Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Le Team Lafuma en force à La Diagonale des Fous

Du 18 au 21 octobre 2012, la ce?le?bre course de trail baptise?e Diagonale des Fous (ou Grand Raid de la Re?union) fe?tera son 20e anniversaire. Ce grand rendez-vous, monstre de 170 km et 10 845 m de de?nivele? positif, accueillera le nombre record de 2800 participants (300 de plus qu’en 2011). Le Team Lafuma comptera 8 coureurs pour cette e?dition, soit le double de l’anne?e pre?ce?dente !

A deux semaines du 20e anniversaire du Grand Raid de la Re?union (GRR), le team Lafuma termine sa pre?paration pour cette course mythique tant par sa difficulte? que par son site et son ambiance extraordinaires. Le team s’est de?ja? illustre? a? de nombreuses reprises : 8 victoires, 8 autres podiums (places 2 a? 5), et 2 victoires par e?quipe. Cette anne?e, les couleurs de Lafuma seront porte?es et de?fendues par 8 coureurs, nombre record de participants pour le team.

? Les forces fe?minines en pre?sence
Les trois femmes engage?es dans la course par le team Lafuma sont Corinne FAVRE et Karine HERRY, coureuses aguerries, et Nadia VETELE, qui participe pour la premie?re fois au GRR.

=> Corinne FAVRE compte de?ja? 4 victoires sur cette e?preuve (1997, 1998, 2000 et 2001). Cette anne?e, elle re- noue avec le GRR apre?s une saison 2012 ponctue?e de multiples victoires en vertical race, en sky running et en trail, et d’une 2e place a? l’Ultra Emmona (Espagne). Elle est annonce?e comme une des grandes favorites.

=> Karine HERRY (2 victoires au GRR en 2006 et 2011) affrontera un plateau fe?minin de grande qualite?. Avec ses nombreuses victoires cette anne?e (Verticausse, Forts de Besanc?on, Oxygen Challenge, Arde?chois 20km, Volcano Trail et St Jacques), elle animera a? coup su?r cette e?dition.

=> Nadia VETELE va de?couvrir le GRR. Un parcours qu’elle abordera «tranquillement pour aller au bout dans les meilleures conditions », porte?e par ses bons re?sultats de la saison (9e fe?minine de la TDSTM, 4e de l’Andorre Ce?lestrail ,1re du trail des Ge?ants et du trail de Serrabonne).

? Le quintet masculin
Il regroupe 3 habitue?s, Pascal BLANC, Antoine GUILLON, Lionel TRIVEL et 2 nouveaux venus au GRR, Franc?ois FAIVRE et Quentin STEPHAN.

=> Pascal BLANC, 7e en 2005, 8e en 2008, 4e en 2010, 2e en 2011, se rapproche de plus en plus de la victoire! Il est tombe? amoureux de la Re?union, ou? il re?side de?sormais. Le trail est sa passion et le GRR sa raison d’e?tre. De?ja? en reconnaissance sur les sentiers de l’ile, il se pre?pare pour l’e?ve?nement et attend l’arrive?e de ses colle?gues du team pour se lancer a? la conque?te du podium.

=> Antoine GUILLON a toujours e?te? sur le podium du GRR (2e en 2007, 4e en 2008, 3e en 2009, 2e en 2010, 4e en 2011). Son de?fi : re?aliser encore 5 GRR… et 5 podiums ! Le pied agile, ce poids le?ger passe partout sur les terrains techniques : les rochers de la Re?union sont ses allie?s, et il prend comme un jeu de s’en extirper le plus vite possible. 2012 s’annonce bien, apre?s sa victoire sur l’Ultra Arde?chois, et ses 2e places au Vulcain, a? l’Andorre Ultra Mitic et a? la Trace des Ducs de Savoie (ex aequo avec Lionel TRIVEL).

=> Lionel TRIVEL a fro?le? le podium (6e en 2011) : lors de cette e?dition, avec son colle?gue et ami Antoine Guillon, il a talonne? les vainqueurs pendant une grande partie de la course (100 km), ce qui a contribue? a? rendre le GRR particulie?rement palpitant ! Il n’exclut d’ailleurs pas de tenter a? nouveau un duo avec Antoine. Patient, agile, tre?s endurant, c’est un redoutable compe?titeur. En te?moignent ses derniers re?sultats qui le de?signent comme un des favoris (2e a? la Trace des Ducs de SavoieTM, 1er a? la Montagn’hard 60).

=> Franc?ois FAIVRE, nouveau sur cette e?preuve, va de?couvrir cette course extraordinaire et conviviale. 7e de l’UTMB®, 2e a? l’Ultra tour du Beaufortain, sa saison 2012 pourrait s’e?toffer d’une re?ussite re?unionnaise…

=> Quentin STEPHAN se lance pour la premie?re fois sur un ultra de plus de 100 km. 3e de l’Arde?chois, 5e de l’Ice trail Tarentaise, il appre?hende ce GRR avec rationalite? et compte « jouer la prudence sur la premie?re partie, pour assurer ».