Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Pierra Menta été 2015, une belle réussite.

Pierra menta ete 2015

L’événement incontournable en montagne cet été c’est bien la première édition de la Pierra Menta EDF été qui s’est tenu en ce premier week-end de juillet (du vendredi 3 au dimanche 5 juillet 2015), sous une chaleur accablante à Arêches-Beaufort en Savoie.

Le village, les 80 bénévoles et les partenaires sont mobilisés par le Club Multisports d’Arêches-Beaufort pour accueillir ce trail unique, fédérateur et hors norme à l’image de la station. Inspirée du modèle qui a fait le succès de la plus grande course de ski-alpinisme, ce sera ici sa version skyrunning : une course exigeante, avec beaucoup de dénivelé sur 3 jours, des parcours techniques avec notamment des passages en arêtes et près de 70 km à gravir, avec 6 800 m D+, sur les 3 secteurs réputés Mirantin-Grande Journée, Roche Parstire et le Grand Mont et 182 équipes de 2 au départ – LIRE LA PREVIEW CI DESSOUS.

De l’avis de tous cette première édition, avec des conditions météos exceptionnelles, aura été un vrai succès.
Un nouveau format de course qui plaît, dans l’esprit de la grande soeur hivernale, une vraie expertise des organisateurs
qui se sont appuyés sur l’expérience hivernale, des bénévoles aux petits soins des coureurs, des moyens importants pour les briefings (visualisation des parcours en 3D, photos), le visionnage le soir des photos et du film du jour.…, la seconde édition est déjà sur les rails avec quelques modifications pour en faire en 2016 un best-seller qui devrait attirer de beaux duos.

PHOTOS DE LA PIERRA MENTA ÉTÉ 2015

Vidéo Pierra Menta été 2015

=> ETAPE #3 : les Espagnols confirment leur domination.

La dernière étape du dimanche (20km / 1 800 m D+), s’annonçait plus nerveuse, juste au dessus de la commune sur le secteur de la Roche Parstire et du col Pierra menta eté- EMMANUELLE GALDESdu Pré, avec là encore une partie technique en ascension dans des couloirs à chamois et une sortie sur une crête herbeuse avec une vue incroyable sur la Pierra Menta, le massif du Mont-Blanc et le Cormet de Roselend.
Les Espagnols Jordi Bes / David Coma ne vont laisser aucune chance à leur poursuivants au général montrant qu’ils étaient bien les plus costauds de cette première édition, ils basculeront en tête au somment devant près de 200 spectateurs montés encourager les coureurs.
Les Italiens Alberto Comazzi / Giacomo Chiolini vont pourtant tenter d’aller chercher la victoire d’étape s’accrochant mais leurs efforts seront vains, ils termineront 3ème de l’étape juste derrière 14″ derrière Aurell Bové Pere / Sampere Salomô Ferran qui eux aussi auront tout tenté pour venir chercher la seconde place du podium.
Léo Rochaix et Emilien Bochet auront fait preuve de courage et d’abnégation jusqu’au bout, accusant la fatigue pour cette dernière étape, poussés par le public ils vont pour 3 minutes sauver leur place de second au général, un joli et motivant résultat pour la suite….on les reverra.

« Une seule envie, y regoûter l’année prochaine »

Chez les dames, cette 3ème journée aura confirmée les 2 précédentes, les positions restant exactement les mêmes à la grande satisfaction de ces dames Juliette Blanchet / Mélanie Rousset qui avaient gagné leur dossard lors du jeu concours Pierra Menta d’été​ / Trails Endurance Mag​.
Elles l’ont parfaitement honoré en terminant 3ème…impressions :
« Encore des paysages, des ambiances, des émotions, des moments partagés plein la tête… Une première édition exceptionnelle, première « course » à étapes et en équipe, pas déçue!
Une occasion de partager des moments de joie, de souffrance, de rigolades, des moments simplement, qui font partie maintenant de nos souvenirs, de notre histoire… encore sur un petit nuage… Ambiance décontractée, parcours peaufinés (merci!), avec des crêtes, des passages encordées, du hors sentier….tout cela à 2, dans un bain de bénévoles motivés, amoureux de la montagne.
Une seule envie à la fin, y regoûter l’année prochaine ! »
(Lire ICI le compte rendu de Juliette Blanchet)

En mixte la victoire finale revient au duo Alexandre Gronlet / Marion Lagrange.

