Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

GRR 2012 : Antoine Guillon raconte en détail sa course

Le 20ème anniversaire était attendu, annoncé depuis une année comme un évènement hors norme, je m’y étais donc préparé encore plus spécifiquement et intensément, sans pour autant mesurer le réel gigantisme de son nouveau tracé. Patience, mental résistant à toute épreuve, le Grand Raid de la Réunion exigera cette année bien d’autres qualités.
Si les forces en présence grossissaient plus qu’à l’accoutumée la ligne de départ, la masse de spectateurs réunie à Saint Philippe était plus qu’impressionnante. Ambiance de folie, superbe parcours, gros plateau, le programme semble alléchant.
Après les classiques deux kilomètres de marche dans les embouteillages pour rejoindre la ligne de départ, j’entre dans le sas élite facilement, petite nouveauté, où une brochette d’athlètes bien connus attend patiemment, assise sur un muret. Erik CLAVERY, Michel LANNE, Iker KARRERA, Kilian JORNET, Seb BUFFARD, le team Lafuma, Néréa MARTINEZ, Emilie LECOMTE entre autres. Kilian est sous les feux des projecteurs, ne pouvant même pas s’échapper pour pisser tranquillement, une pression que tous les autres n’ont pas à subir, dans un moment qui demande beaucoup de concentration.
La semaine passée avec mes coéquipiers Lafuma au Vacoa, à Saint Gilles l’Hermitage, m’a détendu et reposé, diverti du manque de courir, je suis prêt à avaler cette Diagonale des Fous !
5 minutes, nous nous levons, et cette fois c’est pour ne plus nous rassoir avant…disons 26h ! Ludo COLLET met le feu au public et aux 2700 raideurs qui trépignent et crient leur désir d’en découdre. Je suis déjà heureux, allez, 30 secondes, puis 20, nous marchons quelques mètres, comme aspirés par la foule qui nous tend les bras, puis sans attendre le coup de feu nous partons comme des fusées.


Yess, Grand Raid lé parti !
 
La foule bordant la route défile sous mes yeux……
LA SUITE A LIRE ICI