Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Nivolet – Revard 2014 pour Y. Kondo et S. Duc

Nivolet-Revard 2014

La 12ème édition du Trail Nivolet-Revard allait être empreinte d’une ambiance particulière du fait de la disparition il y a bientôt 1 an de son fondateur Bernard Donzel.
Marcel Blin et son équipe avaient face à eux un double enjeu, continuer le travail accompli par B. Donzel et honorer sa mémoire de la plus belle manière, objectif atteint comme le soulignait avec émotion et satisfaction Amandine Donzel lors de la remise des prix.

Une émotion particulière également au moment du départ des différentes courses où une minute de silence était évidemment observée suivie d’applaudissement.

GALERIE PHOTOS DU NIVOLET-REVARD 2014 ICI

Une course limpide…..
Sur le 51 km, le grand parcours, les coureurs allaient partir dans le sens inverse habituel en direction du Revard avant de se diriger vers la Croix du Nivolet.
Le soleil était annoncé en ce dimanche mais le brouillard restait accroché au plateau masquant les sommets.

Un départ prudent dans le centre de Voglans avant que les principaux acteurs  de la journée accélèrent avant Mery sous l’impulsion du Japonais Yoshihito Kondo qui emmenait dans son sillage Alexandre Daum, Aurélien Dunand Pallaz (1ère course après sa saison de ski alpinisme) et Sacha Devillaz.
On retrouvait derrière Yannick Pierrat, Clément Molliet, Rémy Berchet, Olivier Savoy, Benjamin Galland et le jeune Ugo Ferrari.
Après ces 5 kilomètres, Stéphanie Duc avait déjà pris les commandes et comptait 2min d’avance sur C. Lefebvre et 4min sur Y. Ohishi.

…..jusqu’au Revard dans un épais brouillard.
YOSHIHITO KONDO, Nivolet-revard 2014
Au Mentens après 1h de course, on retrouvait les mêmes acteurs avec quelques écarts qui se creusaient et à la sortie du plateau du Revard baigné dans un épais brouillard, le Japonais Y. Kondo pointait le premier en passant par le bon chemin alors que A.Dunand Pallaz et A. Daum arrivaient en même temps par un autre chemin (sans changements sur la distance) et reprenaient les commandes de la course.
Quelques hectomètres plus loin, le brouillard devenait plus dense et au sommet du Revard, A. Daum passait seul….7min plus tard, arrivaient Y. Pierrat, S. Devillaz et R. Berchet mais pas les 2 autres coureurs qui accompagnaient A. Daum.

Confusion générale au ravitaillement de La Féclaz quelques 15min plus tard, le premier à passer était le Japonais Y. Kondo suivi à 5min de A. Dunand Pallaz et à 7min Alexandre Daum dépité.
Du côté féminin, Stéphanie Duc continuait son cavalier seul devançant de plus de 10min la Japonaise et de 15min C. Lefebvre.

Un Japonais vainqueur malgré une pénalité de 15’…..
Passée la mi course, la course va rentrer dans l’ordre ou presque, les positions vont se stabiliser sur les passages à La Féclaz.
YOSHIHITO KONDO et STEPHANIE DUCY. Kondo va garder les commandes tout en croyant pendant près de 30km qu’il était toujours troisième derrière A. Dunand Pallaz et A. Daum.
Il va alors progressivement accélérer pour essayer d’aller les rechercher et en réalité creuser les écarts ; au col de la Doria il compte 7min sur Aurélien et 10min sur A. Daum et plus de 15min sur les autres poursuivants.

Pendant la dernière heure de course il ne va cesser d’accentuer son avance, seul A. Daum se fera reprendre à quelques kilomètres de l’arrivée par Y. Pierrat, payant ses efforts pour revenir sur la tête de course.
Le Japonais Y. Kondo franchira la ligne pensant qu’il est troisième avant que les organisateurs lui annonce à sa grande surprise qu’il était le vainqueur provisoire de l’épreuve.

On retrouvera derrière A. Dunand à 16min, Yannick Pierrat à 27min, A. Daum à 28min et Sacha Devillaz à 36min.
Chez les dames, Stéphanie Duc s’imposera avec plus de 20min sur Yumiko Ohishi et 45 min sur Cécile Lefèbvre.

…. après une décision collégiale sur tapis vert
Après l’arrivée des coureurs et avoir recueilli différents témoignages, Marcel Blin va réunir les 3 coureurs et une pénalité de 15min sera attribuée à Y. Kondo pour avoir manqué le passage au Revard (environ 1km en moins) et 10 min à Aurélien Dunand Pallaz (qui n’est pas passé par le même endroit que le Japonais).

La décision sans doute la plus juste et acceptée de tous même si Alexandre Daum qui était vraiment en bonne condition était le plus déçu alors que Aurélien Dunand Pallaz reconnaissait la supériorité du coureur Japonais, 4ème à Kinabalu en 2013 et vainqueur d’un 45km montagneux au Japon il y a quelques jours.
Le classement de la course était donc confirmé dans l’ordre de passage sur la ligne.

Résultats du Nivolet – Revard 2014 – 51 km (cliquez ICI)
Résultats du Nivolet – Revard 2014 – 27 km (cliquez ICI)
VICTOIRE de Clovis Dalban Moreynas pour la troisième fois d’affilée devant David Martin et Sylvain Giry.
Chez les dames Corail Bugnard qui l’emporte devant Séverine Bovéro et Maud Gobert.
Résultats du Nivolet – Revard 2014 – 13 km (cliquez ICI)
VICTOIRE de Samuel Leal devant Baptiste Cauterman et Raphael Gambier.
Chez les dames Florence Bertholet s’impose devant Pauline Berger Sabbatel et Stéphanie Fremont.

© Texte et photos Fred Bousseau

Montee vers le revard dans le brouillard