Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

ITRA, LE VRAI du FAUX – coté organisateurs & coureurs

ITRA, LE VRAI du FAUX – coté organisateurs et organisateurs

L’ITRA, International Trail Running Association est officiellement née en Juillet 2013 d’une volonté de rassembler les acteurs d’un sport en pleine mutation, devant faire face à une très forte croissance partout dans le monde et nécessitant des politiques d’intérêt général concernant entre autres la sécurité des coureurs, la qualité d’organisation, la santé des coureurs et bien d’autres sujets – description des services ICI.

Beaucoup d’idées reçues et de rumeurs circulent sur ces différents sujets, notamment sur les modalités de prise en compte des classements qui est GRATUIT, alors que l’attribution des points est un service payant, qui ne nécessite pas non plus d’être adhérent…EXPLICATIONS COMPLÈTES ICI :

Egalement : ITRA, LE VRAI du FAUX – coté coureurs sur cette page

1/ {ORGANISATEUR}, si je ne suis pas ou plus adhérent à l’ITRA, le classement de ma course sera quand même pris en compte pour le classement individuel des coureurs ayant participés et le calcul de leur indice de performance ?

VRAI : la prise en compte des résultats est ouverte à toutes les organisations. Il s’agit d’un SERVICE GRATUIT.
A titre d’information, pour toutes les courses affichées sur le calendrier de l’ITRA, les organisations se sont engagées à déposer leurs résultats juste après la course.
À réception du fichier, l’ITRA s’engage à le traiter dans les plus brefs délais et à calculer les côtes des coureurs afin d’alimenter leur indice de performance.

A titre d’information plus de 2 600 résultats de courses à travers le monde ont été traités en 2016.
Pour s’inscrire CLIQUEZ ICI

2/ {ORGANISATEUR}, je n’ai pas renouvelé ma cotisation ces 2 dernières années, ma course rapportait 4 ITRA - International Trail Running Associationpoints ITRA, un coureur qui participe à mon épreuve en 2017 marquera bien ses 4 points s’il finit la course ?

FAUX : Seules les courses évaluées peuvent rapporter des points et il faut faire refaire une évaluation chaque année (évolution possible des parcours d’un coté et des systèmes de cotation d‘un autre).
Cela peut se faire à tout moment et indépendamment du fait d’être adhérent ou pas à l’ITRA, mais nécessite de participer aux frais d’évaluation (voir ci dessous – point 3/).
En terme de communication auprès de des coureurs, il est préférable pour l’organisation de faire la demande d’évaluation de son parcours avant la course mais cela peut aussi se faire après.

3/ {ORGANISATEUR}, je peux justifier de points ITRA sur ma course, même si je ne suis pas adhérent à l’ITRA ?

VRAI : pour qu’une course rapporte des points à un coureur il faut que le parcours ait été évalué par l’ITRA. Ce service d’évaluation des parcours est accessible à tous les organisateurs indépendamment du fait qu’ils soient ou non adhérents à l’ITRA. Cependant les conditions sont différentes, 2 cas de figure :

  • Pour les organisateurs membres de l’ITRA, ce service est inclut dans leur adhésion annuelle et peut être utilisé pour les différentes courses.
  • Pour les organisateurs non membres de l’ITRA, ce service est facturé 100 € par course.

4/ {ORGANISATEUR}, la cotisation est un forfait trop cher pour mon épreuve.

FAUX : la cotisation annuelle à l’ITRA se situe entre 50€ et 500€ suivant la taille de l’organisation.
Le coût de la cotisation est proportionnelle à la taille de l’organisation et au « chiffre d’affaire » global des inscriptions.

Cela offre l’accès à quelques services intéressants mais également la possibilité de s’exprimer au sein de l’ITRA (élection des représentants nationaux, participation à des groupes de travail…).
C’est également une manière de contribuer au développement de l’association et de soutenir les initiatives comme : l’Indice de Performance ITRA, la politique de santé (mise à disposition d’un espace santé pour tout le monde ; actions de prévention sur les événements, Programme QUARTZ), la mise à disposition d’un guide de sécurité pour les organisateurs…

A titre d’exemple, pour un organisateur, une cotisation annuelle à l’ITRA de 50 € correspond à un budget « inscription coureurs » inférieur à 10 000 € – c’est le cas de nombreuses organisations à travers le monde.

ITRA, LE VRAI du FAUX – coté coureurs.

5/{COUREUR}, je n’ai pas de compte personnel à l’ITRA, cela ne m’empêche pas de connaître “ma côte”, d’avoir des points et de voir mon niveau ?

VRAI : actuellement, il est possible de voir sur « SA » fiche coureur les résultats servant au calcul de son indice de performance. Il s’agit uniquement des 5 meilleurs résultats des 36 derniers mois. En créant un compte coureur (gratuit), il devient possible de gérer sa fiche coureur et d’accéder à l’historique complet de ses résultats – y compris les points ITRA (de 1 à 6).

