Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Nivolet Revard – Rancon et Jaussaud au rendez-vous

Le Nivolet – Revard était ce dimanche un rendez vous majeur de la saison puisque cette épreuve était la troisième manche du TTN long 2011 après le Gruissan Phoebus Trail et l’Ecotrail de Paris.
Au terme d’une course limpide, Julien Rancon (New Balance) et ultra favori de l’épreuve s’est logiquement imposé après 4h13min d’effort devant Patrick Bringer à tout juste un peu moins de 10 minutes.
Un départ rapide jusqu’à Pragondran ou il était accompagné de Patrick Bringer (Platinium  – Sigvaris), Charles Dubouloz (Scott), Gilles Segris (Hoka), et Alexis Traub (Scott).
Ces 5 hommes étaient suivis de Pascal Giguet (Scott) , Alexandre Daum, Michel Lanne et Ludo Pommere (Hoka).
Après ce premier ravitaillement, le Champion de France de TTN court 2010, va produite son effort et s’envoler vers un cavalier seul ne cessant de creuser les écarts et s’imposer en 4h13min.
Derrière, le premier à craquer sera Gilles Segris (abandon à La Sire) puis Alexis Traub (abandon après le Revard).
Le jeune Charles Dubouloz (22 ans) va lui craquer dans la descente du Revard et finira par conserver la 3ème place en 4h26min devant Ludo Pommeret (4h31min) auteur d’une belle remontée, suivi de Thierry Benoît (4h43min) et de son coéquipier de Team Pascal Giguet (4h44min).
Le Japonais Tadao Yokoyoma, qui représentait le Japon dans le cadre du partenariat du Nivolet avec la Kanna Race, terminera en un peu plus de 5h22min, alors qu’au sommet du Revard il était 8ème et qu’il s’est perdu dans la descente…..on pouvait lire toute la déception sur son visage à l’arrivée.

Du côté des dames, Isabelle Jaussaud a maitrisé son sujet de bout en bout, ne cessant de creuser les écarts sur sa rivale Maud Gobert (Adidas), 1 minute à Pragondran pour compter près de 10 minutes à La Sire (point culminant de l’épreuve) et près de 12 minutes au Revard.
Elle s’impose en 5h09 min avec une 14ème place au classement scratch.
Maud Gobert (5h16min) qui n’a jamais pu combler son retard prend la seconde place à un peu plus de 7 minutes (22ème au scratch).
La troisième place du podium revient à Virginie Govignon (Lafuma – 5h39min) devant Anne Valéro (Mizuno), les 2 jeunes femmes s’étant livrées un beau duel, puisqu’elles étaient à 100m l’une de l’autre à moins de 5km de l’arrivée.

Sur le 26km, victoire de Benjamin Lemay (2h02min34s) et Gaëlle Warczareck en 2h35min31s.

Texte : Fred Bousseau
Crédit Photos : Jean Marc Mouchet.

Reportage complet dans Endurance N°87 qui sortira fin Mai.