Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

La montée des Jonquilles 2015

LA MONTEE DES JONQUILLES 2015

Une course nature comme on les aime !
Disputée ce samedi 21 mars à Coligny, à vingtaine de km au nord de Bourg-en-Bresse, la 8ème Montée des Jonquilles ouvrait le bal du Challenge de LA MONTEE DES JONQUILLES 2015l’Ain de course en montagne, comme c’est le cas depuis 2008. Des débuts en fanfare si l’on en juge par la participation record enregistrée par cette 1ère étape, au demeurant remarquablement orchestrée par la Foulée Colignoise, fondée en 2007 avant de devenir six ans plus tard une formation FFA. Présidée depuis 2011 par Lionel Donguy, âgé de 45 ans, celui-ci ne cachait pas d’ailleurs sa joie en annonçant quarante coureurs supplémentaires par rapport à l’an passé, soit 343 inscrits au total.
Enchantés de pouvoir arpenter les coteaux du Revermont (1), constellés de jonquilles et de perce-neige, les trailers avaient le choix entre un 23 et un 13 bornes, chacun des deux tracés présentant un dénivelé, respectivement de 680m et 300m. Des trailers également ravis par les prestations offertes en guise d’accueil, allant du produit régional à la place gratuite aux 8km de la Corrida de la Vogue du 5 septembre à Coligny, en passant par l’emblématique jonquille remise à chacune des 70 dames accourues. Et que dire de la gentillesse et de l’omniprésence des plus de 80 bénévoles recrutés par la Foulée Colignoise et le Comité Cycliste des Pays de Saint-Amour.
Incontestablement, avec de tels atouts, la Montée des Jonquilles ne peut qu’être amenée à devenir un rendez-vous incontournable dans le paysage des courses nature de l’Ain.

Ouverture du challenge de l’Ain de course en montagne 2015

La passe de quatre pour El Madi
Sur un parcours qu’il affectionne tout particulièrement, El Yazid El Madi (Club Athlétique du Bassin Bellegardien), 40 ans, n’aura laissé à personne le soin de prendre les commandes d’un peloton associant au départ les concurrents des deux trails. La différence avec ses deux plus farouches adversaires, son équipier francilien Rémi Voisin, 30 ans, et Florian Schäfer (Union Sportive Oyonnax), 31 ans, il la fera peu après le km3 à l’entame de l’éprouvante ascension du belvédère de Saint-Jean-d’Etreux, difficulté n°1.
La suite sera un long fleuve tranquille pour le Marocain sponsorisé par Rémy Savey Plastiques, qui du coup enlevait pour la quatrième fois la course reine après 2011, 2013 et 2014. La pluie battante, et par ricochet la boue et la baisse de la température, sans oublier le brouillard, l’empêcheront d’effacer la marque référence de l’épreuve qu’il avait portée à 1h29’24 l’année dernière. Concluant en 1h30’52, il n’en distancera pas moins de près de 3’ses deux rivaux, Schäfer, 2ème en 2013, mettant à profit le sprint final pour écarter de 8’’ Voisin, 2ème en 2014.
Après son époustouflante saison de cross-country culminant par une 4ème place aux France vétérans puis ses 31’13 (niveau N4) au 10km des Foulées Bletteranoises, El Madi confirme ainsi son retour en force sur le trail. Une semaine auparavant, il avait réussi le tour de force de devancer de 33’’ le redoutable Mikaël Pasero (Team New Balance), pulvérisant de 2’23 le record du Cross des Foyesses, concouru sur 20km et 750m de dénivelé à Villemoirieu, dans le Nord-Isère. Prochaine échéance majeure pour le Bellegardien : les France de 10km, le 19 avril à Aix-les-Bains.

