Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

« No stress » à l’UTM

Il y a parfois des courses simples où il fait bon aller, des courses sans excès et sans « chichis » avec des valeurs de partage, d’échange et de convivialité.

C’est le cas de cet Ultra Tour du Môle, cette montagne située dans la vallée de l’Arve et qui offre (par beau temps) un panorama sur le Jura, Les Aravis et le Mont Blanc.

Côté cour 

Mais ce que l’on retiendra de cette édition c’est la simplicité, un organisateur (également coureur – Stéphane Roguet -16ème) qui prend la parole à voix haute pour le briefing d’avant course, juché sur un banc devant le parvis de l’église, en profitant au passage pour lancer un coup de gueule aux 50 absents (voir site) alors qu’il a refusé des coureurs, puis un départ donné 10 minutes plus tard (on n’est pas pressé…).

Et au retour des coureurs au moment de passer à table, c’est un vaste buffet qui attend tout le monde avec toutes sortes de victuailles (salades, quiches, gâteaux, fruits…) , puisque pour avoir un prix de 10€, chacun amène et partage son repas.

Et comme il est précisé sur le site, il n’y a pas de douches (il faut s’organiser), pas de cadeaux à l’inscription, pas de contrôle de sac (à chacun de se responsabiliser) et seulement des classements par catégories avec de jolis lots du partenaire CRAFT… d’un podium qui se fait dans la cour de l’école (la ligne d’arrivée étant d’ailleurs jugée symbolique au porche d’entrée).

Côté course

Le parcours est unique, 35km pour 3000 m D+, qui fait le Tour du Môle.

Cette édition 2012 sera amputée de 500 m de D+ en raison de la neige mais la distance maintenue, tout comme le passage au petit Môle (au dessus des nuages) et pour sa troisième édition, la notoriété locale fait venir quelques têtes d’affiche.

Un balisage parfois un peu juste, mais qui n’entravera en rien la bataille en tête entre les favoris N. Pianet (New Balance), Y. Curien (Sigvaris – 3ème en 2012), J. Coudert (Sport 2000) et  C. Assailly (Craft).

Yann Curien, en pleine préparation de La Transvulcania, va maîtriser son sujet et user ses adversaires un à un, il passera à mi course avec N. Pianet dans sa foulée avant de le distancer dans la dernière ascension pour asseoir son succès dans la descente. Julien Coudert, triathlète récent 3ème au Trail des Glaisins, apprend vite et va venir prendre une belle seconde place après une descente rapide vers Marignier.

Les places d’honneur sont prises par l’Anglais Ben Bradsley, qui courait avec un sac en plastique dans la main rempli d’eau en guise de bidon, et par le local Franck Vuillez.

Chez les dames, Maud Gobert (Adidas) qui a posé « les planches » il y a une semaine, faisait sa rentrée avec tout juste 3 semaines d’entraînement et à peine 150 km dans les jambes, s’impose sans difficultés avec 20 minutes d’avance sur le duo Martine Volay / Suzanne Perche.

Un rendez vous à cocher sur vos agendas pour 2014 et un site à visiter pour comprendre l’esprit de la course.

Résultats complets ICI + Galerie photos (cliquez ICI)

M. Gobert © Fred Bousseau

Ultra Tour du Mo?le © Fred Bousseau

© Fred Bousseau – Benjamin Dunand.