Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Julien Rancon : « objectif Europe »

Julien Rancon - Adidas

Titré en 2012 et 2013, Julien Rancon sera le favori pour décrocher un troisième titre national consécutif dimanche au Chambon Feugerolles (Loire). Même si son objectif principal demeure la qualification pour les championnats d’Europe de la discipline, organisés en juillet prochain à Gap.

Champion de France en 2012 et 2013, Julien Rancon sera logiquement favori pour décrocher un troisième titre consécutif dimanche au Chambon Feugerolles (Loire). D’autant que la sociétaire de l’Entente Athlétique Grenoble 38 a réalisé une probante saison hivernale, ponctuée par un nouveau record personnel sur 10 km route (30’26’’ à Cannes le 23 février) et une 38e place aux championnats de France de cross sur le long au Pontet le 2 mars –son meilleur résultat pour un France de cross.

« Sur 10 bornes, je pensais vraiment m’approcher des 30’. Aux France, j’étais peut-être un peu émoussé après avoir bien enchaîné. Mais j’étais super content, j’ai fait de très bons régionaux (5e) et inters (5e également). C’est une très bonne base pour la suite, même si ces courses ne constituaient  pas des gros objectifs. C’est surtout l’envie de faire des choses plus dynamiques qui est revenu. J’ai changé de club, il y avait une belle équipe et j’ai fait toute la saison contrairement à l’an passé où je n’avais fait qu’un cross (les régionaux, 3e). Je n’ai pas trop changé de choses à l’entraînement. Mais j’ai vraiment retrouvé l’envie de faire des choses comme ça ».

Depuis, après 15 jours de coupure, le médaillé de bronze aux Mondiaux de trail 2013 a entamé le spécifique montagne, avec deux sorties pour deux victoires, la première lors du trail Drôme à Buis-les-Baronnies mi–avril (38 km, « pour faire un peu de volume »), puis l’ascension du col de Vence début mai, épreuve comptant pour l’ouverture du challenge national de courses en montagne.

L’objectif, la qualification aux championnats d’Europe
Julien Rancon« Je travaille en PMA en côte (Puissance Maximale Aérobie), je fais aussi beaucoup de PPG et du travail d’enchaînement montées-descentes. Ma préparation s’est plutôt bien passée. Même si j’ai dans un coin de la tête les Europe, il ne faut pas brûler les étapes » souligne Julien Rancon, dont les championnats d’Europe de Gap (12 juillet) constituent l’objectif principal de la saison. « Surtout que c’est en France. J’ai envie de bien y figurer si je suis qualifié. Il faut en tout cas passer par la première étape. La priorité, c’est d’abord la qualification (les trois premiers hommes et femmes seront automatiquement sélectionnables, un 4e athlète pouvant également être sélectionné, ndlr). Ensuite, oui l’objectif sera de conserver mon titre même si ce n’est jamais chose facile » insiste Julien Rancon, qui a pu repérer le parcours (ce championnat est organisé par son ancien club, l’A.C Ondaine Firminy). « Je suis originaire de la région. Je l’ai repéré plusieurs fois. Il s’agit de deux boucles avec montées et descentes (12, 5 km au total pour les espoirs, seniors et vétérans masculins). Cela devrait bien me convenir ».

Au niveau de la concurrence, « on devrait rester sur les mêmes que les années précédentes » estime Julien Rancon. Qui devra donc surveiller Didier Zago, champion de France en 2011 et 2e en 2012, Emmanuel Meyssat, Benjamin Bellamy ou encore Renaud Jaillardon, 2e de la grimpée du Semnoz dimanche 18 mai derrière Kilian Jornet, sans oublier « quelques coureurs sur route » en lice dimanche à l’instar d’Anthony Guillard ou de Julien Moreau (7e en 2013).

Côté féminin, Christel Dewalle fera figure de favorite pour conserver son titre. La sociétaire de l’Athlé St-Julien 74 a remporté dimanche dernier la grimpée du Semnoz. Aline Camboulives, 5e l’an passé, sera également à suivre, alors que Lucie Jasmin, Patricia Laubertie et Marie-Laure Dumergues, respectivement 2ème, 3ème et 4ème l’an dernier, ne figurent pas parmi les engagées.

Le programme :
Dimanche 25 mai.
=> 8h45 : championnats juniors masculins ; espoirs, seniors et vétérans féminines + open féminin et juniors masculins. 9,243 km.
=> 10h00 : championnats espoirs, seniors et vétérans masculins + open masculins à partir des espoirs. 12,586 m.
=> 11h30 : championnats juniors féminines + open populaire jeune cadets/cadettes/juniors filles.

Quentin Guillon (Vo2 / Trails Endurance Mag) – © Fred Bousseau