Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Les premières assises internationales du trail.

Ce lundi, la commune de Courmayeur (Italie) accueillait au lendemain de l’UTMB® et à l’initiative de Catherine et Michel Poletti, mais aussi de Hervé Simon et sous l’égide de la FFA, les premières assises internationales du trail.
Près de 150 personnes issues de divers horizons de la discipline avaient répondu présent ; parmi elles, des fédérations (IAU, IUAT), des marques (Salomon, New Balance, The North Face, Adidas, Asics, Tecnica, Lafuma…), des coureurs (S. Chaigneau, L. Hawker, A. Frost, S. Camus, T. Kaburaki, A. Truel, V. Delebarre, A. Guillon…), des organisateurs de courses (Challenge Salomon, Ecotrail, Transvulcania, 6666 Occitane, Challenge Charles & Alice, UTMF, des courses étrangères…), des médias (Irunfar, Ultra168, Trails Endurance Mag…), une représentante du Skyrunning et quelques personnalités.
• Les débats du matin se sont orientés autour de 3 axes
=> Tout d’abord la définition du trail avec 3 catégories, trail court de 20 à 40km, Trail de 40 à 80 km et Ultra Trail® au delà de 80 km, un premier sujet de débat puisqu’aux US, au delà de la distance marathon, on est dans la dernière catégorie citée.
=> Le second point abordait la charte éthique autour des thèmes de l’équité, le respect des personnes et de l’environnement, la solidarité et la responsabilisation.
Un thème qui semblait faire l’unanimité dans l’assemblée.
=> Enfin, le troisième point s’attardait sur la gestion du haut niveau avec l’épineux sujet de l’argent tourné autour des primes d’engagement, des prize money (une course aux US est dotée de 40 000 $) et la gestion des invitations des coureurs élites.
Un débat s’est ensuite engagé sur ce sujet qui devrait encore fait couler beaucoup d’encre.
Enfin, les organisateurs de ces assises ont présenté les prémices d’un classement mondial en présence de Didier Curdy, un des piliers fondateurs de cette base de donnée internationale.
• L’après midi était consacrée à la mise en avant de la lutte antidopage par Sport Protect et à la présentation par différentes fédérations (FFA, IUTA) et IUA de leur vision de la discipline et de leur implication dans le milieu.
Cette courte journée de présentation et d’échange a été conclut par Hervé Simon et Michel Poletti.
On retiendra de ces premières assises que les différents acteurs du trail running ont pu se rencontrer et discuter et qu’il faut désormais essayer de travailler et échanger ensemble pour faire avancer le sport plutôt que se dissocier….même si on a pu observer de grandes divergences de points de vues et d’intérêts.

Les textes proposés vont être re-travaillés autour de groupes de travail mis en place dans les prochains jours dans le but de « cadrer » l’activité ou du moins d’essayer.
A SUIVRE…..
Fred Bousseau