Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Guerlédan – une édition marquée par la pluie.

Ce matin avait lieu le Trail de Guerlédan, cinquième manche de La Trail Running Cup Salomon Endurance Mag 2011.
La treizième édition du 58 km qui s’est déroulée dans des conditions météorologiques à ne pas mettre un Marseillais dehors …

David Pasquio (Team Salomon) ne réalise pas la passe de trois et se contente de la troisième marche du podium. L’ancien planchiste Julien Le-Coq (TeamOpel/Hamon) prend une belle deuxième place. C’est Laurent Jaffré (Humblez/Endurance) qui gagne l’édition 2011 au terme d’une longue échappée en compagnie de David Pasquio. « J’ai géré mon allure grâce à David. Une fois seul devant, j’avais mal aux pattes dans les bosses. Je savais que Julien était sur mes talons et je ne voulais rien relâcher.. C’était génial d’être dans une échappée avec David. Il m’a donné des conseils toute la matinée « Monte à ton train, déroule bien dans les descentes, on garde un bon rythme sur le plat … ». On s’est attendu mutuellement et je pensais qu’il allait gagner. J’ai été surpris qu’il coince à Caurel ! Il m’a dit « fais ta course, je coince ! ». Cette journée va rester dans ma mémoire. Je n’aime pas la flotte. L’ancien cycliste est aux anges. Lui qui n’a démarré sur le Trail long sérieusement que l’an dernier. « Gagner à Guerlédan pour un Breton, c’est comme gagner une étape du Tour de France pour un français… »

L’ancien planchiste (il a participé aux préparations pour les JO de Sydney en catégorie Olympique) est satisfait de sa deuxième place : "Je manquais de fraicheur l’an dernier. J’avais bloqué dès le 20ème kilomètre. J’ai fait l’impasse sur les raids nature cette année et j’ai plus ciblé mes objectifs. On se taille un physique petit à petit. Dans la catégorie Olympique en planche à voile, il y a énormément de  cardiaque. Ca demande beaucoup d’endurance. En trail, on maigrit un peu du haut et on grossit  un peu des jambes … J’espère avoir capitaliser aujourd’hui pour les deux évènements qui sont à venir, le Mont-Blanc et le Trail du Bout du Monde et faire mieux…"

David Pasquio très éprouvé sur la ligne d’arrivée à la limite de l’hypo.
"Je pensais avoir bien géré. C’est ma quatrième participation consécutive. Une deuxième place derrière Christophe Mallardé et deux victoires. Les côtes, je les faisais au train et derrière je ne relançais pas. Mais à Caurel, je n’avais plus de jambes. Je sors de douze jours à la montagne. Je n’ai sûrement pas digéré mes 14000 m de dénivelé cumulé et mes trente heures d’entraînement. Je termine au mental et super content d’être sur le podium. Je suis aussi très content pour les deux premiers Laurent et Julien. Ils méritent largement leur place".

Samedi à Guerlédan, on a assisté aux victoires de Julien Guéguen sur le 23 km au terme d’une lutte acharnée avec Jérôme Ricou et à une victoire facile de Luc Pouézard sur le 13km.

Hommes
1/ Laurent Jaffré 4h55’33
2/ Julien Le Coq 5h03’43
3/ David Pasquio 5h05’07
4/ Johan Serazin 5h08’32
5/ Jérôme Lucas 5h08’36
6/ Olivier Le Guern 5h10’50
7/ Thierry Mercereau 5h13’49
8/ Thierry Le Floch 5h17’17
9/ Thierry Mest 5h17’58
10/ Arnaud Pouliquen 5h20’43

Femmes
1/ Karine Sanson 6h25min06s
2/ Christine Tarbis 6h35min41s
3/ Josiane Piccolet 6h36min05s

Texte et photos : YM Quemener