Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Maxi-Race, Grégory Coupet au départ.

La Maxi-Race ou « comment réveiller son âme de sportif ? » par Grégory COUPET, parrain de l’édition 2013.

Dans le sillage d’Edgar Grospiron le parrain de la 1ère édition qui avait relevé le défi de boucler la Maxi Race en 2011 avec succès, cette année Grégory Coupet, ancien gardien de l’équipe de France de foot et 7 fois champion de France, sera le 26 mai à 3h du matin au départ de la Maxi-Race.

Entretien :
Quelle est votre expérience en Trail ?
« Mon expérience en trail ? euuhh !!!! ce sera mon 1er trail, mon 1er dossard.…« .
Pourquoi tenter une telle aventure ?
« Ce qui m’attire ? L’ambiance, la magie des paysages et, si je ne recherche plus la compétition, je reste adepte de DEFIS !
Je cherchais l’occasion de réveiller mon âme de sportif, le trail peut en être la clef ».
Avec quelle motivation abordez vous ce défi ?
« Mon moteur ? Le partage, l’envie de partager cette expérience avec mon pote qui m’a lancé dans l’aventure et avec ces 4000 coureurs, ce peloton de passionnés.
Une fois mon inscription validée, j’ai aimé passer de 1h de footing par ci par là, à des longues et belles sorties jusqu’à 4 – 5h.
Ça passait étonnamment bien, psychologiquement je sentais que j’avais déjà un cap de passé ».
Qu’attendez vous de cette course ?
« Me découvrir moi-même, goûter à des sensations inconnues, écouter cette petite voix qui me parlera d’apéro, de farniente, de sieste alors que je serai dans le dur, la repousser plus loin, la gérer et lui accorder un rendez-vous … après l’arrivée ! »

Gregory Coupet, un parrain qui se nourrit de passion, d’une bonne dose de folie et de beaucoup d’humilité.

Et sur la ligne de départ également, Vincent Defrasne champion olympique de biathlon en 2006 sera engagé dans un relais solidaire aux couleurs d’« Etoiles des Neiges », association qui lutte contre la mucoviscidose.
Parrain engagé de cette association, il réalisera son relais et transmettra le témoin (la puce électronique) à un coureur ‘greffé’…tout un symbole.

© Philippe Millereau