Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Pic Saint Loup – L’ultra résiste aux intempéries…

Tout avait bien commencé hier pour le Festa Trail du Pic Saint Loup. Plus de 1400 concurrents s’étaient donné rendez-vous pour les 6 courses au programme du samedi. Entre la course 100% femme, la course enfant, la course nocturne, la rando et l’Ultra, tout le monde en avait pour son argent.
Le clou de la journée fut évidemment l’Ultra Draille, une "bambée" de 120k et 6000m D+ sur un terrain très cassant, avec notamment des descentes traumatisantes. Des conditions météo idéales, avec un grand soleil, auront animé le début de l’épreuve, animé par Sébastien Talotti. Ce dernier se donnera malheureusement une grosse entorse dans une ornière, et devra laisser filer la victoire.
Sur un parcours empruntant les sommets mais aussi les vignes du Pic Saint Loup classées AOC, l’Aveyronnnais Manu Ripoche va se régaler pour l’emporter en 14h28, devant Frédéric Jouband en 16h05, et l’Allemand Thomas Bohne en 16h07. Typhaine Deparday, première féminine, franchissait la ligne d’arrivée en 18h25. L’essentiel des concurrents de l’Ultra ont poursuivi leur épopée durant la nuit de samedi à dimanche, période durant laquelle les conditions météo se sont détériorées, avec de la pluie dès minuit. Au point que les organisateurs ont dû annuler les courses programmées aujourd’hui dimanche.
Photos Hervé Le Gac