Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Montée de La Tournette – Seb Chaigneau et la jeunesse

C’est à Talloires, au bord du Lac d’Annecy que se déroule cette course qui "n’en est pas vraiment une" aux dires de son organisateur.
Une épreuve qui existe depuis 12 ans …. sans pubs, sans gros moyens financiers, sans balisage (juste quelques flèches aux endroits litigieux en forêt), pas de chronométrage officiel, pas de dossards (juste un porte badge avec un numéro accroché à la ceinture – voir photo), juste un ravitaillement avec le minimum à mi-chemin (eau, coca, orange et quelques morceaux de cake), un repas "d’après course" au bord du lac d’Annecy en toute simplicité et un organisateur qui annonce les résultats, sans micro, sans podium, debout sur une table avec à ses pieds les quelques lots offerts.
C’est aussi ce genre d’épreuves qui existent un peu partout en France, aussi spécifiques qu’elles soient, qui scellent les bases du Trail.
Et pourtant près de 300 concurrents étaient au départ ce matin, dans la bonne humeur à 447m d’altitude pour affronter 1900 m de dénivelé pour un peu mois de 11 kms.
Dès que l’on sort de Talloires, cette Tournette (2 351 m) se dresse devant vous, immanquable c’est l’objectif de tous……… aller jusque là haut.
Connue de tous les Annéciens et touristes c’est le point culminant qui domine le Lac ou l’on rencontre les bouquetins et autres Aigles Royaux.
Dès le départ, on retrouve 2 hommes en tête Sebastien Chaigneau, inscrit de dernière minute, avec le jeune Quentin Mercier, skieur alpiniste, membre de l’équipe de France espoir.
Les poursuivants sont à leurs trousses.
Au chalet de l’Aulpe, à mi course, Seb Chaigneau a pris les commandes avec environ 40 secondes d’avance sur Quentin et une bonne minute sur Steven Blanc, originaire du Beaufortain et skieur alpiniste lui aussi.
Seb va résister jusqu’au sommet à ses jeunes poursuivants pour vaincre La Tournette en 1h33min avec environ 2 minutes d’avance sur son dauphin.
Chez les féminines, ce sont 2 très jeunes skieuses alpinistes qui vont animer la course.
Louise Borgnet, agée de 15 ans et Championne du Monde de ski alpinisme 2010 en cadette et Axelle Mollaret (18 ans depuis 2 jours – 3ème aux Championnats du Monde en Junior) toutes deux membres de l’équipe de France.
Louise va faire la course en tête avec lucidité incroyable, elle termine première en 1h56min, devançant Axelle de plus de 4 minutes, elle qui termine en 2h00min37s et qui reviendra pour essayer de descendre sous les 2 heures.
Rendez vous est pris pour 2011, le premier week-end de septembre comme chaque année…………