Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Madeira Island Ultra Trail : du 4* pour la nouvelle étape de l’UTWT !

MIUT-Madeira Island Ultra Trail-T. Sousa

Pour son entrée dans le circuit mondial Ultra Trail World Tour 2016, le MIUT (Madeira Island Ultra Trail) qui en sera ce samedi 23 avril à sa huitième édition proposera à ses 640 participants majoritairement internationaux (seulement 18% des coureurs inscrits sont portugais) un parcours exigeant aux allures de montagnes russes de 115 km pour 7000 D+ permettant de découvrir toute la diversité et richesse de l’île portugaise.

Un parcours technique entre mer et montagne

Au programme, une traversée de l’île d’un bout à l’autre, dans le sens nord-ouest/sud-est avec un départ qui sera donné ce soir à minuit ( heure locale) de Porto Moniz au niveau de la mer. S’ensuivront ensuite 7 ascensions traversant le massif occidental de l’île, son parc naturel, sa luxuriante forêt classée au patrimoine mondial de l’UNESCO de Laucifères, le massif montagneux central suivi du redoutable massif montagneux de l’est avec en points d’orgues les ascensions aux Pico de Ruivo (1862m) et Pico de Areeiro (1818m) avant une redescente via notamment la Levada do Canical (canal d’irrigation caractéristique) vers la ville de Machico et son front de mer.

Un parcours particulièrement exigeant en raison des nombreuses marches qui jalonnent la majorité des sentiers, souvent irrégulières et particulièrement casse-pattes qui s’avéreront encore plus redoutables car glissantes en raison des deux tempêtes qui ont balayé l’île cette semaine.

Nuno Gonçalves, le directeur de course fier d’intégrer le circuit mondial marque de reconnaissance pour la pratique du trail sur l’île confesse le côté particulièrement exigeant et unique de son épreuve, 5ème étape du circuit «  Le MIUT est une épreuve à part, il faut réussir à gérer tout d’abord la première nuit où il faut parcourir 3000m de dénivelé positif sur seulement 30 kms sur un terrain en forêt particulièrement technique avant d’aborder au lever du jour la partie centrale et ses massifs montagneux qui est pour moi la plus difficile avec ses nombreux up and downs. Le MIUT demande de la patience et ne s’improvise pas. Avant de l’emporter en 2014, Julien Chorier avait du abandonner… ».

Un plateau international relevé

Le gagnant de cette année serait-il dans la liste des abandons des précédentes éditions ?!

Chez les hommes, nous pourrions assister à un match Espagne/France avec le Portugal et les Etats-Unis comme juge de paix.
Côté espagnol, si Ikker Karrera est finalement forfait, Tofol Castanyer, 2ème  de l’UTMB en 2014 et 3ème aux Templiers cette année, Miguel Heras (forfait) 2ème de l’UTMB en 2013 et 4ème aux Templiers cette année, ainsi que Jordi Bes 1er CCC en 2013, 3ème TDS en 2014 et gagnant de la Pierra Menta d’été comptent bien animer les débats et venir gêner le gagnant de l’édition 2015 et local de l’étape Luis Fernandes (14h36’19 » en 2015).
Le jeune coureur américain Zach Miller qui a quitté ses sommets enneigés du Colorado et qui avait emporté la CCC l’an passé (la CCC 2015 ICI) devrait également se trouver dans le peloton de tête lui qui a l’habitude des départs rapides.
Lire INTERVIEW de ZACH MILLER ICI (avant course)

LE MIUT 2016 EN DIRECT

Côté français le vainqueur 2015 de l’UTWT et gagnant du Grand Raid de la Réunion Antoine Guillon pourrait trouver Andrea HUSER et Caroline CHAVEROTun terrain lui correspondant puisque l’on compare souvent la petite île portugaise à celle de l’océan indien. Fabien Antolinos qui a déjà couru sur l’île (2ème Eco Trail de Madère Funchal – A LIRE ICI) s’alignera particulièrement préparé aux côtés de Cyril Cointre, Benoît Girondel, Sébastien Camus et de Christophe Le Saux.

Chez le femmes, la récente gagnante de la Transgrancanaria en forme en ce début de saison 2016 Caroline Chaverot qui connaît l’île pour être venue s’y entraîner l’an passé et qui avait très envie de découvrir cette épreuve retrouvera sa dauphine des Canaries la suissesse Andréa Huser également 3ème du GRR cette année qui prendra le départ de cette nouvelle étape de l’UTWT avec plus de kilomètres en course dans les jambes (1h58mn séparait les deux coureuses sur l’île espagnole). Il faudra également compter sur Emilie Lecomte, 2ème au GRR, Mélanie Rousset et Juliette Blanchet ainsi que la gagnante portugaise de l’an passé Ester Alves et celle de l’édition 2014 Lucinda Sousa.

Par M. Dohin – photo M. Dohin et T. Sousa

Madeira Island Ultra Trail 2016