Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

ITV de Sandrine Motto-Ross – lauréate de Gruissan

Sandrine Motto-Ross fait partie des nouvelles têtes de l’année 2011 que l’on découvre déjà aux avants postes..
Après une carrière de cycliste de haut niveau, elle a repris la course à pied il y a quelques années et a intégré le Team Tecnica en 2011.
Après 2 courses en ce début d’année, (seconde à la Romeufontaine sur le 22km), elle vient de remporter la première manche du TTN long, une petite surprise qui devrait lui donner de "l’appétit" pour le reste de la saison.
Endurance Mag à rencontré Sandrine sur les bords du Lac d’Annecy.

Endurance Mag : peux-tu te présenter en quelques lignes ?
Sandrine : J’ai 41 ans, 1 enfant de 10 ans et suis assistante commerciale.
J’habite dans un beau petit village de Haute-Savoie à Saint-Jorioz, aux bords du lac d’Annecy.
J’ai commencé à découvrir la course à pied en cadette en faisant les cross-country avec le collège, puis il a fallu que je choisisse entre sport études athlétisme ou cyclisme et j’ai opté pour le cyclisme avec 12 ans de compétitions et sélections régionales, nationales et internationales qui se succèderont…
En 1997, je décide d’y mettre un terme n’ayant plus de motivation, ce n’est plus la même ambiance dans les pelotons et il n’y a pas d’évolution dans le cyclisme féminin français…

EM : on te voyait ces dernière années sur les courses sur route, pourquoi venir au Trail ??
Sandrine : après avoir exploré les différentes courses sur route, les 10 km, semi et marathons (Paris, Amsterdam, Dublin), j’avais envie de découvrir de nouveaux parcours, plus proches de la nature et plus ludiques à mon goût !
J’ai abordé les 1ers cross de montagne avec le Bélier et le Cross du Mt Blanc notamment où je termine 3ème en 2003 et un challenge Oxygène des courses en montagne 74 que je remporte la même année ainsi que la Fila Sky race à Serre che en 2005 et 2006 et ça m’a plue ! Puis le défilé des trails a surgi avec l’arrivée du challenge Salomon-Endurance Mag…
Mon compagnon Pascal Giguet voulait faire le trail du ventoux en 2007 et je l’ai accompagné… Et depuis, nous avons pris le virus en allant disputer régulièrement ce challenge qui nous offre une palette de trails très variés, bien organisés tout en nous faisant découvrir de nouvelles régions et les produits du terroir souvent grâce au traditonnel repas d’après course toujours très convivial !
Finalement, je suis venue au trail pour revenir vers la montagne car je faisais souvent de la rando avec mes parents quand j’étais gamine et j’adorais grimper…
Comme quoi, il y a toujours un retour aux sources…Et puis j’apprécie dans les trails le côté "populaire" où tous les niveaux se côtoient et se mélangent sans élitisme… ; il n’y a pas de notion de temps, pas de stress et en parcourant les différents sentiers, on éprouve des sensations de liberté, de plénitude et de communion avec la nature …… j’adore.
En fait, je suis en perpétuelle quête de nouvelles sensations, d’aventures et de dépassement de moi et avec le trail, je ressens, j’apprends et je vis intensément…

EM : tu as gagné en fin d’année le Marathon du Beaujolais et terminé 3ème du Trail des aiguilles rouges, est-ce le déclic pour faire du long ??
Sandrine : heum…2 courses complètement différentes…un marathon très festif sur route et un trail de haute montagne long et très physique…rien à voir !!!
Le Marathon du Beaujolais fut la cerise sur le gâteau pour clôturer ma saison de manière festive entre amis mais j’avais déjà fait des marathons par le passé…
Par contre, je dirais que le déclic s’est produit lorsque j’ai fait le Tour du Mont Blanc en 4 jours avec Pascal l’été dernier et le fait de "me taper" 160km/10 000D+ en me sentant mieux jour après jour, je me suis dit que je pouvais profiter de cet acquis pour faire un trail de 50 km/4000D+… 1mois 1/2 plus tard et finalement, le cap s’est bien franchi sans bobos…
Ca restera d’ailleurs mon meilleur souvenir 2010 (1ère expé de nuit, gestion de l’effort, du froid, de l’alimentation…, beauté sauvage…) !
 
EM : tu intègres le Team Tecnica cette année et gagne Gruissan, le TTN long sera t-il un de tes objectifs ???
Sandrine : ma victoire à Gruissan a été une belle surprise car je devais faire les interrégionaux de cross à Annonay et finalement j’ai choisi d’accompagner Pascal sur cette 1ère épreuve du TTN, histoire de me tester en début de saison sur 50 km et faire plus amples connaissances avec cette belle région en couple !
Cette épreuve m’a confortée dans l’idée que tenter l’aventure sur des trails plus longs était à ma portée et étant donné que je viens de remporter la 1ère manche, autant en faire d’autres et qui plus est, avec Pascal qui sera de la partie !!!

EM : tes motivations pour les Trails, te menèront vers quelles épreuves en 2011 ??
Sandrine : je me suis établi un pré-calendrier des courses trail/route cette année, véritable casse-tête en raison de cette "surenchère" de trails tous plus beaux les uns que les autres… mais il m’arrivera encore certainement en cours de route de modifier des courses en fonction de ma forme, de mes envies et de l’organisation familiale et professionnelle car il y a quelque fois des changements de dernière minute et des priorités…
Toutefois, j’ai choisi cette année, comme les autres d’ailleurs, de nouvelles courses selon les mes critères préférentiels : popularité, convivialité, beauté du cadre, animations…
J’irai sur des trails plutôt typés marathon, la distance que je préfère car elle conserve toujours une vitesse de croisière et de la relance…, et 2 ou 3 trails plus longs… qui feront tous partis des Challenge Salomon Endurance-Mag et du TTN, excepté la Maxi Race d’Annecy organisée par TECNICA… et quelques coups de coeur comme la XTrail Courchevel et le Trail des Aiguilles rouges si j’arrive à tout digérer !…
Et puis à défaut de faire la CCC (me suis décidée trop tard…à mon grand regret) qui aurait été mon objectif principal, il y a de fortes chances pour que j’aille enfin connaître la fameuse et mythique 6000D et clôturer en beauté ma saison par la mecque du trail "les Templiers" !!!