Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Le Bugul Noz – 7ème manche de la Trail Running Cup 2011

Le 30 Juillet à Quistinic dans le Morbihan, le 37 kilomètres du trail du Bugul Noz est le support de la septième étape de la National Trail Running Cup Salomon / Endurance Mag. Christophe Malardé, team Salomon, est à l’origine de l’idée, du format de ce trail et travaille depuis quatre ans à sa réalisation. Après une édition zéro en 2007, l’aventure Bugul Noz a démarré en 2008. Directeur de course, il s’occupe prioritairement du secteur sportif de l’épreuve. Il est bien secondé toute l’année par Jean-Claude Le Calvé et par une bonne cinquantaine de bénévoles le jour de la course. « J’habite dans le village de départ. Ce sont mes terrains d’entrainements. Je veux valoriser ce petit bout de territoire méconnu et surprenant. Pour ces courses on mobilise beaucoup de partenaires. Les communes de Quistinic et d’Inguiniel, des associations de quartier, de randonneurs et d’animations culturelles (Fetan Zig) nous aident dans ce projet. Je suis également président du CAS Inguiniel, le club qui organise le trail. »
Le Bugul Noz, c’est le berger de la nuit en Breton. « Ce nom traduit mon idée de faire une course entre chien et loup avec départ de jour et arrivée de nuit. C’est une course en ligne. On rapatrie tout le monde en car, au départ du village de Saint Maurice et de ses 17 habitants. Départ devant une chapelle, au son de la cloche. Ce départ est à l’image de notre trail : une course sans prétention, simple, modeste mais accueillante et sportivement intéressante… On plonge dans des forêts, des chemins creux, des villages et chaumières bretonnes incroyables, on traverse le village de Poul-Fetan (XVème siècle). Nous sommes les petits poucets de la National Trail Running Cup Salomon / Endurance Mag. Nous l’assumons sans complexe. Nous avons une organisation à la taille des lieux, de notre capacité d’accueil et financière… mais c’est une belle reconnaissance d’être dans cette Cup. »
Egalement traceur, Christophe Malardé à deux objectifs : « Passer par les endroits marquants qui possèdent un charme et créer un trail difficile. J’en ai marre d’entendre : les trails en Bretagne, c’est roulant. Je n’ai entendu personne me dire cela à l’arrivée du Bugul Noz. Il a cette réputation d’être très exigeant et chaque année on ouvre une ou deux sections supplémentaires pour pimenter le parcours. ». Le plus beau compliment que l’on m’a fait sur la course vient d’un randonneur qui fait partie de l’organisation, qui aide au balisage et qui sillonne toutes ces petites vallées, le reste de l’année : « Tu as réussi à me dépayser et me déboussoler… ». Tout est dit.
Autre distance proposée : un 18 kilomètres en boucle au départ de Quistinic.

Crédit photos trail du Bugul Noz

www.blavetscorffathletisme.com