Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Népalaise 2010 – A prendre par le bon bout

Aucune autre course himalayenne n’emprunte ces versants sud du massif. C’est le pays des rizières, des communautés hindouistes, collines newar couleur de jade, cultures en étages piquées d’eucalyptus. Seulement voilà, les épreuves d’aujourd’hui vont toutes vers l’altitude, dans une fascination quasi hypnotique. On aurait quand même tort de bouder ce pays d’en bas… et la rigueur de ses pentes. Pistes chaotiques, infernale poussière, grands cols de type alpin, et une chaleur… qui fait exploser les chaudières. Après 5 jours de course, l’infirmerie népalaise n’a cessé de se remplir (15 abandons au final), le moral pour certain(e)s est dans les chaussettes… et les vrais costauds, solidement installés au classement. Que dire de Dominique Bordet (1er) ? Trente à quarante minutes d’avance chaque jour, il avoue « prendre les raids (vainqueur en Atacama, Patagonie, Jordanie….), comme des entraînements ». Travail au seuil, accélérations dans les difficultés, récupération réduite, et tout ça en vue d’objectifs… bitume, adepte qu’il est du marathon (2h 28’).
 
Cette exception mise à part, ça bastonne sérieux autour des podiums. Les filles notamment, pour qui la course semblait pouvoir se rejouer chaque matin. Chapeau donc à Marielle Carmagnolle (1ère fém. et 6ème scratch), capable de serrer les dents dans les moments difficiles. Autre accessit à Didier Laroque, singulier bonhomme. Karateka, plongeur diplômé, il n’avoue aucune passion pour le trail, juste l’envie d’expérience. Malgré cela, une seconde place acquise le deuxième jour, et qu’il défendra jusqu’au bout, avec la tête autant que les jambes.
 
Et puis, il y eut le bouquet final, ces trois étapes de montée sous les Nilgiris et le Dhaulagiri (8167 m). On retrouve alors les arpents hauts. L’altimètre va grimper à plus de 3700 m, Muktinath pour dernière balise, aux pieds du Thorong-La. Il n’y a aucun nuage (islandais ?) dans le ciel. Les pèlerins se retournent. Petits signes de la main. Namasté. C’est bon de se retrouver en montagne !
 
Jean-Luc Mayé

Classements

Hommes

1 Dominique Bordet, 19h 42’ 24’’
2 Didier Laroque, 24h 40’ 58’’
3 Joël Buchot, 25h 17’ 38’’

Femmes

1 Marielle Carmagnolle, 28h 21’ 01’’
2 Elisabeth Passily, 29h 38’ 00’’
3 Annie Siméon, 31h 12’ 37’’

Infos : La prochaine édition de la Népalaise aura lieu début avril 2011, toujours sur deux semaines. Tarifs encore à préciser (2990 €, en 2010)
Infos auprès de Nature Extrême Développement, chemin de la Montagne, 73230 la Féclaz. Tél. : 04 79 25 84 30
Internet : www.natureextremedeveloppement.co