Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Lavaredo Ultra Trail – et si le record tombait ?

Lavaredo Ultra Trail 2017

Cette nouvelle édition du Lavaredo Ultra Trail s’annonce grandiose mais chaude dans les Dolomites.
11ème manche de l’Ultra Trail World Tour 2017, elle comptera comme une Series – A LIRE ICI.
Nous devrions assister à un combat de géants sur ce parcours magique de 120 km pour 5 800m de D+.

Une course à suivre en LIVE ici sur Facebook
Ou sur cette page : CLIQUEZ ICI

Et si les records tombaient ?

Ils seront de nouveau nombreux les athlètes Elite à vouloir inscrire leur nom au palmarès ce samedi 23 juin, pour un départ donné dès le vendredi soir à 23h30 depuis la célèbre station alpine de Cortina d’Ampezzo. Les étoiles du Team Salomon seront au départ avec François D’Haene (forfait) et Caroline Chaverot, vainqueurs de l’Ultra Trail World Tour.
Caroline Chaverot détenant le record du LUT 2015 et François D’Haene déjà vainqueur de l’épreuve lors de ses débuts.

Chez les hommes nous devrions assister à une belle bataille avec François D’Haene (forfait, en raison d’une douleur aux côtes suite à une chute), il a réalisé 2 courses parfaites à Madère (A LIRE ICI) et à Annecy (A LIRE ICI) en s’imposant haut la main avec une aisance à impressionner ses adversaires, mais aussi avec la présence du lituanien Gediminas Grinuis (Team Vibram) 3ème en 2014, 2ème en 2016, le catalan Paul Capell (North Face) en grand forme cette saison après sa victoire à la TransGrancanaria et second au Madeira Island Trail.
Le norvégien Didrik Hermansen (Team Asics), premier au LUT 2015, l’américain Seth Swanson de retour à la compétition et le Marocain Rachid El Morabity (forfait, pas obtenu son visa), vainqueur du marathon des Sables et qui trouvera un terrain et un climat à sa convenance, le Néo Zélandais Scott Hawker et le Lituanien Vaidas Zladys, second de la Transgrancanaria, seront de sérieux outsiders.
Et n’oublions pas la brochette d’italiens qui évolueront à domicile avec les spécialistes des longues distances Dani Jung (Team Gore), 6ème du MIUT 2017 et qui a déjà goûté aux chemins des Dolomites l’an dernier et Fulvio Dalpit, le seul à tenir le rythme d’Anton Krupicka au LUT 2014, avant qu’un problème physique ne le contraigne à l’abandon et le toujours souriant Guilio Ornati.
Avec ce plateau d’athlètes on peut même se prendre à rêver que le record de l’épreuve pourrait tomber, établi l’an dernier par Andy Simonds en 12h15’06 », retenu cette année sur l’organisation de sa course.
Mais pour franchir la barre symbolique des 12h il faudra tout de même évoluer à près de 10km/h de moyenne.

Côtés français il faudra s’appuyer sur le Lyonnais Fabien Antolinos (Terre de running), 7ème du MIUT 2017, Mickael Pasero (New Balance), le capitaine et team Manager du team Hoka Julien Chorier, l’inusable Sébastien Chaigneau (North Face), vainqueur de l’épreuve en 2011 sur l’ancien parcours et 2nd en 2012 sur le nouveau, le prof de musique Rémi Berchet (Scott Running).

Podium indécis chez les dames

Chez les femmes, la haut savoyarde du team Salomon Caroline Chaverot, Championne du Monde 2016, vainqueur en 2015 en 13h40’34 » et récente Caroline Chaverot - Fred Bousseaulauréate de l’Ultra de la Maxi Race (A LIRE ICI), après ses ennuis de santé de début de saison (LIRE SON INTERVIEW ICI), aura comme adversaires la néo-zélandaise aujourd’hui installée à Honk Kong Ruth Croft (Scott Running), également très titrée au palmarès éloquent : victoiressur la CCC 2015, 2ème place au Trophée Kima, une 3ème place à la Transvulcania et sur la TNF 50 San Francisco. Il faudra aussi garder un œil sur les deux athlètes du team the North Face Fernanda Maciel forfait, qui préfère faire le 80 km, (3ème en 2015 et 2016) et le retour de la quintuple lauréate de l’UTMB® Lizzy Hawker
L
’espagnole Emma Roca, la polonaise Ewa Majer, la militaire anglaise Jo Meek et la française Maud Gobert (Oxsitis – ODLO), championne du monde de trail en 2011. Quelques espoirs italiennes ont confirmé leur participation avec les vénitiennes Lisa Borzani et Cristiana Follador, 4ème sur l’épreuve de vitesse au LUT 2016.

Par Alexandre Garin – © Fred Bousseau

Lavaredo Ultra Trail - UTWT 2017