Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Palombières – Après le déluge….

Dimanche dernier avait lieu la 3 ème édition du trail des Palombières et de la Balade du Chasseur au Fleix, et c’est sous un soleil radieux que les rapid’eaux accueillaient les 300 protagonistes (301 exactement). Les récents orages de grêles ayant laissé quelques stigmates il a fallu repasser dès 4 h du matin sur le parcours afin de vérifier quelques endroits stratégiques de manière à ce que chacun puisse profiter des sentiers fleixois au maximum.

Si sur le 10km de la ballade on pensait la course cadenassée avec le champion d’aquitaine du 100km (LIONEL OZANNE ) venu prendre de la vitesse avant les mondiaux de 24h à Grenoble , c’est sans oublier la présence surprise mais non moins agréable du libournais JULIEN BARRAT ( vainqueur ici même en 2012)et du lot et garonnais PATRICE MARQUIS adepte de cette distance.

Il n’en fallait pas moins pour mettre d’emblée le feu au poudre. JULIEN prenant d’office les commandes de la course pour ne plus la quitter et passer la ligne sous un temps canon de 40’29 malgré les singles , passage à gué et les 180+. A ces trousses PATRICE tenter de limiter les écarts devant le jeune junior HUGO LESCURE qui ne pourra répondre au retour de ROMAIN PORCHÉ en pleine forme en ce mois d’aout , revenant même au 6 ème km sur PATRICE et franchissant ainsi tous deux la ligne main dans la main et se partageant la second place . Puis finissant 4ème HUGO LESCURE devant LIONEL OZANNE qui avouait ne pas pouvoir tenir tête à ces « jeunes fous »

Chez nos belles féminines il n’y avait rien à faire contre la junior AGATHE TEILLET MAGOT qui placera sa principale concurrente MARIBEL SALAS à plus de 7′ suivi par VÉRONIQUE COLIN et ,au pied du podium ,la souriante HÉLÈNE VALLIANI déçu quand même de ne pas avoir pu accrocher la « boite» !

team gc

Quant aux trail des Palombières ou CLODOMIR COUTON malgré son emploi du temps chargé au sein de son magasin endurance shop à Périgueux a tenu à être présent aux coté de MICHAEL PLUYAUD et STEVE LECLERC tous trois du team endurance shop . A leurs cotés le jeune espoir du team lafuma GRÉGORY KIÉNÉ , FABIEN FERNANDEZ qui avait fait de cette course « son « rendez vous de l’année et ARMAND SÉGA un V2 aux dents longues.

Une fois les recommandations lancées il a fallu peu de temps pour qu’un groupe de 8 coureurs amenés par le trident jaune des endurance shop se détachent dès les premières bosses et à sa tête STEVE qui ne voulait laisser à personne le soin de mener un faux rythme . Au 1er ravitaillement il en restait plus que 5 . STEVE décidant de se détacher avec derrière lui , CLODOMIR , MICHAEL , JEAN MARC RAMON ,GREG KIÉNÉ et DENIS FERNANDEZ faisant sa course . Malheureusement DENIS victime de piqûres de frelons ne pourra s’exprimer totalement mais assurant que cela n’aurait rien changer au classement . ARMAND ne pouvant suivre la cadence . STEVE continuait se permettant même de se retourner afin de jauger la distance qui le séparait de ces principaux concurrents . Parti à sa main GREG remontait progressivement pour se placer juste derrière STEVE mais trop loin pour connaître l’écart à cause de la multitude de singles et de montées . CLODOMIR restant, lui, avec MICHAEL victime d’une chute .
Au 24 ème kilos et après les 450m avalés STEVE réussissait à conserver quelques précieuses seconde , GREG devant se contentait de »mourir » à ses pieds . CLODOMIR conservera la 3 ème place devant JEAN MARC RAMON . MICHAEL ayant encore chuté terminera 5ème juste devant DENIS FERNANDEZ ravi de sa perf .

PODIUM HOMMES DU 24KM

Coté féminines, VÉRONIQUE DIDOU mènera la danse du début à la fin devant la toute jeune et vice championne du monde d’aviron de de fois 2 couple RACHEL JUNG victime d’une erreur d’aiguillage. A la 3ème place on retrouve MAGALIE BOUGANT . Au final et malgré quelques autres piqures de ces invités forcées , les compliments fusés rassurant ainsi l’organisateur FRED VIDOTTO et son club qui se sont donné à fond pour faire de ce trail la fête du trail . Rendez vous est pris pour 2014 ! Et merci encore à tous ces vacanciers anonymes qui sont venu gonfler les rangs du peloton