Le retour de Catin
Ses deux dauphins n’auront pas démérité pour autant, bien au contraire ! Champion du Monde amateur d’aquathlon dans la catégorie d’âge 30-34 ans, à Londres (2013) puis à Edmonton (2014), Schäfer n’avait plus été vu en course nature depuis près de cinq mois lors de sa victoire sur le 24km de l’Izernight, le 25 octobre 2014. Quant à Voisin, il avait remisé ses baskets en août dernier après avoir été victime d’une hernie discale lombaire alors qu’il s’apprêtait à prendre le départ de l’UTMB. C’est dire si les deux hommes étaient loin d’avoir engrangé cette saison les fondamentaux du trail.
A l’image d’El Madi, le troisième succès de Christine Catin (Courir Nature Saint-Jean-de-Niost) après 2012 et 2013 ne souffre d’aucune discussion, 7’58 la séparant de la néo-quinqua Gaëlle Geslin (Cap Seillon), 2ème également en 2014. Agée de 46 ans, la lauréate poussait un ouf de soulagement à l’arrivée : « Ma tendinite aux ischios est oubliée ; j’ai couru sans retenue. Cette année,  je crois que je vais à nouveau viser le Challenge de la montagne. » (2) Un challenge qu’elle avait décroché en 2011 et 2012 avant de s’incliner en 2013 devant Béatrice Leroy (Ain-Est Athlétisme) puis de s’abstenir en 2014. Complétait le podium, à 52’’ de Gaëlle, Alice Chaboud (Champdor), 35 ans, épouse de Nicolas, 8ème sur ce 23 bornes et 2ème du Challenge de la montagne l’année passée.

L’ascension de Levasseur 
Enfin, le 6ème Tour du Plateau, dénomination du 13km, est revenu au prometteur Jérémy Levasseur, 26 ans, grand pote d’El Madi qui l’a fait venir à Bellegarde et qui bosse en sa compagnie à Nantua. Après être resté dans son sillage durant les trois premières bornes, il bouclera sa promenade de santé en 51’36, reléguant à plus de 4’ son rival direct en la personne du Bressan Jérémy Lenormand, 20 ans. Loin toutefois du temps étalon établi en 49’38 en 2010 par un certain… El Madi qui aurait pu faire mieux encore s’il ne s’était égaré. N’empêche, Levasseur confirme ses gros progrès, gagnant près d’1’ comparé à 2013 (3ème) et plus de 11’ par rapport à 2012 (18ème). Chez les filles, 25’’ suffiront à Véronique Chabanne (Viriat Marathon) pour s’imposer devant Estelle Genton (Cap Seillon).

Par François Vanlaton – ©Photogone

(1) Le Revermont, séparant la Bresse du Bugey, abritent les premiers contreforts du massif du Jura.
(2) Les propos tenus par Christine Catin ont été recueillis par Serge Rapy, correspondant au quotidien « Le Progrès ». Ils figurent dans un article publié en page sports de l’Ain, en date du dimanche 22 mars 2015.

RESULTATS :
Ils figurent sur le site Web « Aincourir » :
– 23km (la Montée des Jonquilles) : http://aincourir.free.fr/coligny1523b.pdf
– 13km (le Tour du Plateau) : http://aincourir.free.fr/coligny1513.pdf

LA MONTEE DES JONQUILLES 2015 - podium hommes.JPG  LA MONTEE DES JONQUILLES 2015 - podium femmes

EL YAZID EL MADI ET BEATRICE LEROY, ROI ET REINE DES MONTAGNES DE L’AIN EN 2014 !