Une importante mise à jour de la fiche coureur prévoit l’accès au palmarès complet d’un coureur y compris ses points ITRA (de 1 à 6) sans nécessité de se connecter.
Certaines informations plus confidentielle comme le temps, le classement ou la cote ITRA seront réservées au coureur lui-même et aux membres de l’ITRA.

Voir ICI le classement 2017 individuel

6/ {COUREUR} – certaines des courses auxquelles j’ai participé ne sont pas référencées dans mon classement personnel, est-ce que c’est perdu du fait que l’organisation de la course ne soit pas adhérente à l’ITRA ?

FAUX : Dans le cas où un résultat n’est pas associé à votre fiche coureur il est possible :

  • qu’il soit affecté à une autre personne, certaines informations manquantes ou éronnées sur votre identité (nom, prénom, date de naissance, nationalité, sexe) lors de la dépose des résultats peuvent entrainer de mauvaises affectations.
  • ou que l’organisation n’ait pas fait la démarche de déposer ses résultats. Ensuite libre à vous de contacter l’organisation si vous le souhaitez. Dans ce cas, vous pouvez lui préciser que la dépose des résultats est GRATUIT et ouvert à tous les organisateurs.

Il suffit de fournir un fichier Excel avec les informations suivantes : temps, nom, prénom, date de naissance, nationalité, sexe.

N.B : il reste encore beaucoup de courses à enregistrer, la mise à jour complète devrait être faite courant 2017.

7/{COUREUR}, ca ne me sert à RIEN d’être classé, ça n’apporte aucun avantage et on retrouve pas les mêmes barèmes entre le classement de l’ITRA (13 catégories) et le classement de Trails Endurance Mag (5 catégories).

FAUX : l’Indice de Performance ITRA permet de mesurer son niveau ou comparer plusieurs performance entres elles. Il s’agit du seul indicateur fiable à travers le monde et reconnu par la communauté. Pour certains coureurs, le fait de voir sa performance côtée, permet une meilleure détection des jeunes ou mise en avant des coureurs élites. Enfin certains avantages sont accordés aux coureurs en fonction de leur Indice de Performance lors des inscriptions sur des épreuves sans avoir à passer par un tirage au sort.

Quant aux différences de classification entre Trails Endurance Mag et l’ITRA. Nous avons mis en place le notre il y a plus de 3 ans. Celui de TEM à l’avantage d’être plus récent et peut être plus pertinent au niveau de la France.

Mais il nous faut convenir d’une réflexion plus large au niveau international pour éventuellement l’étendre vers une classification commune à l’avenir.

Rien n’est figé pour le moment, tout cela va évoluer et reste ouvert à la discussion.

8/{ORGANISATEUR / COUREUR}, je refuse d’adhérer à cette association car elle est liée à l’UTMB® et manque d’indépendance.

L’ITRA est née de la volonté de nombreux acteurs du terrain de faire entendre leur voix et participer au développement du trail. En ce sens c’est normal et bienvenu que des organisations comme l’UTMB soient moteurs dans l’émergence de l’ITRA. Parmi les membres fondateurs ont retrouvent également l’organisation du TOR des Géants ou le fondateur de la marque HOKA ONE ONE.

Tous avait un rôle actif dans le développement de la discipline.

L’ITRA a pu s’appuyer sur différents outils informatiques pour proposer un service d’évaluation de qualité (une analyse de la trace GPS est demandée alors qu’avant un simple déclaratif de l’organisation permettait de mesurer la difficulté d’un parcours), plus complet (puisque de nouveaux critère ont été introduits permettant de mesure la difficulté « Montagne » sur une course) et ouvert à toutes les courses de trail (désormais les courses inférieure à 45 km sont également évaluées et rapportent des points).

Ce service d’évaluation est ouvert à toutes les organisations.

Actuellement elles sont quelques unes à travers le monde (Trail Verbier Saint Bernard, 100 Miles Sud de France…) à demander aux coureurs lors de leur inscription de justifier d’une expérience préalable en se basant sur les critères d’évaluation ITRA. Ce service a grandement contribué au développement de l’association et permit de nombreuses actions d’intérêt général comme la mise en place de l’Indice de Performance qui s’adresse à tous les coureurs, le calendrier qui s’adresse également à toutes les organisations gratuitement mais également la mise en place d’une politique de santé via des actions de prévention sur de nombreuses événements (toutes les courses de l’UTWT en 2017) ou le lancement du programme QUARTZ…

Enfin l’ensemble des ressources de l’ITRA dépendent exclusivement des organisateurs et coureurs (dont 75% de ses membres). Cela oblige l’ITRA à toujours être plus proche de sa communauté et à proposer de nouveaux services. 2017 s’annonce passionnant de ce coté-là.

Par Fred Bousseau et Matthias Proud

ITRA - International Trail Running Association