Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Mondiaux de Trail 2015 – Mauclair conserve son titre

L’épreuve féminine des Championnats du monde de trail a offert également un match France-Espagne tout au long des 85km de course. Et surtout un match fratricide entre Françaises, avec Nathalie Mauclair et Caroline Chaverot en principales actrices.

PHOTOS CHAMPIONNATS DU MONDE DE TRAIL 2015

La tenante du titre 2013 (Nathalie Mauclair), n’arrivait pas à Annecy en totale confiance, comme elle l’expliquera. « J’ai passé 15 derniers jours à cogiter, à me préparer à laisser filer mon titre mondial décroché au Pays de Galles, à compter les petits bobos qui au final disparaissent comme il sont venus… ». Et surtout une crainte, en filigrane, qui parfois tourne au complexe pour la Sarthoise : le caractère « montagnard » de l’épreuve, qui ne scierait pas à la coureuse du Mans, peu habituée aux entraînement élevés en dénivelé, mais qui a quand même brillé sur l’UTMB (3e l’an dernier), ou sur le Grand Raid de La Réunion (deux victoires). Avec un peu d’auto-persuasion et de recul, la tenante du titre arrivera finalement décomplexée sur l’épreuve, avec l’envie d’en découdre, avec ses qualités, et surtout après une très bonne préparation, comme elle l’expliquera. « J’ai fait beaucoup de travail de qualité, des fractionnés, du dénivelé, et finalement, je suis arrivée sans pression à Annecy». Caroline Chaverot aura été également une formidable adversaire aujourd’hui. « Je suis partie dans un rythme de confort sur les 40 premiers kilomètres » expliquera Caroline, très à l’aise sur cette première partie de course, la moins sélective il est vrai, comparée à la seconde. « Du coup, je me suis demandée si j’étais partie assez vite, si la marge de sécurité sur mes adversaires était assez grande. J’avais pourtant l’impression de faire une belle course ».

Photo-Maxi-Race-YMQ5

Pas assez visiblement, face à la détermination de Nathalie Mauclair à conserver sa couronne. « Je ne suis pas allée chercher Caro, mais une fois que je l’ai passée, c’est vrai que je n’ai pas voulu lâcher ma première place » reconnaîtra N. Mauclair. « Je ne pouvais pas lâcher, tous les sacrifices que j’avais faits pour en arriver là, il fallait que ça aille au bout » souriait la désormais double championne du monde. Caroline Chaverot parviendra à conserver sa place de première dauphine, malgré un moral en berne. « Quand Nathalie m’a passée, ça m’a mis un gros coup au moral. Je me suis même demandé: à quoi bon souffrir comme ça si c’est pour finir 2e ? Mais j’ai persévéré, la forme est revenue, mais un peu trop tard. Mais je n’ai absolument aucun regret » précisera la Française, arrivée 2’22 » après Mauclair et 6’15 » devant l’Espagnole Maite Maiora.
Grâce à Maud Gobert 7e, l’équipe de France féminine remportait elle-aussi le titre mondial par équipes et clôturait de la plus belle des façons ce samedi tricolore !

Photo-Maxi-Race-YMQ7Anne Lise Rousset qui a mené une partie de la course jusqu’au Semnoz s’est ensuite accrochée pour prendre une belle 4ème place, Sarah Vieuille 14ème, Stéphanie Duc 16ème, Aurélia Truel 17ème et Sylvaine Cussot 32ème.

PHOTOS  DES PODIUMS DES
CHAMPIONNATS DU MONDE DE TRAIL 2015

Résultats Championnat du Monde de Trail 2015

Retour sur la victoire de Sylvain Court ICI

Luc Beurnaux – Photos Yves-Marie Quémener