Auteur d’une année 2014 particulièrement fructueuse qui l’a vu enlever 23 épreuves sur 29 concourues, El Yazid El Madi ne s’est pas fait prier pour accaparer le 15ème Challenge de l’Ain de course en montagne. Pourtant, le fer de lance du Club Athlétique du Bassin Bellegardien ne s’était jamais vraiment senti concerné par ce circuit en dépit de son irruption dans l’Ain dès 2005. Demeurant dans la Plastique Vallée, située à proximité du département du Jura, il privilégiait alors le Challenge des courses hors stade du 39 qu’il accrochait à son tableau de chasse entre 2005 et 2008 avant de se classer 2ème en 2009, 2010 et 2014.
Sa mainmise sur le Challenge de l’Ain aura été écrasante. Alors que celui-ci renfermait 20 compétitions en tout et pour tout, il ne lui aura pas fallu plus de huit manches pour ajouter une ligne à sa carte de visite. Agé de 33 ans et demeurant à Champdor, Nicolas Chaboud endossait pour sa part le costume de dauphin après s’être aligné sur pas moins de 14 étapes. Des huit épreuves à son programme, seul le Défi des Monts d’Ain, pourtant disputé dans sa bonne vieille ville de Nantua le 8 juin, lui échappera. 2ème en 29’30, le Marocain s’avouait en effet impuissant à contenir la fougue de l’international de course en montagne Renaud Jaillardon (Athlé Calade Val-de-Saône), dorénavant détenteur du record de l’épreuve en 28’34.
Parmi les plus belles prouesses d’El Madi, mettons en exergue la nouvelle marque référence de la Voie du Tram qu’il établissait le 5 octobre en 57’44, effaçant de 15’’ l’ancien temps étalon qui était déjà sa propriété à compter de 2013. Et que dire du doublé qu’il réalisa le même week-end, s’appropriant l’Oyonnaxienne le samedi puis le Trail de la Côtière le lendemain, à Beynost, malgré l’opiniâtre résistance de l’autochtone Simon Perez, tombé dans la marmite de la course nature qu’en 2013 !

L’asphalte dans le viseur
Après avoir manqué, pour 3’’, le podium vétéran des Championnats de France de cross-country, le sujet de Sa Majesté Mohammed VI donne priorité à la route. Il tentera notamment de battre ses records, sinon de s’en approcher, accomplis dans l’Hexagone sur 10km (30’39 en 2005 à Lyon) et sur semi-marathon (1h07’43 en 2008 à Gray). En conséquence, il prendra le départ des France de 10km (19 avril à Aix-les-Bains), et peut-être de semi (4 octobre à Fort-de-France). Grande première, il arpentera le marathon. Parallèlement, il honorera pour la deuxième année consécutive les France de courses en montagne (7 juin à Trévignin) et de trail court (27 septembre au Mont-Dore).
N’empêche, on continuera à l’observer sur les compétitions de son département auquel il est viscéralement attaché et qui lui serviront avant tout de préparation dans l’optique de ces grosses échéances. Il traînera donc encore ses running sur le Challenge de la montagne, ayant d’ores et déjà coché le Trail de la Michaille (11 avril) et la Montée du Crêt d’Eau (17 mai), deux épreuves inédites pour lui qu’il essaiera de décrocher pour son club qui est aux manettes. Le beau monde attendu au Crêt d’Eau ne devrait pas lui faciliter la tâche. Ne parle-t-on pas déjà de la venue de deux des plus prestigieux montagnards hexagonaux, en l’occurrence le Grenoblois Julien Rancon et l’Ambarrois Arnaud Bonin ? Franchement, on a hâte d’y être !

Béatrice Leroy en récidiviste
Déjà victorieuse en 2013, la Gessienne Béatrice Leroy (Ain-Est Athlétisme), sort de nouveau lauréate, à 46 ans, du Challenge de l’Ain de course en montagne. 14 manches honorées dont cinq victoires lui permettront de venir à bout de sa plus dangereuse rivale, toujours aux aguets, en la personne de Gaëlle Geslin (Cap Seillon), 49 ans, 2ème avec 15 étapes au compteur. Seules les Eaux l’Ain Piades verront Béatrice trébucher devant la Bressane.
Cette saison, elle délaissera ce circuit pour connaître d’autres expériences tout aussi enrichissantes. A l’instar du marathon qu’elle a étrenné le 15 mars dernier à Marseille en 3h35’57 (niveau R1), arrachant la 7ème place et la 3ème chez les quadras.

Par François Vanlaton – ©Photogone

Nouveau look pour le challenge 2015 des courses en montagne de l’ain.

