Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Manigod KV Challenge (#3) : K. Jornet invincible

Du grand spectacle ce mercredi soir pour la troisième manche du Manigod KV Challenge avec un plateau inédit et un podium international.
Même la météo capricieuse de la journée et les orages annoncés n’ont pas gâchés la fête.

Un vrai succès, avec près de 120 coureurs au départ, obligeant les organisateurs à décaler le départ de 10 minutes.
Alors que l’ensemble du peloton descendait tranquillement au niveau du hameau de Comburce pour rejoindre la ligne de départ, un public nombreux prenait place autour de "La Vieille Ferme" et tout le long du parcours qui montait dans l’alpage assurant une ambiance de feu au passage des coureurs.
Un niveau mondial chez les hommes.
Parmi les favoris, 2 hommes étaient là pour "une revanche" après leur confrontation à Giir Di Mont 3 jours avant remporté par le Catalan.
L’Espagnol Kilian Jornet et l’Italien Marco De Gasperi, sans oublier, Greg Vollet (abandon sur claquage), Cyril Gardet, Benjamin Lemay, Jean Christophe Dupont, Pierre & Benoît Chauvet et les 2 skieurs alpinistes William Bon Mardion et Alexandre Pelicier, spécialistes de cet effort l’hiver sur les skis.
Le duel attendu va bien avoir lieu, les 2 hommes vont se détacher du peloton et se livrer un mano à mano pendant plus de 600 mètres de dénivelé.
Au passage de la Vieille Ferme, ils comptent une centaine de mètres d’avance sur Cyril Gardet (déjà second de la première manche).
Dans une pente à plus de 30°, les 2 athlètes vont courir sous les encouragements d’un public stupéfait de la performance.
Au panneau 600 m de dénivelé, Marco De Gasperi va marcher sur une dizaine de mètres, Kilian Jornet va en profiter pour le dépasser et prendre 5 mètres d’avance.
Marco va s’accrocher "aux baskets" de Kilian pendant une centaine de mètres de dénivelé avant de lâcher et de laisser Kilian filer vers une troisième victoire consécutive avec un excellent chrono référence en 34min05s, son dauphin franchissant la ligne 55 secondes plus tard au sommet de la pointe de Merdassier à 2 180m.
La troisième place revient en 35min53s à Cyril Gardet, discret mais efficace, il a parfaitement géré sa montée reconnaissant à l’arrivée "maintenant que je la connais, je pars moins vite ce qui me permet d’accélérer dans la seconde partie".
William Bon Mardion termine 4ème en 36min13s devant Benjamin Lemay en 37min03s.

Chez les dames, on attendait un duel entre Céline Lafaye (récente Chapionne de France de Trail court) et Fiona Porte (vainqueur de la 6000 D)…. il n’aura pas lieu, Céline beaucoup plus fraîche va littéralement survoler l’épreuve en s’imposant très facilement avec le record de la montée à la clé en 42min40s, le précédent était détenu par Fiona en 48min18s.
Fiona Porte termine 3ème (50min18s) derrière Catherine Juillaguet, auteur d’une belle montée dans un excellent chrono de 47min59s.

Au classement cumulé des 3 meilleurs manches, Kilian Jornet garde sa chasuble de leader et ne la quittera plus, chez les dames, Suzanne Chateau l’endosse pour la première fois.
Prochain rendez vous le 17 août prochain – limité à 130 coureurs.
Classements complets en rubrique résultats.