Résultats Pierra Menta été 2015

=> ETAPE #2 : le mano à mano Franco / Espagnol continue

La chaleur frappe toujours le Beaufortain comme l’ensemble de la France et pour y faire face, les organisateurs avaient avancé l’étape de 1h (départ à 6h30) avec au programme le Grand Mont et ses 2 686m d’altitude si célèbre lors de la célèbre étape du samedi de la Pierra Menta hivernale.
Un profil incroyable avec sans doute jamais en France une épreuve aussi engagée avec pas moins 8 secteurs ou les coureurs devaient se longer à une main courante pour leur sécurité, le baudrier et la longe faisant partis du matériel obligatoire (contrôlé à l’arrivée).
Mais cet engagement digne de l’alpinisme est de l’ensemble des participants une expérience unique avec des panoramas à couper le souffle.

Pierra Menta ete 2015 - Fred Bousseau - 18 sur 64

Pierra Menta été 2015 – ©Fred Bousseau

La course va être menée par les 2 jeunes Léo Rochaix et Emilien Bochet pendant près de 2h30, avec dans « leur roue », Jordi Bes / David Coma, vainqueurs de la 1ère étape et les marquant à la culotte.
L’enfant du pays, fils de Thierry Bochet, une figure du ski alpinisme, va mettre un point d’honneur à franchir le sommet du Grand Mont en tête dans une ambiance incroyable digne des courses de montagne les plus populaires.
Ils auront mené la course avec panache avant de flancher dans la descente sous la pression et l’expérience des Espagnols qui vont ensuite gérer les 7 km de descente, pour s’offrir un second succès d’étape.
Léo Rochaix et Emilien Bochet ne sont pas perdant dans cette étape, puisqu’ils montent sur la seconde place du classement général provisoire, devançant Aurell Bové Pere / Sampere Salomô Ferran, 3ème du jour de 6min16s.
La victoire semble promise au duo J. Bes / D. Coma, mais la bataille devrait être belle pour la dernière étape de 18km au dessus d’Arêches ce dimanche ou les jeunes et talentueux skieurs alpinistes voudront sans doute s’offrir une victoire d’étape pour l’honneur.

Pierra Menta ete 2015 - Fred Bousseau - 18 sur 64

C. Bugnard / C. Chiron – Pierra Menta été 2015 – ©Fred Bousseau

Chez les dames, on va assister à une course sans surprise, le duo Ester Hernandez Casahuga / Debats Ragna va attaquer la première difficulté, l’arête du Grand Rognoux, en tête semblant maîtriser leurs adversaires à distance, l’écart restera faible entre les 3 équipes, les filles pouvant même s’apercevoir en contre bas des arêtes rocheuses qu’elles gravissaient.
Au sommet du Grand Mont, les leaders du général vont basculer avec près de 9min d’avance sur les françaises Célia Chiron / Corail Bugnard, tandis que Mélanie Rousset / Juliette Blanchet étaient sur leur talon à moins de 5 min.

Au prix d’un bel effort dans la descente, les écarts vont légèrement se réduire, mais il n’en sera rien le classement de l’étape et du général de la veille sera le même pour cette seconde étape…avec tout de même des écarts moins importants entre les 3 premières équipes (moins de 10 min).
Le classement féminin semble figé pour la victoire finale mais personne n’est à l’abri d’une défaillance et surtout à qui la gagne de l’étape de dimanche ?

