Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Perrier double la mise au Trail des Cazelles

Le 2ème Trail des Cazelles s’est disputé dimanche 27 mars dans des conditions météos pas vraiment au top. La pluie annoncée durant toute la semaine était bel et bien au rendez-vous. Elle a commencé à tomber sur le coup des 10h30. Juste le temps pour deux épreuves de se disputer mais pas pour les deux plus longs parcours… On retiendra surtout la main mise du nouveau Team de Trail de Midi-Pyrénées, le Team Running-Olivan sur la course. En effet Sébastien Goulmot, l’organisateur des Cazelles, lui aussi membre de cette équipe, ne pouvait pas tremper le maillot cette fois, puisqu’il est fort bien occupé par ailleurs, mais il se réjouissait en tout cas que tout le reste de la formation fasse le déplacement jusqu’à chez lui. Juste à côté de Cahors.

Ainsi sur le long parcours de 42 km, malgré, il faut bien l’avouer, quelques petits soucis de balisage qui auront désorienté pas mal de favoris, c’est une nouvelle fois Sébastien Perrier du Team Running-Olivan qui s’impose. C’est sa deuxième victoire consécutive ici. Il aura longtemps été accompagné de Lionel Villeneuve et Hervé Soriano, avant de se faire la belle dans la dernière longue descente.

Sur le 25km, Jérôme Amathieu, autre membre du Team, dont ce sont les grands débuts sur la discipline, s’impose assez nettement. Parti d’entrée, il ne sera jamais rejoint. Et même les relayeurs ne pourront le rattraper. Frédéric Bonotto et Rémy Jégard, également de l’équipe toulousaine, s’imposent en relais. On notera enfin que le premier relais mixte était composé de Patrick Soubrier et Karine Malabre. Il y avait aussi un 10km, comptant cette fois pour le challenge vert du lot, (le 42km débutait lui le challenge des Trails du Sud-Ouest version longue!), et on y retrouvait Christophe De Barros, de retour sur les courses après une petite incartade, habituelle, sur les raids… Tout cela se terminait par un bon repas campagnard, dans les locaux de Cap Nature, malgré la pluie qui s’accentuait de plus en plus…

R.J