Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

La Montagn’Hard, une course hors du commun

Il y a 50 ans, courir 10 ou 20 km en montagne, vous classait hors du commun.
Courir, c’était accepter de devenir « un peu spécial ».
Aujourd’hui, il est des moments ou le « simple pékin », badaud au bord du fleuve des coureurs, se demandera pourquoi lui-même ne court pas.
Le trail est devenu pour des milliers de gens une part capitale d’un « nouveau » mode de vie. Courir en montagne pour «s’éclater», peu importe le mot, remplacé par tel autre de votre goût, les coureurs sont unanimes : il faut faire du trail.
Avec une compétition en point de mire, c’est plus motivant.
Tant et si bien qu’aujourd’hui courir un marathon en montagne est devenu normal, et faire un ultra trail commence à le devenir !

En France, Olivier Tribondeau et son équipe ont créé il y a 5 ans, une course fabuleuse et unique, un ultra trail pour des gens passionnés et initiés. Les « kikoureurs » l’adorent, les « ultrasfondus » l’encensent, c’est la Montagn’Hard.
Encore plus de difficulté que sur n’importe quel autre trail. Un dénivelé extrême pour un 100 bornes. Si aller « ultra » c’est courir hors de la multitude, il faut tenter cette aventure et devenir un sportif « hors du commun ».
La course sera assez ouverte sur le 37 km et le 60 km.

Les favoris du 100 km sont Stéphane Couleaud, Sébastien Nain, Alexandre Hayetine et Bruno Bottollier.
750 coureurs sont engagés sur les trois épreuves.
imageLes personnes accompagnant les coureurs sont les bienvenus sur le parcours.
Certains ravitaillements sont aisément accessibles en voiture : Les Toilles, Bionnassay, Les Contamines-Montjoie
Certaines parties du parcours traversent des voies de circulation et permettent de voir ses coureurs favoris : Les Plans, Pont des Trombères à Bionnay, La Gruvaz, Tresse et le Quy (pour le 39 km), La Frasse, Pk de Notre-Dame de la Gorge aux Contamines puis au Cugnonnet, l’Etape (avec les télécabines (attention aux horaires d’ouverture)), à nouveau Notre-Dame de la Gorge, Parking de Belleville à Hauteluce, Route du col du Joly
Bien entendu, les marcheurs peuvent rejoindre n’importe quel point du parcours selon leur niveau sportif. En tout état de cause, ils devront se conformer aux règlements en vigueur, en particulier sur le territoire de la Réserve Naturelle (ne pas cueillir, pas de chiens, ne pas sortir des sentiers, …).

Détail des courses :
• La Montagn’Hard 107 km et 8800m d+ 262 inscrits, départ samedi 5h
• La Montagn’Hard 60 km et 5000m d+ 263 inscrits, départ 7h
• La Moins Hard 37 km 3400m d+ 249 inscrits, départ 8h

Infos : www.lamontagnhard.fr