Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Gruissan – L’ITV express de Julien Rancon

Est-ce que tu peux revenir sur ta course quelques minutes? Comment cela s’est passé pour toi ?
« J’ai vraiment souffert sur la fin et il me tardait que cela finisse. Peut-être que je me suis emballé trop tôt. Je ne sais pas. Pourtant je me sentais bien. Je suis parti avec David et puis j’ai préféré m’échapper. Mais cette année je n’ai pas fait le trou et finalement quand j’ai pris le retour avec le vent de face, j’ai commencé à peiner un peu. Bien sûr le plus important est la victoire, mais tout de même je me sens vidé. »

Quels sont tes objectifs cette année ?
« Je mise sur le TTN, mais le long cette fois. J’ai envie en effet de passer un cap. Je ne dis pas que cela sera facile. D’autant plus que j’espère aussi être bien pour les championnats de France de montagne qui auront lieu à Tardets dans les Pyrénées cette année. On verra bien aussi pour quelques courses ici et là… Aujourd’hui c’était ma première compétition de l’année aussi. Il doit me manquer un peu de jus… »

On te verra à l’Eco Trail alors ?
« Je ne me prononce pas. En effet je suis un peu déçu car aujourd’hui je croyais que l’on allait retrouver tous les costauds du TTN. Alors que l’on a bien vu qu’il y en a pas mal qui manque à l’appel. Tout cela est très stratégique et je le regrette. Je pense que certains coureurs attendent de savoir qui va aller sur telle ou telle manche pour se décider et peut-être se réserver sur une autre. Cela va être difficile jusqu’au bout dans ses conditions. Et donc du coup, il va falloir rester discret… »