Une étape rendue difficile par la technicité du terrain et par l’altitude, les coureurs ont rallié l’arrivée moins exténués que la veille.
A noter que le duo A. Michaud / A. Gillet était non partant ce matin (douleurs aux pieds pour A. Gillet), que M. Brignon / S. Perrin ont abandonné (ampoules aux pieds pour S. Perrin) et que la première équipe mixte C. Favre / B. Nave a aussi jeté l’éponge (entorse pour Benoît).

=> ETAPE #1 : Les Espagnol(e)s s’imposent sous la chaleur

7h30, ce vendredi matin, près de 190 équipes s’élancent à l’assaut de la 1ère étape de cette Pierre Menta version estivale, et c’est pas moins de 27km pour

Pierra Menta ete 2015 - Fred Bousseau

Jordi Bes / David Coma – Pierra Menta été 2015

2800 m D+ qui sont au menu du jour pour découvrir la vallée par les sommets.
Première difficulté, le sommet de Roche Plane avec déjà 1200 m de D+ après seulement 7km et déjà le ton est donné, 2 équipes se sont échappées, les Français Adrien Michaud / Alain Gillet et les Espagnols Jordi Bes / David Coma.Ils vont se tenir jusqu’au ravitaillement du chalet du Lac, sous le Mirantin, dès lors les Espagnols passent en tête, la pente se redresse, le chemin disparaît, il faut monter droit et aidés de leurs bâtons, ils vont faire la différence pour basculer au sommet (2460m) avec 1’20 » d’avance.
Derrière on retrouve Aurell Bové Pere / Sampere Salomô Ferran à 5′ et les jeunes skieurs alpinistes Léo Rochaix / Émilien Bochet à environ 10′, en compagnie de Hervé et Yoann Mougel, de Gaëtan Janssens / Maxime Léger et ensuite Matthieu Brignon / Sylvain Perrin.
S’ensuit un long cheminement en arrête avec des points de vues magnifiques et des passages très techniques.

Au sommet de la Grande Journée à 2460 m, les Espagnols caracolent toujours en tête, ils creusent l’écart sur le duo Français à leur poursuite, mais la descente va être fatale à Alain Gillet qui après 3 heures de course va connaître une défaillance.
A 5km de l’arrivée, Jordi Bes / David Coma compte 15′ d’avance sur le duo Scott Sport, ils vont s’imposer sur la Place du Capitaine Bulle en 3h46’10 », mais la fin de course sera fatale à Adrien Michaud / Alain Gillet, ils perdront près de 15minutes en moins de 5km étant relégués au pied du podium en 4h16’08 ».
La seconde place revient à d’autres Espagnols Aurell Bové Pere / Sampere Salomô Ferran (4h06’30 ») juste devant Léo Rochaix / Émilien Bochet (4h09’45 »), ce qui promet une belle bataille pour le podium sur les 2 prochaines étapes.
Le duo Matthieu Brignon / Sylvain Perrin termine 5ème en 4h18’25 », ils auront eux aussi leur mot à dire pour une place sur le podium dès demain.

Ester Hernandez Casahuga / Debats Ragna - Pierra Menta été 2015 - Fred Bousseau

Ester Hernandez Casahuga / Debats Ragna – Pierra Menta été 2015

Chez les dames, on a aussi assisté à un mano à mano Franco / Espagnol, Célia Chiron et Corail Bugnard menant la course pendant près de 4 heures avant de faiblir dans la dernière descente, se faisant reprendre par Ester Hernandez Casahuga / Debats Ragna, qui auront gardé le contact toute la course oscillant entre 3 et 5 minutes des 2 jeunes Françaises
Mais la chaleur encore une fois sera l’alliée des Ibériques, réussissant à s’imposer en 4h42’03 », reléguant le duo Français à 5 minutes, quant-à Mélanie Rousset / Juliette Blanchet, qui ont gagné leur dossard par le biais du jeu concours Trails Endurance Mag / Pierra menta, elles terminent 3ème en 5h08’26 » (Lire ICI le compte rendu de Juliette Blanchet), à noter la belle 4ème place et le joli sourire de Alix Parroux et Laurie Renoton.
En mixte c’est le duo inédit Benoit Nave / Corinne Favre qui l’emporte en 5h19’05 ».

