Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

MaXi Race 2016 : objectif mondiaux et découverte

MaXi-Race2016

Compte rendu, photos et résultats Maxi Race 2016 ICI

{PREVIEW} – Le dernier week-end du mois de mai est devenu l’un des rendez vous majeurs du trail running Français du 1er semestre.
La 6e édition de la Tecnica MaXi-Race sera l’occasion d’accueillir plus de 6 000 coureurs de 38 nationalités dont 1 400 femmes.
Maxi Race 2016Après des mois d’entraînement, anonymes, du débutant aux trailers confirmés et élites, vous serez près de 4 500 (1 712 coureurs ont déjà participé à l’une des courses) à découvrir le lac d’Annecy et les montagnes environnantes, qui font à toutes saisons le charme de l’une des plus belles régions de France.

Entre amis, en famille ou en solo, c’est dans un cadre exceptionnel que vous profiterez de vues sur le Mont-Blanc, la Tournette et les Bauges avec toujours dans un coin du regard le lac d’Annecy aux multiples facettes….pensez à lever la tête pour profiter apprécier les paysages.
Voir la météo Annecy ICI

La MaXi-Race c’est aussi 380 bénévoles qui œuvrent pour la réussite de ce trail un village des sports d’outdoor avec 40 exposants quasiment les pieds dans l’eau, une organisation rodée qui a accueilli en lieu et place et sur le même parcours les Championnats du Monde de Trail 2015.

Une course à suivre en direct ICI ou sur Facebook ICI

5 places en équipe de France de Trail à la clé
Les prochains championnats du Monde de Trail (IAU) auront lieu le 29 octobre prochain au Portugal – A lire ICI, la MaXi-Race (85 km / 5 300 m D+) sert de sélection chez les hommes et les femmes.

Philippe Propage, le sélectionneur confirme, « il est sûr que l’on emmènera 6 garçons et 6 filles, je ne sais pas encore si on étendra la sélection comme à Annecy »

Les 3 premiers hommes et 2 premières dames de la course (côté Français bien sûr) seront donc sélectionnés pour les mondiaux, les 7 athlètes déjà retenus n’étant pas présent sur la course.
Voir la pré-sélection des 7 coureurs retenus ci dessous*

Grosse bataille en perspective sur la MaXi-Race
Chez les dames, la victoire pourrait se jouer entre les Suissesses Andréa Huser (2nde du MIUT et de la Transgrancanaria 2016) et Denise Zimmerman, 15ème des mondiaux 2015, plus à son aise sur les formats plus longs, la Sud Africaine Landie Greyling (9ème des Templiers 2015 et 2ème équipe mixte de la Gore-Tex Transalpine Run 2015), l’Italienne Lisa Borzani (11ème des Mondiaux 2015 et 2ème du Vibram Hong Kong 2016).
Aurelia TruelMais les françaises ne s’en laisseront pas compter avec le double enjeu de la qualification et de la victoire, Emilie Lecomte (forfait – suspicion de fracture de fatigue), 3ème du MIUT 2016 évoluera à domicile et fera jouer son expérience tout comme Aurélia Truel, Vice Championne du Monde en 2011 et 16ème en 2015 s’est préparée pour porter une nouvelle fois porter le maillot en octobre.
Juliette Blanchet sera une outsider à suivre après ses victoires au 100 miles Sud de France, sa 4ème place au MIUT 2016 en guise de préparation.
Parmi les autres prétendantes, la surprise pourrait venir de Caroline Benoit qui vient de remporter le 51km du Nivolet-Revard et Sophie Gagnon, 6ème des France de Trail long 2015 et vainqueur du Trail de Paladru 50km il y a 1 mois, mais aussi Mélanie Rousset (vainqueur de la course open MaXi Race 2015) , si elle a récupéré de son accumulation de courses ces dernières semaines, Sainte Victoire, MIUT, Matheysin Skyrace, Lozère Trail.
On citera aussi parmi les prétendantes au Top 10, Corail Bugnard qui a du mal à retrouver son niveau de fin d’année après sa victoire à La Saintélyon, Jocelyne Pauly (6ème au Ventoux 2016 et 2nde à Gruissan en début de saison), Sylvaine Cussot (lauréate de l’Ecotrail de Paris, 2nde aux Forts de Besançon et 3ème à Gruissan), Marie Dohin (lauréate du 36 km de l’Ardéchois), mais aussi Christine Denis Billet, Manikala Rai, Christine Tarbis tandis que Lucie Jamsin (légèrement blessée).

