Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

La Verticale du Grand Serre reportée au 14 septembre

La mort dans l’âme, le Club Alpin Français «  Dauphiné Ski-Alpinisme » (CAF DSA) a dû se résoudre à reporter au samedi 14 septembre 2013 la Verticale du Grand Serre qu’il chapeaute depuis 2010. Voilà une info qui ne pourra qu’aviver les regrets des amateurs de KM vertical qui s’apprêtaient à investir massivement, ce samedi 25 mai, le Plateau de Matheysine et le petit village de Cholonge (330 âmes), camp de base de la manifestation iséroise située à 1141m. La décision prise par les cafistes n’en traduit pas moins leur sagesse. En effet, il n’était pas possible, pour d’évidents motifs de sécurité, de faire disputer cette compétition, de la neige étant retombée cette semaine avant de nouvelles chutes prévues en cette fin de semaine sur le Grand Serre (2141m), un des sommets emblématiques du Massif du Taillefer où est jugée l’arrivée.

Le must en la matière

L’évènement s’annonçait somptueux puisqu’on relevait la présence de deux des plus grandes icônes françaises de la discipline.
D’un côté, la Haut-Savoyarde Christel Dewalle (Athlé Saint-Julien 74 et Team Terre de Running Ronhill), recordwoman mondiale en 36’48 à compter du 20 octobre dernier à Fully.
D’autre part, le skieur-alpiniste drômois Mathéo Jacquemoud  (Teams Crazy et Scarpa), qui détient une double marque référence :
– En premier lieu, celle, officielle, de l’épreuve, accomplie en 33’24 le 26 mai 2012 lors de la 3ème édition.
– Ensuite, celle, officieuse, toujours sur ce même parcours, réalisée en 33’10 à l’occasion de la seconde manche du Grésivaudan Xpress, le 12 septembre 2012. Un challenge concocté également par le CAF DSA mais où les athlètes sont dépourvus de dossards et doivent eux-mêmes se chronométrer. Même s’il ne revêt pas de caractère officiel, cette performance est considérée par certains comme la meilleure jamais observée dans l’Hexagone.

Des prestations qui en tout cas font de la Verticale du Grand Serre l’un des deux km verticaux les plus rapides de France avec celui de Nantaux, concouru dans le Chablais haut-savoyard (temps étalon en 33’15 par Alexis Sevennec en 2012). La nature de son tracé en est directement la cause. Totalement rectiligne, il atteint en effet 1,9km de long seulement, à vrai dire un chiffre analogue à celui de Fully (Bas-Valais) où chaque année tombent les records mondiaux.

In fine, il y a fort à parier que Christel, Mathéo et d’autres talentueux verticalrunners seront de nouveau de la partie le 14 septembre prochain. En raison bien sûr de la vélocité du parcours, et donc du caractère désormais incontournable de ce rendez-vous. Mais aussi pour se tester avant les prestigieuses échéances de Nantaux (22 septembre) et de Fully (19 octobre).

François Vanlaton

Site Web de la Verticale du Grand Serre : http://verticalgrandserre.free.fr/