Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

La neige s’invite…et le 3ème Trail du Pastel devient blanc !

La grande info du jour, vous l’aurez compris, c’est qu’il a neigé durant toute la deuxième partie de la nuit dans la région Toulousaine, et qu’au réveil beaucoup de coureurs n’auront d’autre choix que d’annuler tout simplement leur déplacement sur Balma. Routes trop dangereuses et quasi impraticables…

Aussi si le Trail du Pastel prenait des allures de Trail Blanc en l’occurrence, les organisateurs du CA Balma se seront tout de même longuement posés la question de savoir si il ne valait pas mieux carrément tout annuler.

Au risque de faire des déçus… Ainsi la marche nordique, qui portait bien son nom pour une fois, ne partira pas, ainsi la course des enfants ne concerna qu’une dizaine de gamins sur-motivés, et ainsi surtout sur les 900 et quelques pré-inscrits, seuls 500 en gros prendront réellement le départ.

Une seule course pour tous


Et du coup, de deux distances proposées, on passait à une seule et unique: celle de 18 km. Deux classements seront tout de même maintenus malgré tout mais bien sûr sur le terrain et dans les sentiers, il n’y aura qu’un vainqueur.
Et celui qui va réussir pour le coup à mieux tirer son épingle du jeu sur ce parcours "hyper piégeux" n’est autre que Benjamin Bellamy. Le duel attenu Manu Gault / Pierre Laurent Viguier n’aura finalement pas lieu.

Pierre-Lo et Ben mettront le feu aux poudres et se détacheront rapidement, au début suivi par un étonnant Sébastien Sarda qui gardera une magnifique troisième place et crée ainsi la sensation du jour.
Benjamin quant à lui s’envolera sur la dernière partie du parcours. Il gagne en 1h14min contre 1h16min pour Pierre-Lo.

Manu Gault finit cinquième et chez les féminines Esther Muriithi n’a pas déçu et restait au-dessus du lot.
Sylvaine Cussot prend une belle deuxième place… Mais mon Dieu que cette épreuve fut "énorme" !

Personne ne l’oubliera parmi les "heureux" finishers !

© Rémy Jégard.