Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Montée des Jonquilles, victoire de E. Y. El Madi & C. Catin

Porté sur les fonts baptismaux en 2000 par Pierre-Louis Zajac, à l’origine un an auparavant de la Montée du Crêt d’Eau, le Challenge de l’Ain de course en montagne n’en finit plus de croître. En effet, agrégeant cinq épreuves au moment de son jaillissement, il en renfermera vingt-deux en 2013, un chiffre jamais atteint jusque-là.
Le 16 mars dernier à Coligny, la Montée des Jonquilles aura frappé les trois coups de ce concept à nul autre pareil.
 
Outre sa légendaire convivialité, le principal atout de ce challenge est son extraordinaire éclectisme, les vingt-deux manches se rangeant dans pas moins de cinq types de course bien différentiées :
– Deux trails longue distance (entre 42 et 80km) : la Promenade du Bûcheron (41,5km) et le Trail des 4 Châteaux (46,5km).
– Sept trails courte distance (entre 21 et 42km) : la Montée des Jonquilles (23km), le Trail de Douvres (21km), les Eaux l’Ain Piades (22km), le Trail du Ramequin (28km), Courir en Bugey (28km), le Trail de la Côtière (21km) et l’IzerNight (25km).
– Six trails découverte (moins de 21km) : l’Escrapade de la Source (17km), la Vauxoise (20km), le Cross des Jonquilles (13,2km), le Défi des Manants (16,3km), le Trail du Georgeant (14km) et la Ronde des Grangeons (16,5km).
– Sept courses de montagne seulement, dénotant au passage que ledit challenge devrait porter un autre nom : le Défi de Fort-l’Ecluse (5,4km), la Montée Pédestre de Parves (10,7km), le Défi des Monts d’Ain (4,5km), la Montée du Crêt d’Eau (14km), la Gi J’y Monte (15km), la Voie du Tram (16,5km), enfin l’Oyonnaxienne (12,6km).
Cet assemblage hétéroclite est absolument unique en son genre. Ainsi, dans le département voisin de la Haute-Savoie, le renommé Challenge Oxygène, fort de vingt-trois compétitions, associe presque exclusivement des courses de montagne, seuls deux trails courte distance (23km des Hauts-Forts et Bélier) ainsi qu’un km vertical (Môle) faisant exception.
 
Le TTN long bientôt dans l’Ain ?
Comparé au cru précédent, le 14ème Challenge de la montagne englobera quatre étapes supplémentaires.
En premier lieu, deux trails disputés dans le Bas-Bugey. Tout d’abord, la Vauxoise qui, le 20 avril à Vaux, proposera au menu un 11 ainsi qu’un 20km qui comptera pour le challenge.
Ensuite, le Trail du Ramequin (29km) à Ambérieu, qui s’ajoutera à la Ronde des Grangeons (16,5km) ainsi qu’au Trail des 4 Châteaux (46,5km), orchestrés le 1er septembre par Ambérieu Marathon, le club phare de la course nature dans le 01 que préside l’omniprésent et ingénieux Pierre Page. Voilà une heureuse initiative qui devrait contenter tous ceux, de loin les plus nombreux dans l’Ain, préférant le format light au kilométrage abusif.
Cela n’empêche pas cette figure charismatique de chercher à valoriser et populariser les 4 Châteaux. S’activant en coulisses, il tente ainsi de l’intégrer dans le TTN long. D’ores et déjà, il a franchi l’écueil initial, obtenant de la FFA à compter de cette saison l’octroi du label régional. Lui reste maintenant à faire converger une foule bien plus conséquente que celle drainée lors des deux premiers millésimes (109 inscrits en 2011, 85 l’an passé), ce qui ne sera pas une mince affaire à cause de l’impitoyable concurrence des Pays de Savoie…

Eclosion d’un km vertical
Ensuite, deux nouvelles courses de montagne se concourront dans le Haut-Bugey. En l’occurrence la Gi J’y Monte, le 28 septembre, un 15 bornes impulsé par le Ski-Club de Cormaranche, qui garde pour l’instant sa part de mystère, le site Web étant en construction. Mais auparavant, le 9 juin précisément, est programmé par le Club Alpin Français de Nantua le Défi des Monts d’Ain qui ne manquera pas de singularité. Il s’agira en effet de la première montée sèche en nature jamais concoctée dans le département, s’apparentant à un km vertical en format de poche (4,5km pour 650md+, émaillé de portions à plus de 30%), avec possibilité de choisir son parcours à cinq reprises.
 
