Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Merrell Oxygen Challenge – A Sherpa le 75km, à Lorblanchet les Series

Troisième jour du Merrell Oxygen Challenge ce matin au Lioran, dès 5 heures 15, pour le départ de l’épreuve de 75km et 4500m D+.
Au sein du peloton de 182 concurrents, plusieurs entamaient leur 3e jour de compétition, après le prologue du premier jour, et l’Enduro Trail Traking d’hier. Parmi ceux-là, Thomas Lorblanchet (Team Salomon), Sébastien Chaigneau (Team The North Face) ou Vincent Delebarre (Team Quechua) qui allaient se disputer la gagne sur les Series (cumul des trois courses). D’autres comme Dawa Sherpa (Team Quechua) ou Nicolas Mermoud avaient fait le choix de ne courir que l’épreuve de 75km de la matinée. C’est certainement cette fraîcheur qui a permis au Népalais de s’imposer après 9h31minutes de course, soit une heure et demie de plus sur les estimations les plus optimistes.
Partis sous un ciel étoilé, les ténors se sont vite détachés du peloton qui s’est effiloché très rapidement dans les monts du Parc naturel des Volcans d’Auvergne. Rapidement, Lorblanchet et Sherpa se retrouvaient seuls en tête, laissant Vincent Delebarre loin derrière, pourchassé par Nicolas Mermoud, Sylvain Camus ou Sébastien Chaigneau.
Sur un parcours au terrain très varié alternant passages en sous-bois, en prairie, chemins très techniques ou crêtes arrondies, et une topographie façon « tôle ondulée », les écarts allaient très vite se créer. Et les organismes souffrir de la succession de montées-descentes meurtrières. Sébastien Chaigneau voyait s’envoler ses espoirs de remporter les Series au col de Redondet, vaincu par des crampes abdominales. Sylvain Camus l’imitait au même endroit, blessé au dos. Pendant ce temps, Lorblanchet et Sherpa se marquaient à la culotte, l’écart allant jusqu’à 3 minutes, puis se réduisant à une quarantaine de secondes à l’abord du dernier ravitaillement de Pas de Peyrol. Sherpa finissait finalement en vainqueur, mais très marqué, tandis que Lorblanchet conservait sa 2e place (9h34min) et remportait ainsi le classement des Series, devant Vincent Delebarre, 3e du 75km (9h42min).

A noter la victoire de Stéphane Begault (team Merrell) en 4h10 sur le 40 km.

Reportage complet dans la prochaine édition d’Endurance Mag.