Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

La mini-interview – Sonia Furtado

Retrouvez régulièrement sur ce site de petites interviews des acteurs du monde du trail, du raid multisport et de la CO. Pour initier la rubrique, petite conversation avec Sonia Furtado, vainqueur surprise de la SaintéLyon 2008.


Sonia, quel bilan fais-tu de ta saison 2008 ?

C’était pour moi une année de reprise de contact avec le trail après un gros break, suite à une pratique de multisports et compètes bien, bien chargée. J’avais aussi prévu un retour et des activités plus pour le plaisir et surtout sans pression de résultats mais je me suis vite fait prendre au jeu. J’ai donc participé à quelques trails et courses diverses et surtout je garde en mémoire mes performances à l’Ultra du Ventoux en Juin( 4e au scratch et 1ère femme en 11h30 à seulement 40 min de Serge Barthes), puis ma victoire au scratch au trail de l’Ardèche méridionale en juin et enfin ma victoire à la Saintélyon; je dois avouer que pour l’ultra et la Saintélyon, je me suis décidée à la dernière minute sans entraînement spécifique mais avec un tel engouement que ça l’a bien fait ! Je me souviens aussi de mon expérience à Auron pour participer à une manche de xterra. Sinon, j’ai pu aussi reprendre contact avec des trailers un peu perdus de vue et des coéquipiers de raid et surtout j’ai fait aussi de nouvelles connaissances.

Comment gères-tu ta récup’ après un ultra ou la Saintélyon ?

En ce qui concerne l’ultra du Ventoux, j’ai pu trottiner dans la semaine mais les jambes étaient bien douloureuses et lourdes et après une épreuve d’ultra, la tête est un peu fatiguée: du coup, la fatigue est certes physique mais aussi morale (la tête dit oui et le corps dit non et inversement). J’ai tout de même pu enchaîner 15 jours après en faisant les 4000 marches à Valleraugues (course de montagne) où je termine 2e. En ce qui concerne la Saintélyon, j’ai eu un peu les jambes cassées(manque de préparation certainement et la route…). J’ai quand même fait le trail de Noel pour le site et le plaisir à Ollioules, le week-end suivant.

 
A quoi ressemble ton hiver ?

Mon hibernation commence ! A vrai dire, je n’aime pas trop cette période : il fait nuit tôt, il fait froid et je suis toujours un peu morose et vide de motivation. C’est aussi le moment où ma sinusite chronique revient au galop ; d’ailleurs je suis malade depuis une semaine et du coup, c’est traitement de cheval et glandouille. Je crois que ce serait totalement différent s’il faisait chaud l’hiver ; d’ailleurs je souhaiterais m’installer dans un pays chaud toute l’année ! Côté loisir, rien d’extraordinaire : ciné, lecture, quelques ballades à la montagne…Bref, l’hiver, je suis une marmotte !

Et pour 2009, quoi de prévu ?

Je ne planifie rien pour 2009; sauf l’UTMB, mais cela risque d’être très difficile avec mon diplôme d’infirmière. Cette année 2009 est pour moi capitale et primordiale  sur le plan professionnel.  Je vais participer à quelques trails en privilégiant les particularités des épreuves et des sites. Mais j’aimerais surtout refaire quelques beaux et longs raids multisports.
Côté entraînement, ce sera, comme d’habitude, au feeling. Mais pour cette année 2009, je veux surtout pas me prendre la tête avec les compètes: c’est sport pour le plaisir de l’effort, la rencontre avec la nature et le goût des contacts humains.