Porté sur les fonts baptismaux en 2000 par Pierre-Louis Zajac, à l’origine un an auparavant de la Montée du Crêt d’Eau, le Challenge de l’Ain de course en montagne n’en finit plus de croître. En effet, alors qu’il renfermait seulement cinq manches au moment de sa création, il en renfermera vingt-deux en 2015, un chiffre jamais atteint jusque-là.
Outre sa légendaire convivialité, le principal atout de ce challenge est son extraordinaire diversité, les 22 étapes se rangeant dans pas moins de cinq types de course bien différentiées :
=> 2 verticales races (5km maximum) : la Croz’et Raide (3,3km) et le Défi des Monts d’Ain (4,5km).
=> 4 courses de montagne (15km maximum) : la Montée du Crêt d’Eau (14km) ; la Montée de Parves (10,7km) ; la Montée du Grand Colombier (13,2km) et l’Oyonnaxienne (12km).
=> 6 trails découverte (moins de 21km) : l’Escrapade de la Source (18,5km) ; le Cross des Jonquilles (13,2km) ; le Défi des Manants (18,9km) ; la Ronde des Grangeons (16,5km) ; la Gi J’y Monte (15km) et la Voie du Tram (16km).
=> 9 trails courte distance (entre 21 et 42km) : la Montée des Jonquilles (23km) ; le Trail de la Michaille (22,3km) ; la Vauxoise (20km) ; le Trail de Douvres (21km) ; les Eaux l’Ain Piades (22km) ; le Trail du Ramequin (29km) ; la Roc et Gravillon (29km) ; le Trail de la Côtière (22km) et l’IzerNight (23km).
=> 1 trail longue distance (entre 42 et 80km) : la Promenade du Bûcheron (42km).
On relèvera la présence de deux trails noctunes. Tout d’abord, la Roc et Gravillon qui après sa disparition en 2011 renaissait l’an passé sous l’égide de « Not Dead But Bien Raid », épaulée par les anciens maîtres d’œuvre de Sport Nat 01. L’IzerNight ensuite, surgi en 2010 sous l’impulsion d’Arnaud Huber et de Laurent Lugand, devenu un an plus tard la course nature la plus populaire de l’Ain (en 2014, 756 trailers classés dont 472 sur le 11km et 284 sur le 24km qui intègre le challenge).

Quatre manches font leur apparition :
– Le Trail de la Michaille (22km pour 850m de dénivelé), le 11 avril, qui explorera l’extrémité nord du plateau de Retord, assez méconnue. Organisateur : le Club Athlétique du Bassin Bellegardien (CABB).
– Le Trail de Douvres (21km pour 900m de dénivelé), le 3 mai, qui, après un an de léthargie, fêtera son 13ème anniversaire. Organisation : le Sou des Ecoles de Douvres.
– La Montée du Crêt d’Eau (14km pour 1280m de dénivelé positif et 550m de dénivelé négatif), le 17 mai, reliant Bellegarde à la station de Menthières via le Crêt de la Goutte (1621m). Théâtre en 2002 des Championnats de France de course en montagne, cette compétition renaît de ses cendres après quatre ans d’une interminable interruption, les autorités de la réserve naturelle nationale de la Haute Chaîne du Jura ayant avalisé le nouveau parcours. Organisation : le CABB.
– La Montée du Grand Colombier (13,2km pour 1251m de dénivelé positif), le 14 juin, qui attaquera le toit du Bugey (1531m) depuis Culoz et son flanc méridional. Avec le Crêt d’Eau, elle sera l’une des deux authentiques courses de montagne pour offrir un dénivelé excédant les 1250m de dénivelé positif. Organisation : la section de Culoz de l’Athlétique Sport Aixois.

