aix-les-Bains repartait cette année pour sa  11e édition avec une nouvelle équipe d’organisation et de bénévoles. La course a fait carton plein du côté de la participation avec plus de 300 coureurs. Un beau soleil automnale accompagnait les coureurs dans leurs efforts tout au long de ce parcours de 55 kms et autour du lac du Bourget.
La course
A l’avant, on a assisté à un beau mano a mano entre Laurent Michelier et Thierry Benoit qui termineront tous les deux tout près du record de l’épreuve et sous les quatre heures.
L.Michelier, un marathonien Aixois crédité de moins de 2 h 30mn (2e du récent marathon de Lyon) et qui abordait pour la première fois une telle distance, parvenait à creuser un petit écart sur son dauphin pour l’emporter en  3h56 contre 3h58 à T.Benoit. C’est la première fois que deux coureurs descendent sous les 4 heures sur la Grande course du Lac.
Pour la dernière marche du podium, ce fut là aussi serré entre le local J.P. Peppey et Alexandre Hayetine, un bon spécialiste régional du trail qui collectionne les places d’honneur en Savoie. Le Chautagnard J.P Pepey, déjà quatre fois vainqueur de l’épreuve s’imposait finalement pour cette 3e place en, améliorant son meilleur temps personnel.
Chez les dames c’est une excellente Catherine Noulette qui l’emporte en 5h 07 devant la locale du team Activa Sport Nadège Cavagna. La 3e place revient à Paula Gorrochategui.
De nombreuses équipes de relais avaient également fait le déplacement pour une course dans la bonne humeur qui se révélait être une excellente préparation collective pour la Sainté-lyon, le profil de l’épreuve, qui alterne également route et chemin avec tout de même un dénivelé non négligeable, se révélant particulièrement spécifique.
Tous ces coureurs ont été largement soutenu par un public bien présent avec le beau temps et par le rythme endiablé de l’orchestre Fanfarnaum. Les sourires et les commentaires bienveillants ont afflué sur la ligne d’arrivée, ce qui conforte la nouvelle équipe dans sa volonté de développer l’épreuve. Le cadre exceptionnel du plus grand lac naturel de France vaut bien une belle course.
Dès l’an prochain, des nouveautés et des améliorations seront proposés pour accueillir encore plus de coureurs pour une belle fête de la course à pied.