Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Lavaredo Ultra Trail 2013

L’hiver a eu du mal à s’éloigner, et l’été peine encore à s’installer, y compris dans les Dolomites italiennes. Il a plu tout l’après midi, ce jeudi 27 juin avec un petit 6 degrés C vers 1200 m sur Cortina d’Ampezzo.
En cette veille de LAVAREDO Ultratrail, les chemins promettent d’être détrempés, voire enneigés en altitude au delà de 2000 mètres, même si les typicités du terrain caillouteux permettront aux coureurs d’éviter des bourbiers.

800 traileurs se lanceront sur la longue distance des 118 kms pour cette 7ème édition, dont 35 % de coureurs étrangers .
600 participeront à la Cortina Trail le samedi.

Parmi les favoris l’on retiendra, entre autre, la présence du français Emmanuel Gault, du team Asics, qui aura fort à faire face aux américains Mike Wolfe et Mike Foot (The Nort Face).
François Faivre du team Lafuma ( 2 fois top 10 à l’UTMB® ), présent également, essayera de faire bonne figure après un printemps quelque peu perturbé, notamment par l’annulation de la Maxirace qui devait être pour lui une course de préparation idéale, et après sa longue saison de ski de fond et sa présence tout l’hiver, auprès des équipes de France “jeunes” en tant qu’entraîneur national à Prémanon.

Chez les femmes, en l’absence de l’italienne Francesca Canepa (15h 58′ 02″ en 2012; elle vient de gagner l’ultra d’Andorre), l’athlète brésilienne Fernanda Maciel du team The North Face (2 ème en 2012 en 16h 29′ 02″ ) peut prétendre à la victoire. Citons également une athlète qui se fait plus rare en Europe, l’Australienne Beth Cardelli ( Salomon ).
Chez les françaises, Karine Herry du team Lafuma, en forme ascendante, essayera de retrouver les chemins de la réussite après ses 2 derniers grands Ultra de 2012 (2 abandons à l’UTMB® et au Grand Raid ). En tête actuellement en vétérane et au plan national sur le TTN court, elle effectuera en Italie, probablement une de ses dernières grandes courses sur plus de 100 kms, avec aussi le Grand Raid des Pyrénées, prévu fin août.

Après quelques repérages terrain, l’on peut considérer ce parcours comme roulant voire très roulant malgré ses 5740 mètres de D+, avec l’emprunt de nombreux sentiers larges et petites routes. En dehors du froid annoncé et peut être de nouveau de la pluie qui pourraient durcir la course, on pourrait s’attendre avec la présence de coureurs rapides chez les hommes, à voir les temps de référence battus ( Iker Karrera / Espagne; 12h 26′ 29″ en 2012 )

Départ ce vendredi soir à 23 heures de Cortina.

© Bruno Tomozyk

Lavaredo Ultra Trail