Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Himal Race 007 – Le point après 3 étapes

Himal Race est une épreuve à part dans le paysage des « courses aventures » internationales. Par sa distance (760 km), par son dénivelé (+ 44.000 m, -41.500 m), par ses difficultés (30 cols à plus de 3.000 m, dont 8 au-delà des 5.000 m) et par sa durée (20 étapes). Himal Race 007 a aussi un esprit particulier puisqu’une partie de la course est autogérée par les coureurs.
Le départ a été donné du stupa de Bodhnath Gompa, à Kathmandu, le lundi 29 octobre. De la capitale népalaise, les 31 coureurs au départ sont partis vers le Nord, l’Helambu et le Langtang. Puis, ils feront route vers l’Ouest avec la traversée du Ganesh Himal. Ensuite, ils enchaîneront avec le Tour du Manaslu, celui des Annapurnas et enfin, une partie de la « ronde » des Dhaulagiris. De ce point, ils descendront Hidden Valley avant de rejoindre le Dolpo. Au c?ur du « Pays Caché », il leur restera une boucle de cinq jours avant l’arrivée à Ringmo Gompa, aux bords du Poksumdo Lake, prévue le mardi 20 novembre 2007.

Lundi dernier, il était 7h30, devant le stupa de Bodhnath, lorsqu’après la bénédiction du Lama, Yves Détry et Dawa Dachhiri Sherpa ont présenté la lampe à beurre qui brulera pendant toutes la durée de la course. Lors du premier briefing, Nil Gurung, le directeur de course, a dit : « Le Dolpo ? C’est tout droit !… » Si le Français Régis Coumenges a remporté la première étape (Kathmandu – Chipling), dès l’arrivée de la deuxième étape (Chipling – Tharepati), les Népalais Phu Dorjee Lama Sherpa, récent vainqueur de l’Annapurna Mandala, Dawa Dachhiri Sherpa, lauréat de Himal Race 2002, et Dipak Raj Rai, triple vainqueur du Marathon de l’Everest, occupaient les trois premières places. Des positions qui étaient conservées au terme de la troisième étape (Tharepati – Syabrubesi). Chez les dames, Corinne Favre, victorieuse en 2002 et invaincue au Népal depuis cinq ans, était septième au général. A noter qu’à l’issue de la troisième étape, le Français Philippe Grobost a fait le choix d’abandonner pour des raisons personnelles. Il était alors, 25e au classement. Actuellement, les coureurs traversent le Ganesh Himal, première véritable difficulté de Himal Race – Kathmandu Dolpo.

Classement après trois étapes (102 km, +5.620 m, -5480 m).
1. Phu Dorjee Lama Sherpa : 14 h 48’39
2. Dawa Dachhiri Sherpa : 14 h 53’10
3. Dipak Raj Rai : 14 h 57’54
4. Régis Coumenges : 15 h 50’18
5. Dominique Bergar : 16 h 02’22
6. Christophe Lesaux : 16 h 25’46
7. Corinne Favre : 16 h 39’36
8. Pascal Beaury : 16 h 46’51
9. Etienne Fert : 16 h 47’06
10. Jean-Marc Wojcik : 18 h 03’09
11. Philippe Gannac : 18 h 04’49
12. Nigma Yangjee Sherpa : 18 h 54’29
12. Lhakpa Diki Sherpa : 18 h 54’29
14. Frédéric Cantin : 19 h 03’13
15. Alain Jimenez : 19 h 09’07
16. Pascal Hagenbach : 19 h 10’59
17. Jaganath Bista : 19 h 11’14
18. Yvonne Ragondy : 19 h 17’46
18. Pascale Fouques : 19 h 17’46
20. Cyril Quétier : 19 h 43’53
21. Alain Dauch : 20 h 01’48
22. Yves Détry : 20 h 13’57
23. Bruno Ringeval : 21 h 14’21
24. Magali Juvenal : 21 h 20’12
25. Philippe Grobost : 22 h 05’04 (abandon)
26. Didier Pommey : 22 h 56’58
27. Maryse Dupré : 24 h 12’23
28. Philippe Pias : 24 h 17’13
29. Jean-Marc Maguères : 24 h 31’41
30. Fabien Brusson : 24 h 48’21
31. Gérard Auguste : 24 h 58’52

Pour plus d’informations : http://www.basecamptrek.com/french/trailsvtt.php