Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

875 concurrents sur l’Hivernatrail 2013 !

Hivernatrail 2013 - Geoffroy Sarran

Les organisateurs de Nîmes Trail Attitude ont été gâtés pour leur dernière à la tête de l’Hivernatrail, qu’ils transmettent dans une forme resplendissante à une nouvelle association.

Certains s’interrogeaient sur le possible ombrage fait par la très convoitée SaintéLyon, exceptionnellement organisée le même week-end pour cause de 60e anniversaire et de Fête des Lumières dans la capitale des Gaules. Non seulement il n’en a rien été, mais la 8e édition de l’Hivernatrail, a battu un nouveau record de participation avec 875 inscrits (520 sur le 34 km et 355 sur le 17 km) venus d’une quarantaine de départements et cinq pays étrangers (Allemagne, Autriche, Grande-Bretagne, Pays-Bas, Laos). Plus un dossard disponible près de deux mois avant l’épreuve : le trail ne connaît pas la crise !

C’est qu’on sait recevoir à Saint-Côme-et-Maruéjols dans le Gard, charmante petite bourgade plantée dans la garrigue à une dizaine de kilomètres au nord-ouest de Nîmes. Seulement 800 âmes, et une centaine de bénévoles dévoués tout au long de l’année à la préparation de l’Hivernatrail, fierté locale. Même le soleil, une nouvelle fois étincelant, était de la fête.

=> Sur le 35 km : le fruit de la persévérance pour le Geoffroy Sarran.
Abonné à la seconde place lors des deux précédentes éditions, et pourtant si proche d’Andy Symonds (2011) et de Nicolas Martin (2012), le montpelliérain Geoffroy Sarran avait fait de l’Hivernatrail son objectif majeur de la fin de saison, après un championnat de France de trail à Gap en demi-teinte sur la distance courte (11e) et une belle 3e place aux 10 km de La Rochelle il y a quelques semaines. Son obstination a fini par payer, malgré un plateau très relevé. Parti en tête, il s’impose avec une confortable avance sur le stéphanois Régis Durand et l’avignonnais Bertrand Brochot. Il faudra surveiller son nom de près en 2014, puisqu’il disputera l’intégralité du  Trail Tour National court.

Chez les féminines, la palme revient à triathlète nîmoise Verena Eisenbarth, décidément à l’aise sur tous les terrains, et qui disputait là son premier Hivernatrail en solo.

=> sur le 17 km : les rhônalpins au pouvoir.
Hivernatrail 2013 - Céline Lafaye et Ludovic PelleMieux valait avoir un solide boitier de vitesse sur la distance courte pour suivre les leaders, qui ont pris la poudre d’escampette dès les premiers hectomètres. En l’absence du tenant du titre Stéphane Avrillon, blessé de dernière minute, le grenoblois Ludovic Pellé, aussi redoutable en montagne (habitué de l’équipe de France) qu’en plaine (30 mn aux 10 km et 2h27 au marathon), réalise la course parfaite. Pour lui aussi, la persévérance a payé, après avoir accroché à plusieurs reprises les places d’honneur sur le format long ces dernières années.

Ultra-favorite, la championne de France de trail court Céline Lafaye, qui a finalement préféré l’Hivernatrail à la SaintéLyon cette année, signe une épatante 11e place au scratch, à seulement 3’30 du podium masculin !

CLASSEMENTS de l’hivernatrail 2013 : 34km ICI / 17 km ICI

Podium 34 km hommes :
1. Geoffroy Sarran (Vedas Endurance) 2h27’07
2. Régis Durand (Team Ben Run) 2h33’33
3. Bertrand Brochot (Team Optisport) 2h34’44

Podium 34 km femmes :
1. Verena Eisenbarth 3h07’32
2. Françoise Barrière 3h21’20
3. Aude Diet 3h23’54

Podium 17 km hommes :
1. Ludovic Pellé 1h13’22
2. Laurent Alfonso 1h19’08
3. Laurent Cherel 1h19’23

Podium 17 km femmes :
1. Céline Lafaye 1h22’59
2. Pauline Bruyère 1h31’14
3. Virginie Saez 1h33’38

SITE DE LA COURSE

Hivernatrail 2013 - Céline Lafaye