=> Chez les hommes, quelques noms semblent sortir du lot et on pourrait assister à un duel entre Michel Lanne qui Ludo Pommeretévoluera à dans son jardin et Ludo Pommeret, 4ème des Mondiaux 2016 et plus que jamais prêt, les 2 hommes se sont partagés la victoire au Nivolet-Revard 2016, avec aussi Sébastien Spehler qui s’était imposé en 2014, avant de connaître un mondial dramatique au niveau personnel et qu’il souhaitera effacer, il s’est préparé dans son coin avec de nombreuses victoires (Trail Napoléon, Gruissan Phoebus Trail, Trail des Poilus)

On attend aussi Aurélien Collet, le parisien grand animateur de La Transgrancanaria et 9ème de La Transvulcania sera sur un terrain et un profil qui lui conviennent, tout comme Clément Molliet, le jeune Savoyard pourrait créer la surprise s’il renouvelle sa course de l’ITT (3ème), mais aussi Erik Clavery qui s’est spécialement préparé pour ce second objectif de la saison après sa belle 6ème place au Marathon des Sables, malgré labsence de dénivelé autour de chez lui du côte de Nantes.

Parmi les coureurs que l’on pourrait voir dans le Top 10, le Népalais Sangé Sherpa, toujours placé et régulier dans sa gestion de course, Mickael Paséro, 5ème du 80 km du Mont-Blanc, Manu Gault, plus à l’aise sur les terrains roulants, Arnaud Perrignon, Maxime Cazajous (forfait), Anthony Gay, Rémi Berchet, Ugo Ferrari, Julien Coudert et pourquoi pas Jean Burnet.

A noter les forfaits de Fabien Antolinos et Sacha Devillaz (blessés).

Sur la XL Race, la même course mais sur 2 jours, on retrouvera Thomas Lorblanchet et Seb Chaigneau qui ont fait l’impasse du parcours sur 1 jour pour préparer d’autres objectifs, le fondeur du Grand Bornand Christophe Perillat (2ème de la CCC 2014), Mathias Mouchart et Sylvain Perrin.

Sur la Marathon Race, on retrouvera Matthieu Brignon, Clément Ripoll, Cédric Célarier, Lionel Poletti et la Britannique Sally Fawcett.

—————————————————————————-

*Sont sélectionnés chez les hommes et chez les femmes (modalités FFA ici) :
=>  les médaillés individuels des Championnats du monde de trail 2015 : Sylvain Court, Nathalie Mauclair (vainqueurs) et Caroline Chaverot (2ème) / Patrick Bringer** (3ème).
=>  les 2 premiers des Championnats de France 2015 de trail long de Sancy Le Mont Dore : Patrick Bringer (déjà qualifié par sa place aux Mondiaux) et Maud Gobert, suivaient Benoit Cori et Anne Lise Rousset (déjà qualifiés lors des Templiers – ci dessous).
=>  les 2 premiers de la rencontre internationale 2015 de la course des Templiers : Benoît Cori et Nicolas Martin et Anne-Lise Rousset et Maud Gobert (déjà qualifiée lors des Championnats de France).

**Patrick Bringer déclinant sa sélection – arrêt compétition

Par Fred Bousseau – texte et photos ©Fred Bousseau / YM Quemener.

Tecnica Maxi Race 2016