Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Mercantour – quelques précisions…

Trois jours après l’accident qui a endeuillé le monde su sport outdoor et de la montagne voici quelques précisions sur les circonstances du drame.
Hypothermie.
Les 3 victimes, Marie-Christine Gaussuin (50 ans – Ardèche), Philippe Burdin (51 ans – Savoie) et Hervé David (54 ans – Morbihan) sont morts d’hypothermie.
C’est ce qu’a officiellement indiqué hier le parquet de Nice au vu du compte rendu des médecins légistes ayant examiné les corps. Il n’y aura pas d’autopsie a précisé le substitut Karine Somody. Les praticiens auraient également mis en évidence des contusions dues à une chute.
Selon les enquêteurs du Peloton de gendarmerie de haute montagne, une hypothèse principale semble se dégager, même si le parquet reste très prudent. Les trois coureurs auraient chuté dans cette pente herbeuse à 45 % située en contrebas de la cime du Paigu. Ils auraient ou perdu connaissance, ou été incapables de se relever en raison de leur état d’épuisement après une dizaine d’heures d’intense effort. Cela correspondrait aux constatations effectuées sur place par les techniciens en investigations criminelles.

Désormais l’enquête va s’orienter vers les conditions météo auxquelles l’organisation a été confrontée. Les coureurs ont été retrouvés dans leur tenues de course. Les investigations continuent notamment via l’étude des téléphones portables, pour savoir sils ont tenté d’appeler du secours.

Le temps n’est pas à la polémique sur les organisateurs de courses, la gendarmerie et la justice font leur travail, les pouvoirs publics sont là pour réglementer s’il le faut…

En attendant, toute la grande famille du sport nature est en deuil, respectons la peine des familles, Endurance mag. adresse ses condoléances aux proches des 3 disparus.

Sources : Nice Matin, Ouest-France, Dauphiné Libéré