Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Les "pacers" autorisés sur le GRO 2013, une expérimentation

Qui n’a pas couru entièrement ou partiellement un ultra avec des amis ou un coureur jusque là inconnu, par plaisir, par hasard, par stratégie ? Qui n’a pas ressenti une aide précieuse en échangeant ses connaissances du parcours ou en partageant son expérience, pour tous rejoindre la ligne d’arrivée ?
 Si le port d’un dossard  est le libre accès à cette convivialité et ces coups de pouce,  ou s’il  transforme l’appellation « assistance sauvage » en « camaraderie » alors la frontière est finalement très mince entre ce qui est autorisé et ce qui ne l’est pas, entre « l’esprit trail » et la triche avérée.
Une réflexion qui vient à Antoine Guillon suite à sa récente 2e place sur la TDS™ 2012, ex-aequo avec son ami Lionel Trivel, une performance construite ensemble, 15h mêlées de plaisir, de recommandations, de partage des difficultés, d’optimisation des ravitaillements, de stratégie.
Une pratique très courante aux Etats-Unis sur les courses de 100 miles ou les coureurs peuvent–être accompagnés sur la fin du parcours comme l’a par exemple été Thomas Lorblanchet (par Anna Frost) lors de sa victoire en août au Leadville Trail 100.
En France, en 2011, le TOE (Tour de l’Oisans et des Ecrins) qui faisait 180km autorisait aussi, sur la fin du parcours, les coureurs à être accompagnés.
L’association 6666 Occitane a donc décidé de modifier le règlement du Grand Raid Occitan 2013 concernant l’accompagnement, ouvrant l’épreuve aux « pacers », sous conditions précises.
L’occasion sans doute de vivre des moments forts.
Où se faire accompagner :
A partir de Colombières, au km 87. Quatre sections distinctes délimitées par des ravitaillements.
De Colombières à Mons la Trivalle, 15 km
De Mons la Trivalle à Olargues, 17,5 km
D’Olargues à Vieussan, 13,4 km
De Vieussan à Roquebrun, 16 km
Le coureur peut être accompagné sur chaque section à partir de Colombières. Un seul pacer par section. Les pacers peuvent se succéder ou courir de une à quatre sections. Seul le coureur franchit la ligne d’arrivée, son accompagnant s’arrêtant à l’entrée de l’Esplanade Farret.
Rôle et limites du Pacer :
Son rôle principal est d’aider moralement le coureur. Sa présence sécurisante peut-être intéressante, notamment la nuit. Sa lucidité peut éviter les égarements et mettre en garde des pièges du terrain. Il peut jouer le rôle d’assistant à l’intérieur des zones de ravitaillement.
 En aucun cas il ne pourra porter matériel, alimentation ou boissons pour le coureur en dehors de ces zones, ce qui entraînerait la disqualification du coureur. Il lui est interdit de tirer ou pousser le coureur. Il accède aux ravitaillements. Aucun transport ou navette mis en place par l’organisation n’assurera la prise en charge du pacer.
Enregistrement du "pacer" :
A partir du 1er décembre, chaque "pacer" devra s’inscrire sur le site www.6666occitane.fr  en précisant la ou les sections qu’il compte courir. Il devra fournir un certificat médical de non contre indication à la pratique de la course à pied en compétition. Il se verra remettre un dossard portant le n° du coureur et celui de la ou des sections courues. Le montant de l’inscription sera de 9€ par section.