Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Les Résultats du week-end

Direction la Vendée où se déroulait ce week-end le 5 ème X-Trail des Pays de Monts, qui lançait la saison des courses hors stade en Vendée. Face à la concurrence des inter-régionaux de cross, la course aura attiré un peu moins de monde que l’an dernier. Ils étaient néanmoins près de 200 sur le 26km, la course phare, remportée par Olivier Musset et  Cécile Jeanneteau chez les filles.Sur le 13km, Mary Dupuis et Anthony Gatteau l’emportent eux aussi.
Infos : www.vendee-triathlon-athle.com

Première réussie néanmoins dans le Pilat, pour la première édition, nocturne, de la Nuit Blanche du Pilat. Sur un parcours parfaitement enneigé, plus de 500 concurrents avaient pris un dossard, au départ de la station du Bessat. A suivre, 13km et 350m D+ dans la forêt locale. Nicolas Martin et Sylvie Blachon sont les plus rapides. Tous les concurrents auront participé, en s’inscrivant, à la récolte de fondsprganisée pour lutter contre la maladie du lymphome.
Infos : www.sangpoursangsport.com

Plus au Sud, dans l’Herault, Christophe Bassons s’est imposé sur la Sauta Roc, une épreuve de 26km, qui aura rassemblé près de 450 concurrents. L’ancien cycliste devance Maxime Durand et Jérôme Bosch. Vera Sukhova l’emporte chez les filles.
Infos : http://tempscourse.com

A Fontaine de Vaucluse, beau temps et superbes parcours auront séduit 415 concurrents, répartis sur le 17km et le 28km du jour. Sur le garnd parcours, arrivée main dans la main de Stéphane Jouvance et Guillaume Lenormand. Victoire chez les filles de Christine Grosjean.

Infos : http://raid.vallisclausa.free.fr

 

Enfin, sous d’autres latitudes, Christophe Le Saux remporte la première édition du Guyan’Trail. On connaissait Christophe Le Saux le coureur, le baroudeur toujours prêt au départ des aventures pédestres les plus folles. Il s’est mué en organisateur tout aussi passionné en organisant la première édition du Guyan’trail, un raid de 200kms en sept étapes à travers la Guyane, à la découverte des sentiers d’entraînement préférés de Christophe. Une course le plus souvent disputée au coeur de la forêt, alternant pistes et layons très techniques. Une plongée au coeur de "l’enfer vert" pour les trente concurrents venus de métropole, la Réunion, d’Allemagne et des Antilles. Un peloton composé de coureurs expérimentés où l’allure a souvent été vive et les places disputées. Christophe Le Saux, en bon éclaireur qu’il se devait d’être sur ses chemins, s’impose logiquement devant Stelve Ramanick et Pascal Hagenbach. Chez les filles Martine Templier s’est largement imposée en menant une course pleine de maîtrise. -S.Bazin-