Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Mondiaux de Trail, décryptage des favori(te)s par pays

Ce 4ème Championnat du Monde de Trail au Pays de Galles rassemblera dans 10 jours une soixantaine de coureurs chez les hommes et un peu plus de 50 dames représentant 18 nations essentiellement Européennes car seuls les Etats Unis, le Canada, l’Argentine et l’Afrique du Sud et l’Australie enverront des délégations qui devraient être en mesure de jouer les podiums avec le clan Français, à la fois en individuel et par équipe – Actu complète sur les 12 Français(es) engagé(e)s ICI.

Surprenant de ne pas voir les Japonais très forts sur ce type de parcours ainsi que d’autres pays asiatiques tout comme la Russie qui sera une des grandes nations absente ainsi que les pays d’Afrique noire et du Maghreb.

Un Championnat du Monde aux couleurs Européennes et avec une forte confrontation de « routards », comme on pouvait s’y attendre et très peu de trailers habitués aux grands rendez vous mondiaux….mais méfiance quelques grosses pointures seront bien présentes au Pays de Galles.

pictureCes coureurs de route pourraient être à leur aise et créer des surprises, à la fois par leurs performances, mais aussi par la gestion de l’effort ou il faudra courir sur le même parcours (5 tours) et ne pas avoir besoin de gérer son ravitaillement.

Le dénivelé (environ 2 300 m D+) sur les 75 kilomètres devrait être le paramètre important, tout comme la gestion psychologique de l’épreuve lors de ces 5 boucles, mais également la météo le jour de la course.

Une situation tout de même dommageable et qui ne valorise pas la discipline, d’une épreuve qui n’attire pas les meilleurs mondiaux, pour se confronter le jour J, sur un parcours au profil qui devrait tout de même être un peu plus technique…et ne pas tourner en rond.

LE PARCOURS EN IMAGES  ET TRÈS DÉTAILLÉ ICI

Les principaux engagés et leurs performances

=> Afrique du Sud

L’Afrique du Sud débarque en force avec les 4 premières femmes et les 3 hommes (D. Clark, C. Souma, C. Greyling) du Top 5 du Championnat National 2013 d’Ultra Trail (76km / 2000 m D+) avec des chronos autour de 7h00 pour les hommes et de 7h30 pour Tracy Zunckel, première féminine.

=> Allemagne

• Un nouveau venu avec Florian Neuschwander (32 ans), 1h06min sur semi, 29min51s sur 10km et 2h22min au marathon, maintenant qu’il est passé sur plus long, il pourrait faire oublier Mathias Dippacher.

• Sa compatriote Branka Hajek (29 ans) devra montrer ses capacités si elle encaisse le dénivelé, avec son bon chrono de 6h15min sur 73km en mai dernier.

=> Angleterre

• Lee Kemp (31 ans), vainqueur des Highland Fling 53 miles en 7h02min en avril dernier devant Ricky Lightfoot (GBR – 28 ans), à l’aise en montagne, il avait remporté le 26km du Ventoux en 2010 et terminé  3ème à l’Olympus marathon 2011.
Iain Ridgway (GBR – 33 ans), le local du Championnat, coureur de montagne vainqueur de la Flatrock Trail Races 50km en 2011 en 4h12min sera à suivre tout comme Craig Holgate (37 ans), vice champion britannique 2012 de 100km en 7h23min et qui vient de gagner un 50 miles, South down Way en 6h47min.

• L’équipe féminine sera à suivre de très près pour la victoire par équipe avec Tracy Dean (42 ans) et Fionna Cameron (33ans) 1ère et seconde de l’édition 2013 des Higlands Flings 50 miles.
Joanna Zakrzewski (37 ans), vice Championne du Monde 2011 des 100km et 4ème des Comrades 2013 en 6h53min (87km) apportera son expérience avec Sandra Bowers (39 ans) et Isobel Wykes (35 ans).
Lucie Colquhoun, 3ème des Mondiaux 2011 sera absente de cette édition tout comme la grande Championne Lizzy Hawker qui aurait été très à l’aise sur ce profil.

=> Argentine

• Gustavo Reyes (ARG – 35 ans), 14ème en 2011 en Irlande ne devrait pas être en mesure de jouer avec les plus rapides tout comme Sergio Trecaman, 31ème à Zegama cette année.

=> Australie

L’australienne Kristin Bull (32 ans) sera à suivre de près après sa victoire au Two Bays Ultra en 2012 & 2013, 56km en 4h58min.

=> Belgique

2 noms ressortent, Laurent Remacle (30 ans) vainqueur d’un 80km avec 2 200 m D+ en 2012 & 2013 en 7h13min.
et Steven Pauwels (23 ans), champion de Belgique Trail Running longue distance 2012 et 3ème sur courte distance, il est encore espoir.