En revanche, deux épreuves s’éteignent :
– Le Trail des Quatre Châteaux (46,5km pour 2450m de dénivelé). Après seulement quatre ans d’existence, les chevilles ouvrières d’Ambérieu Marathon que dirige le bouillonnant Pierre Page jettent l’éponge, trouvant l’investissement trop important par rapport à la faible participation (64 inscrits en 2014). Une bien triste nouvelle au regard de l’implication des différentes forces vives du secteur ambarrois et du somptueux parcours dont la première partie n’avait rien à envier aux redoutables trails alpins. Après le sabordage du 50km du Bugey en 2012, cette décision illustre, une fois de plus, la difficulté du trail longue distance à se développer dans l’Ain, contrairement au format court qui connaît un succès phénoménal.
Du coup, la Promenade du Bûcheron, surgie en 2011 sous les auspices d’Hauteville Stages, Sport, Santé et du Groupement d’Intérêt Public du Plateau de Retord, devient l’unique rendez-vous que pourront honorer les aventuriers au long cours, avec au choix, un 70km ou un 42km. Dès lors, croisons les doigts pour sa pérennité…
– Le Trail du Bugey (28km pour 500m de dénivelé). Installée en janvier dernier et présidée par Loïc Vachod, la nouvelle équipe du Belley Sport Pédestre préfère se concentrer sur la Foulée Belleysanne (11km pour 150m de dénivelé), en place depuis 2014 et comptant pour le néo-Challenge Bugey Sud. Ultime nouveauté de ce challenge, les 22 épreuves au menu marqueront le même nombre de points, contrairement aux toutes dernières éditions où les courses les plus exigeantes et les plus fréquentées étaient surcotées.

F.V.

CALENDRIER 2015 DU CHALLENGE DE L’AIN DE COURSE EN MONTAGNE :

– Samedi 21 mars à 14h30 : la 8ème Montée des Jonquilles à Coligny.
Dimensions : 23km pour 680md.
Organisation : la Foulée Colignoise.
Site Web : http://www.fouleecolignoise.com/

– Samedi 11 avril à 9h : le 1er Trail de la Michaille à Châtillon-en-Michaille.
Dimensions : 22,3km pour 850md.
Organisation : le Club Athlétique du Bassin Bellegardien.
Site Web : http://www.courses.cabb01.club/traildelamichaille/

– Dimanche 12 avril à 10h15 : la 11ème Escrapade de la Source à Journans.
Dimensions : 18,5km pour 550md.
Organisation : le Sou des Ecoles de Journans.
Site Web : http://escrapade.free.fr/

– Dimanche 19 avril à 9h : la 3ème Vauxoise à Vaux-en-Bugey.
Dimensions : 21,4km pour 800md.
Organisation : les Vauriens.
Site Web : http://lavauxoise.blogspot.fr/

– Dimanche 3 mai à 10h15 : le 13ème Trail de Douvres à Douvres.
Dimensions : 21km pour 900md.
Organisation : le Sou des Ecoles de Douvres.
Site Web :  https://sites.google.com/site/traildouvres/

– Dimanche 12 mai à 9h30 : le 31ème Cross des Jonquilles à Cuvéry-Retord.
Dimensions : 13,2km pour 310md.
Organisation : le Foyer d’Activités Nordiques de Cuvéry-Retord en Michaille et le Ski Club de Bellegarde.
Site Web : http://courses.free.fr/jonq/

– Samedi 16 mai à 10h : la 5ème Promenade du Bûcheron au Grand-Abergement.
Dimensions : 42km pour 1277md+ et 1542md- (la Bûche).
Organisation : Hauteville Stages, Sport, Santé et du Groupement d’Intérêt Public du Plateau de Retord.
Nouveau site Web : http://club.quomodo.com/promenade-bucheron/les_courses/42_km.html

– Dimanche 17 mai à 9h30 : la 13ème Montée du Crêt d’Eau à Bellegarde-sur-Valserine.
Dimensions : 14km pour 1280md+ et 550md-.
Organisation : le Club Athlétique du Bassin Bellegardien.
Site Web : http://www.courses.cabb01.club/monteeducretdeau/

– Dimanche 24 mai à 10h : la 29ème Montée de Parves à Virignin.
Dimensions : 10,7km pour 451md+.
Organisation : l’Amicale des Sapeurs-Pompiers de Parves et Nattages.
Nouveau site Web : http://www.monteedeparves.fr/

