Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Patrick Bringer : «Je me suis fait plaisir»

Cinquième de la Transvulcania, Patrick Bringer (Sigvaris) peut désormais avancer en confiance vers les Mondiaux, plus que jamais l’objectif de sa saison.

Patrick, tu es resté dans le coup pour le podium quasiment jusqu’au bout. Comment as-tu vécu cette Transvulcania ?
Je me suis d’abord fait plaisir en restant une trentaine de kilomètres avec le groupe de tête. J’espérais tenir plus, mais je savais aussi à qui j’avais affaire. Et quand Luis Hernando est revenu, il a imposé un rythme trop élevé pour que je tienne davantage. En ce moment, je me sens bien dans les montées. J’ai donc voulu jouer sur mes qualités en partant devant dans la première partie qui est très dure. A la fin, j’avais vraiment trop de crampes. On passe quand même 30km à plus de 2000m d’altitude ! Pour bien préparer cette course, il faudrait partir deux semaines à la montagne.

Une cinquième place dans une course d’un tel niveau doit cependant te réjouir ?
Vu les circonstances, je me suis mis à espérer une troisième ou une quatrième place. Mais j’ai vécu de tels moments de détresse dans cette course que c’est un super résultat.  Je commence pourtant à gérer ce genre de format de 80km, cela a tout de même été très difficile. Heureusement, il y a cette ambiance extraordinaire. Je n’avais jamais vu ça dans un trail ! Toute cette foule pour nous encourager, c’est incroyable. C’est devenu l’un des gros rendez-vous de la saison.

Ce résultat valide-t-il ta préparation pour les Mondiaux ?
L’idée, en venant ici, c’était de venir se frotter à des gars de valeur internationale contre qui on n’a pas l’habitude de se confronter. Le bilan est positif. Musculairement, je commence à être blindé. Je vais réduire un peu le travail long et reprendre le travail de rythme pour être capable de maintenir des allures de 16/17 km/h. Maintenant, je vais juste caser une petite course en juin. Mais d’abord, il faut récupérer car cette course va laisser des traces.

Recueilli par Benjamin Steen

GALERIES PHOTOS ICI        –         CLASSEMENT COMPLET ICI