Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Le Gypaète – Seb Talotti et la chaleur

6h ce matin, un peu plus de 200 coureurs en solo et 46 équipes s’élancent de Nancy sur Cluses pour 69 kms et un peu moins de 4000 m de dénivelé.
Un parcours tracé autour du Reposoir et Mont Saxonnex en passant par le Grand Bornand (lieu du relais des équipes) dans un carde grandiose au milieu des marmottes avec en toile de fond la chaîne des Aravis encore enneigée.
Les organisateurs ne s’attendaient pas à un tel engouement pour une première édition.
Ils ne s’attendaient pas non plus à un tel "coup de chaud" sur la course qui va réduire l’allure et affecter les organismes.
Au passage au Grand-Bornand Pascal Giguet comptera environ 1min 30 d’avance sur Seb Talotti et environ 10 minutes sur les poursuivants.
La chaleur va faire son apparition vers 10 heures dans les premiers lacets de l’Aiguille verte pour ne plus quitter la course.
Sébastien Talotti (Quechua) reprendra Pascal Giguet dans une descente, ce va connaître un gros coup de "moins bien" pour teminer en 20ème position à 2h29min du vainqueur.
Au classement, Sebastien Talotti l’emporte en 8h09min30s et inscrit son nom sur les tablettes de cette première édition après sa victoire au Salève il y a un mois.
Pierre Prost a Petit prend la seconde place en 8h22min devant François Lachaux 8h48min36s, qui déclarera à l’arrivée "ne jamais avoir fait une course aussi difficile avec une telle chaleur".
Les places d’honneur sont prises par Patrick Rey (8h49min56s) et Marc Toubin 8h53min43s.

En relais, Damien et Lionel Trivel l’emportent en 7h31mi53s.

Fred Bousseau & Ludo Galland pour la précision des chronos