– Dimanche 2 juin à 9h : les 5èmes Eaux l’Ain Piades à Pont-d’Ain.
Dimensions : 22,3km pour 415md.
Organisation : le Sou des Ecoles de Pont-d’Ain
Site Web : http://soudesecoles01160.e-monsite.com/

– Dimanche 14 juin à 8h : la 1ère Montée du Grand Colombier à Culoz.
Dimensions : 13,2km pour 1251md+.
Organisation : la section de Culoz de l’Athlétique Sport Aixois.
Site Web : http://asathle.org/asa-evenements/montee-du-grand-colombier/

– Dimanche 21 juin à 10h : la 2ème Croz’et Raide à Crozet.
Dimensions : 3,3km pour 950md+.
Organisation : TraiLéman.
Site Web : http://lacrozetraide.blogspot.fr/

– Dimanche 28 juin à 9h30 : le 6ème Défi des Manants à Saint-Jean-le-Vieux.
Dimensions : 18,9km pour 700md.
Organisation : le Rayon de Soleil Saint-Jean (Yoga et disciplines associées) et l’Union Sport Adapté Hautevilloise.
Site Web : http://www.ledefidesmanants.org/

– Dimanche 6 septembre à 8h : le 3ème Trail du Ramequin à Ambérieu-en-Bugey.
Dimensions : 29km pour 1500md.
Organisation : Ambérieu Marathon.
Site Web : http://ronde.amberieumarathon.org/

– Dimanche 6 septembre à 10h : la 17ème Ronde des Grangeons à Ambérieu-en-Bugey.
Dimensions : 16,5km pour 460md.
Organisation : Ambérieu Marathon.
Site Web :  http://ronde.amberieumarathon.org/

– Samedi 13 septembre à 10h : le 3ème Défi des Monts d’Ain à Nantua.
Dimensions : 4,6km pour 650md+.
Organisation : OrgaRun
Site Web : http://defidesmontsdain.wifeo.com/

– Samedi 26 septembre à 15h30 : la 4ème Gi J’y Monte à Cormaranche-en-Bugey.
Dimensions : 15km pour 500md.
Organisation : le Ski Club de Cormaranche-en-Bugey
Site Web : http://uscb01.wix.com/lagijymonte#!inscriptions/cuxg

– Dimanche 3 octobre à 18h : la 11ème Roc et Gravillon à Ceyzériat. Trail de nuit.
Dimensions : 29km pour 1000md.
Organisation : Not Dead But Bien Raid.
Site Web : http://www.nd2br.fr/rocetgravillon.php

– Dimanche 4 octobre à 10h : la 30ème Voie du Tram à Bellegarde-sur-Valserine.
Dimensions : 16km pour 400md+ et 100md-.
Organisation : le Club Athlétique du Bassin Bellegardien.
Site Web : http://www.courses.cabb01.club/monteeducretdeau/presentation/

– Samedi 12 octobre à 14h30 : la 6ème Oyonnaxienne à Oyonnax.
Dimensions : 12,06km pour 538md+ et 227md-.
Organisation : l’Union Sportive Oyonnax Athlétisme Haut-Bugey.
Site Web : http://usoyonnaxpv.athle.com/

– Dimanche 20 octobre à 9h : le 9ème Trail de la Côtière à Beynost.
Dimensions : 22km pour 550md.
Organisation : l’Etablissement Français du Sang Rhône-Alpes Triathlon.
Site Web : http://traildelacotiere.fr/fr/

– Samedi 26 octobre à 19h : la 6ème IzerNight à Izernore. Trail de nuit.
Dimensions : 23km pour 750md.
Organisation : l’Amicale des Sapeurs-Pompiers d’Izernore.
Nouveau site Web : http://www.izernight.fr/


PRINCIPAUX ARTICLES DU REGLEMENT 2015 DU CHALLENGE DE L’AIN DE COURSE EN MONTAGNE :

– À chaque épreuve les coureurs marquent des points : 500 pour le 1er, 400 pour le 2ème, 350 pour le 3ème, puis 330, 315, 305, 300, 296, 293, 291, 289, 288, 287, 286, 285, etc.
– Pour toutes les courses, le même nombre de points sera attribué.
– Pour figurer au palmarès il faut avoir participé à six courses au minimum.
– Il sera établi un classement masculin et un classement féminin.


