Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

IAU Trail World Championships – la France parmi les favoris.

Dans 4 jours (samedi 9 juillet), les 120 coureurs représentant pas moins de 20 nations s’élanceront à 7 heures pour 70 km à travers le Connemara, à la conquête du titre de Champion du Monde de Trail.
Qui succèdera à Thomas Lorblanchet et Cécilia Mora ?
Malgré la présence de 20 nations, dont les USA, l’Afrique du Sud, l’Italie, le Népal, l’Espagne, le Canada, l’Argentine … peu de grands noms du Trail Running sortent de la liste des inscrits.
Une partie de l’équipe de France est déjà arrivée, les autres membres rejoignant le site ce mercredi.
Sur place, ce n’est pas un événement qui a mobilisé les populations locales, puisque quasiment personne n’est au courant de ce Championnat. Une épreuve qui n’a jamais eu lieu et qui a déjà fait couler beaucoup d’encre tant au niveau du parcours qui fut connu très tard, et qui ne semble pas bien maîtrisé sur place, qu’au niveau de l’organisation de ce Championnat du Monde en tant que tel.

La France présente une délégation qui pourrait jouer sur plusieurs tableaux.
A la fois en individuel, mais également pour le titre par équipe puisque les 3 meilleur(e)s de chaque pays au classement scratch seront comptabilisé(e)s pour cette couronne.
En l’absence de Thomas Lorblanchet (blessure au genou), chaque garçon aura une vraie carte à jouer et la forme semble être au rendez vous pour chacun.
Thierry Breuil s’est récemment illustré en remportant le Trail de l’Ardéchois, le 45 km de l’Oxygen Challenge et la semaine suivante le 68 km des Gendarmes et des Voleurs.
Manu Gault s’est redonné confiance en s’imposant de belle manière sur le 70 km de l’Oxygen Challenge.
Patrick Bringer a inscrit son nom au Marathon des Burons.
Eric Clavery a particulièrement préparé cet événement après son bon début de saison et voudra porter haut les couleurs de la France.
Yann Curien s’est entraîne très dur pour revenir à son meilleur niveau après sa blessure en début de saison.
Parmi les athlètes connus, il faudra surveiller de près Dawa Sherpa, vainqueur ce week-end du Trail de La Restonica et du Trail des Grands Ducs une semaine avant.

Chez les dames, Isabelle Jaussaud suivra malheureusement ce Championnat depuis la France, suite à sa blessure à la cheville.
Pour monter sur le podium par équipe, les filles devront faire preuve d’homogénéité dans les résultats individuels.
Maud Gobert vient de s’imposer sur les 3 formats de l’Oxygen Challenge, remportant le lendemain le Pilat Trail, quinze jours plus tard le Trail de La Vallée des Lacs et il y a 10 jours le 10 km du Marathon du Mont Blanc.
Laurence Klein a remporté pour sa part le 10 km des Gendarmes et des Voleurs et une semaine plus tard le marathon des Burons ; elle bénéficie du "capital expérience" sur ce type d’événements.
Aurélia Truel, plus discrète, sera sans aucun doute à la hauteur de l’enjeu, après sa victoire à l’Eco Trail de Paris et un chrono en un peu plus de 36 minutes sur 10 km. Elles devront notamment se méfier de l’Anglaise Lucy Colquhoun et de la tenante du titre Cécilia Mora (Italie).

Un événement à suivre sur le site d’Endurance mag et un live sur Facebook Endurance Mag (selon les connexions sur place).