Même si le podium femmes et hommes semble se dessiner, rien n’est définitif sur les positions finales, surtout chez les hommes ou des défaillances comme aujourd’hui sont prévisibles.
On notera notamment l’abandon de Xavier Thévenard (pas de jambes, associé à François Gonon) à mi course, celui de Marc Maroud (coup de chaud, associé à Seb Fayolle) et les départ incertains demain de Hervé Mougel (entorse à la cheville, 7ème aujourdhui, associé à Yoann Mougel), ou encore celui de Guillaume Lenormand (épuisement, 11ème et associé à Seb Gérard).
Des conditions de chaleur très éprouvante en dessous de 2 000 m qui ont entraîné quelques malaises, déshydratations, insolations et coups de chaud avec plus de 30 abandons.

Le départ de la seconde étape du Grand Mont, 25km / 2500 m D+ sera avancée d’une heure ce samedi.

Pierra Menta ete 2015 - Fred Bousseau

Pierra Menta été 2015 – Fred Bousseau

 

Des têtes d’affiches françaises et internationales présentes

Xavier Thevenard : Francois Gonon - Pierra Menta ete 2015

Xavier Thévenard / François Gonon

Xavier Thevenard (vainqueur UTMB / TDS / CCC) associé à François Gonon, vainqueur du KV de Chamonix et 4ème à Sierre Zinal 2014, formeront une équipe redoutable. Face à eux, le duo Adrien Michaud / Alain Gillet pourrait être le plus dangereux tout comme Sébastien Fayolle / Marc Maroud de la Plagne, habitués au dénivelé, le duo Matthieu Brignon / Sylvain Perrin mais aussi les Espagnols Jordi Bes Ginesta / David Coma et Aurell Bové Pere / Sampere Salomô Ferran, habitués des courses internationales et les skieurs alpinistes qui connaissent le parcours en version neige Emilien Bochet / Léo Rochaix.

On citera aussi les duos Théophile Camp / Romain Bushino, Jérémy Pouge / Rémi Loubet, Gaëtan Janssens / Maxime Léger, Roland Claverie / Didier Thiaffey Rencorel, Yann Noury / Romain Basset et Patrice Pajean / Robin Lamothe….ce qui va réserver de beaux duels entre les binômes.

25 équipes 100% féminines et une dizaine de mixte inscrites

3 équipes devraient se disputer la gagne, Mélanie Rousset / Juliette Blanchet qui ont gagné leur dossard avec les repas sur le jeu concours Trails Endurance Mag et Célia Chiron / Corail Bugnard spécialiste des formats courts qui joueront les premiers rôle si elles récupèrent bien de l’accumulation des efforts et les Espagnoles Ester Hernandez Casahuga / Debats Ragna.

On retrouvera aussi les skieuses alpinistes Lydia Bouillot / Marlène Bozon Liaudet, Céline Dodin avec Sabine Ehrstrom, les jeunes traileuses Laurie Renonton / Alix Paroux, sans oublier Emilie Deronzier / Nadège Leclerc et Céline Dodin qui recherche une partenaire suite au forfait de Sabine Ehrstrom.

En mixte on suivra le duo inédit Corinne Favre / Benoît Nave et les Luxembourgeois Stéphane Barthélémy / Cécile Vos

Côté spectacle, le public encouragera les traileurs depuis le mythique Grand Mont, avec les points de passage faciles d’accès via Saint-Guérin, le samedi 4 juillet. Au village de départ et d’arrivée en plein cœur d’Arêches, des animations rythmeront les 3 jours avec notamment un écran géant, la présence des marques, un espace détente / buvette ainsi que des tables rondes avec les athlètes du Team Scott notamment (partenaire de la station).

TOUTES LES INFOS ICI (parcours, programme…)

Par Fred Bousseau