PALMARES DU CHALLENGE DE L’AIN DE COURSE EN MONTAGNE :

2000 (5 manches) :
– Hommes
 (15 classés) : Jérôme Joly (Pont-de-Vaux 01 Pulsion).
– Femmes (2 classées) : Thérèse Cornet (ASPTT Lyon).

2001
 (6 manches) :
– Hommes (17 classés) : Lionel Barral (Amicale Laïque d’Echirolles Athlétisme).
– Femmes (4 classées) : Thérèse Cornet (ASPTT Lyon).

2002
 (8 manches) :
– Hommes
 (26 classés) : Roger Lenourry (Amicale Sportive des Douanes du Pays-de-Gex).
– Femmes (6 classées) : Monique Perriand (Comité d’Entreprise CIAT Culoz).

2003
 (10 manches) :
– Hommes
 (33 classés) : José Fernandez (Comité d’Entreprise CIAT Culoz).
– Femmes (4 classées) : Annick Gonthier (Les Amis de Sur Lyand Corbonod).

2004
 (11 manches) :
– Hommes (38 classés) : Jérôme Joly (Pont-de-Vaux 01 Pulsion).
– Femmes (5 classées) : Anne Ruelen (Ambérieu Marathon).

2005
 (10 manches) :
– Hommes
 (50 classés) : Philippe Sacchi (Crozet).
– Femmes (9 classées) : Martine Viala (Ruffieu).

2006
 (16 manches) :
– Hommes (29 classés) : Didier Daujat (Sport Nat 01).
 Femmes (8 classées) : Anne Ruelen (Ambérieu Marathon).

2007
 (16 manches) :
– Hommes (25 classés) : Michel Champonnet (Association Sportive Culturelle Balan Athlétisme).
– Femmes (5 classées) : Anne Ruelen (Ambérieu Marathon).

2008 
(14 manches) :
– Hommes (42 classés) : Nicolas Duclos (Ambérieu Marathon).
– Femmes (5 classées) : Anne Ruelen (Ambérieu Marathon).

2009
 (15 manches) :
– Hommes (33 classés) : Jean-Claude Girod (Amicale Sportive des Douanes du Pays-de-Gex et Courir à Villemoirieu).
– Femmes (6 classées) : Viviane Teppe (Viriat Marathon).

2010
 (17 manches) :
– Hommes (39 classés) : Baptiste Choutkoff (Apremont).
– Femmes (12 classées) : Pascale Marie (Ain-Est Athlétisme).

2011
 (16 manches) :
– Hommes (15 classés) : Yannick Chichoux (Belley Sport Pédestre)
– Femmes (4 classées) : Christine Catin (Courir Nature Saint-Jean-de-Niost).

2012
 (17 manches) :
– Hommes (42 classés) : Sébastien Calamand (Samognat).
– Femmes (4 classées) : Christine Catin (Courir Nature Saint-Jean-de-Niost).

2013
(21 manches) :
– Hommes (51 classés) : Florian Schäfer (Union Sportive Oyonnax Athlétisme Haut-Bugey, Trispiridon Oyonnax et Schäfer Coaching).
– Femmes (6 classées) : Béatrice Leroy (Ain-Est Athlétisme).

2014
(20 manches) :
– Hommes (38 classés) : El Yazid El Madi (Club Athlétique du Bassin Bellegardien).
– Femmes (10 classées) : Béatrice Leroy (Ain-Est Athlétisme).

Palmarès complet :

Il est mis en ligne sur le site Web « courses.free.fr » :
http://courses.free.fr/challenge/challenge.php