Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Le Solukhumbu Trail, malgré tout

La huitième édition du Solokhumbu Trail avait lieu cette année dans un contexte particulièrement difficile (du 30 octobre au 22 novembre); après les violents tremblements de terre qui ont secoué le Népal au printemps dernier et qui laisse toujours une situation de chaos sanitaire, notamment à Kathmandu, le pays connaît depuis plusieurs semaines une pénurie de carburant qui perturbe considérablement les déplacements (5 euros le moindre litre de gazoil).

Malgré cette situation chaotique, et malgré le faible nombre de participants (une dizaine de concurrents cette année), Dawa Sherpa et l’équipe d’organisation du Solokhumbu Trail ont tenu à maintenir cette épreuve exceptionnelle, avec au programme deux semaines de course dans les vallées du Solu et du Khumbu, au pied de l’Everest.

solukhumbu trail 2
Le départ s’est fait cette année de Phaplu, pour une première semaine d’acclimatation à la haute altitude, avec escales à Lamjura, Jumbesi, Beni et au lac sacré de Dudh Kunda. Arrivé à Thame, les vraies étapes de haute montagne débutent, avec 4 jours à plus de 4000m, les franchissements du Renjo Pass (5300m), Gokyo Ri (5400), Cho La Pass. et de points de vue incroyables, sous le soleil des sommets mythiques tels qu’Ama Dablam, Pumori, Nupste, et une ascension au Kala Patthar (5500m).

solukhumbu trail 3

La dernière partir de cette itinérance chronométrée ramènera les concurrents au Sud, avec étape à Namche, Chulemo, village natal de Dawa Sherpa en pleine reconstruction suite au séisme.Puis ce sera le retour à Katmandou, fatigués des efforts fournis, mais heureux de ces deux semaines inoubliables dans le Solokhumbu !