Controverse réglementaire
Concernant le règlement du challenge qui pour l’essentiel n’a pas bougé d’un iota depuis sa création, il conservera le même socle. Aussi, il privilégiera de nouveau la fidélité, le classement final étant établi sur toutes les étapes disputées, et non pas sur un certain nombre d’entre-elles, à l’exemple du Challenge Oxygène qui n’en comptabilise que six au maximum.
Cette option, prise par les Haut-Savoyards, semble a priori plus judicieuse car elle permet d’accroître à la fois la fréquentation et la qualité des forces en présence, et par conséquent de refléter le réel niveau des compétiteurs. A l’inverse, bon nombre d’athlètes, aussi bien élitaires que sans-grades d’ailleurs, sont réfractaires à s’engager dans le Challenge de l’Ain qui les obligerait en effet à s’aligner sur un trop grand nombre de rendez-vous par rapport à leur saison déjà passablement surchargée. De toute évidence, le débat a encore de beaux jours devant lui…
En revanche, le règlement continue opportunément à surcoter la Ronde des Grangeons en raison de l’affluence massive qu’elle génère, ainsi que les manches jugées exigeantes, au nombre de six cette année : le 41,5km de la Promenade du Bûcheron, la Montée du Crêt d’Eau, le Trail du Ramequin, le Trail des 4 Châteaux, le 28km de Courir en Bugey et le 25km de l’IzerNight dont l’organisation aura remporté en 2012 le titre de meilleure organisation de course hors stade dans le 01.
 
François Vanlaton

MONTEE DES JONQUILLES, 1ERE MANCHE DU CHALLENGE : VICTOIRE D’EL YAZID EL MADI
 
Disputée à Coligny, à une vingtaine de km au nord de Bourg-en-Bresse, la Montée des Jonquilles (23km pour 700md+) aura vu le Marocain El Yazid El Madi (ASPTT Annecy et Team Rémy Savey Plastiques) l’emporter assez facilement, renouvelant ainsi sa victoire il y a deux ans. Il relègue à plus de 2’ Florian Schäfer (Union Sportive Oyonnax et Team Run Alp Bourg-en-Bresse), vice-champion du Monde amateur en titre d’aquathlon dans la catégorie 25-29 ans.
Lauréate 2011 et 2012 du challenge, Christine Catin (Courir Nature Saint-Jean-de-Niost), également redoutable tenniswoman, empoche le pactole chez les filles pour la seconde année consécutive. Elle précède de 50’’ la quasi profane mais talentueuse Béatrice Leroy (Ain-Est Athlétisme), qui une semaine plus tard se classera 3ème, dans les talons de Martine Volay, sur le 22km du Run’n Trail Festival à Chambéry.
Preuve de la popularité du challenge, la manifestation aura pulvérisé le record de participation avec 273 inscrits sur les deux formats programmés (23 et 13 bornes).
François Vanlaton
 
 
CALENDRIER 2013 DU CHALLENGE DE L’AIN DE COURSE EN MONTAGNE :

– 16 mars : la Montée des Jonquilles à Coligny. 23km pour 700md+.
– 14 avril : l’Escrapade de la Source à Journans. 17km pour 560md+.
– 21 avril : la Vauxoise à Vaux-en-Bugey. 20km pour 500md+.
– 27 avril (contre-la-montre individuel avec départ toutes les 30 secondes) : le Défi de Fort-l’Ecluse à Léaz. 5,4km pour 330md+.
– 5 mai : le Trail de Douvres à Douvres. 21km pour 900md+.
– 12 mai : le Cross des Jonquilles à Cuvery-Retord. 13,2km pour 310md+.
– 18 mai : la Promenade du Bûcheron au Grand-Abergement. 41,554km pour 1267md+ et 1533md- (la Bûche).
– 19 mai : la Montée Pédestre de Parves à Virignin. 10,722km pour 451md+.
– 2 juin : les Eaux l’Ain Piades à Pont-d’Ain. 22km pour 550md+.
– 9 juin : le Défi des Monts d’Ain à Nantua. 4,5km pour 650md+.
– 16 juin : la Montée du Crêt d’Eau à Bellegarde-sur-Valserine. 14km pour 1300md+ et 500md-.
– 16 juin : le Défi des Manants à Saint-Jean-le-Vieux. 16,3km pour 600md+.
– 6 juillet : le Trail du Georgeant à Ceignes. 14km pour 400md+.
– 1er septembre : le Trail du Ramequin à Ambérieu-en-Bugey. 29km pour 1100md+.
– 1er septembre : le Trail des 4 Châteaux à Ambérieu-en-Bugey. 46,5km pour 2450md+.
– 1er septembre : la Ronde des Grangeons à Ambérieu-en-Bugey. 16,5km pour 460md+.
– 15 septembre : Courir en Bugey à Belley. 28km pour 500md+ (Evasion 28).
– 28 septembre : la Gi J’y Monte à Cormaranche-en-Bugey. 15km pour 1200md+.
– 29 septembre : la Voie du Tram à Bellegarde-sur-Valserine. 16,5km pour 400md+.
– 12 octobre : l’Oyonnaxienne à Oyonnax. 12,06km pour 538md+ et 227md-.
– 20 octobre : le Trail de la Côtière à Beynost. 21km pour 900md+.
– 26 octobre : l’IzerNight à Izernore. Trail de nuit. 25km pour 750md+.

SITE WEB DU CHALLENGE DE L’AIN DE COURSE EN MONTAGNE