=> Canada

• Jason Louttit, (CAN – 39 ans), vice Champion du Monde de Trail 2011 à 1min30S de Erik Clavery, à un chrono en 2009 à 2h24min sur marathon à Seattle, il sera à suivre de près.
Sébastien Roulier (CAN – 39 ans) a réalisé 6h21min  le 3 novembre dernier lors de l’épreuve de 50 milles (Stone Cat 50 Trail Races) et 8h18min sur un 100km en mars dernier.
Roburt Tranter (CAN – 36 ans), triathlète (5ème sur un Ironman), a réalisé 6h47min sur un 50 miles à Chicago en 2012.

• La jeune Canadienne Stacie Carrigan (31 ans), à l’aise sur ces distances et qui s’est imposée en avril denier sur le Mt Si 50 miles en 6h33min avec la victoire au scratch en prime et record de l’épreuve et pourrait créer la surprise en l’absence d’Elie Grenwood.

=> Espagne

L’Espagne vient sur ces Championnats sans prétention, ni même vouloir jouer un rôle par équipe avec seulement 3 hommes et 3 femmes, on sait que les meilleurs de la disciplines et au top des épreuves mondiales privilégient le circuit Skyrunning® (Kilian Jornet, Luis Arlberto, Tofol Castanyer, Augusti Roc, Nuria Picas, Ohiana Kortazar…).

=> Finlande

• Anti Niinikoski (FIN – 30 ans) 5ème Black River Run 50 Miles en 8h08min en 2012, Tomi Halme (FIN – 28 ans), 19ème aux Europe 2013 de 100km en 7h23min et Jane Klassila (34 ans) lui aussi autour des 7h20 sur 100 km.

=> Grèce

• Les meilleurs ne seront pas là, seul Andreas Fotakis avec un chrono sur marathon de 2h34min cette année.

=> Hollande

• Les coureurs de ce plat pays, peu habitués à ce type de profils auront avec eux Robert Nieuwland (30 ans), 20ème en 2011 et un contingent de coureurs peu expérimentés.

=> Italie

Silvano Fedel (47 ans), 5ème en 2011 en Irlande sera du voyage avec ses compatriotes M. Pigoni (39 ans), M. Lucchese (33ans) et D. Fornoni (44 ans) mais sans véritables objectifs de jouer les premiers rôles.

Etonnant de voir chez les dames Francesca Canepa (42 ans) qui vient de remporter ce week-end  l’Andorra Ultra Trail (170km / 14 000 D+) faire partie de la sélection, elle sera accompagnée de la marathonienne Lara Musta (36 ans) qui réalisé 2h56 au marathon cette année et Cécilia Bertasa (39 ans), 5ème en 2011 à plus de 30 minutes de Maud Gobert.
La championne du Monde 2009 et seconde en 2011, Cécilia Mora ne sera pas dans l’équipe.

=> Norvège

• Les Norvégiens avaient animés la course il y a 2 ans et créés la surprise avec le jeune Torbjorn Ludvigsen (25 ans), qui avait été aux avant postes avant de lâcher prise pour terminer au pied du podium et de Didrik Hermansen (33 ans) crédité d’une 15ème place aux Europe 2013 de 100km en 7h16min.

=> USA

• Côté masculin, on ne retrouvera pas les têtes d’affiches des 50miles ou 100 miles comme Dakota Jones, Timothy Olson, Sage Canaday, Dave Mackey, Cameron Clayton, Mike Wolf, mais une équipe avec David Riddle (32 ans), 5ème aux mondiaux de 100 km 2012 en 6h45min et 11ème à la Western States 2012, Justin Ricks, très rapide et vainqueur de nombreux 50km dont Golden Gate Dirty Thirthy 50km, Ben Nephew, (37 ans) 6ème en 2011 qui fera jouer son expérience du long et Brian Rusiecki vainqueur cette année de deux 50 miles, l’un en 6h18min (Bull Run Run 50M) et l’autre en 6h30min (Pineland trail running festival 50 miles).

• Deux absentes de marque avec Meghan Arbogast et Stevie Kremer, mais Michele Yates (USA – 31 ans), vainqueur du Championnat Américain 2013 de 50 miles en 6h53min avec 40min d’avance (4ème au scratch) et vainqueur du 100km National Trail Championship en 10h08min (d’une course remportée par Sage Canaday en 8h13min), pourrait–être la grande favorite de ces Mondiaux avec Amy Rusiecki auteur d’un chrono de 7h53min en 2013 sur 50miles et vainqueur du Bear mountain 2013 (50km) en 5h37min.

© Fred Bousseau

IAU, la course en images