Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Pierra Menta été 2017

Pierra menta été 2017 - les lauréats de 3 catégories

A chaque jour suffit sa peine, mais le décor, le terrain de jeu et l’organisation toujours prête a concocter des parcours techniques et montagneux, quelles que soient les conditions météos, font qu’il faut savoir gérer sa course pour tenir les 3 jours tout en appréciant chacune des étapes – site de la course ICI.

3 jours de course présentant un peu plus de 72 km pour 6 500 m D+ – LIRE LA PREVIEW ICI

Résultats Pierra Menta Été 2017

Pierra Menta été 2017 - jour 1 roche Plane

JOUR #3 : la course livre son verdict final, les 3 premiers équipes hommes au sprint

Cette dernière étape au dessus d’Arêches en direction de la Roche Pastire s’est déroulée dans le brouillard, la boue sous une légère bruine, mais cela n’aura pas empêché les leaders hommes de se faire la guerre jusque dans le dernier kilomètre.
Pierra menta été 2017 - passage sommet roche pastireUn départ rapide pour ce parcours de course de côte de 14km avec 1200 m D+ ne présentant aucune difficulté mais surtout aucun temps de repos obligeant à toujours être en relance ou en contrôle dans les descentes rendues glissantes par l’humidité.
Chez les hommes le duo Arnaud Bonnin / Adrien Michaud, incontestablement les meilleurs grimpeurs de cette édition vont une nouvelle fois basculer en tête au sommet avec 3′ d’avance sur B. Gurung / L. Rochaix.
Mais le duo Franco / Népalais va s’affirmer comme les meilleurs descendeurs de cette épreuve 2017 et revenir comme la veille dans le dernier kilomètre sur les leaders qui résisteront au retour pour 8″ et s’imposer pour une seconde victoire d’étape.
Le duo Franco / Portugais Seb Chaigneau / Helio Fumo termine 3ème de l’étape, qui convenait mieux aux qualités de coureur du Portugais, avec seulement 11″ de retard sur les lauréats du jour et ils conservent au passage leur 3ème place sur le podium qui ne tenait qu’à 9″.

Chez les dames, pas de surprise, C. Chiron et H. Gerardi s’imposent pour la 3ème fois avec 8 minutes d’avance, devant leurs dauphins au général, elles auront dominé la course de bout en bout tout comme le duo mixte K. Schide / G. Grangier qui termine une nouvelle fois dans le Top 10 de l’étpae, ils auront été impressionnant pendant les 3 jours ne laissant entrevoir aucune défaillance et montrant un niveau athlétique au dessus des autres équipes.

Sur la Pierra Menta jeunes, victoire du duo Mathieu Jacquet / Elie Besson-Pithon qui remportent les 2 étapes suivis de Baptiste Elmenreich / Arthur Blanc et Hugo Carcev Collet / Clément Charles.

=> Équipes hommes
Pierra menta été 2017 - podium hommes1 –  A. Michaud / A. Bonin 01:34:46
2 – B. Gurung / L. Rochaix 01:34:54
3 – S. Chaigneau / F. Helio 01:34:57

1 – A. Michaud / A. Bonin 08:41:20
2 – B. Gurung / L. Rochaix 08:51:11
3 – S. Chaigneau / F. Helio 09:24:15

=> Équipes mixtes
1 – B. Grangier / K. Schide 01:42:07
2 – H. Mougel / C. Mougel 01:49:34
3 – A. Nauwelaerts / F. Beccari 01:52:07

1 – B. Grangier / K. Schide 10:00:42
2 – H. Mougel / C. Mougel 10:29:41
Pierra menta été 2017 - podium femmes3 – E. Hernandez Casahuga / J. Sanchez 10:48:40

=> Équipes femmes
1 – H. Gerardi / C. Chiron 01:51:55
2 – A. Comet Pascua / L. Andreu Trias 01:59:00
3 – H. Michaux / R. Paquette 02:02:46

1 – H. Gerardi / C. Chiron 10:22:55
2 – A. Comet Pascua / L. Andreu Trias 10:52:08
3 – H. Michaux / R. Paquette 11:25:43

JOUR #2 : grosse bagarre chez les hommes, Les équipes femmes et mixtes contrôlent.

Une seconde journée de course palpitante, des conditions humides et fraiches (8°C au départ, 0°C au sommet à 2 320 m), Pierra Menta été 2017 - départ jour 2quelques flocons de neige, du brouillard et quelques rayons de soleil.
Des rebondissements au cours de cette étape et des classements, pour les podiums, qui restent indécis avant la dernière étape de dimanche de 13 km autour de la Roche Pastire.
Chez les hommes, cette étape a été très animée, avec une course menée par les leaders Arnaud Bonnin / Adrien Michaud, mais ils ont été bousculés pendant toute la course d’abord par les plus proches poursuivants Ludo Pommeret / Léo Viret, avant que ces derniers soient contraints à l’abandon après la mise course suite à une lourde chute de Léo Viret sur la cuisse, puis par les 3ème du général, Léo Rochaix et le Népalais Bim Gurung, passés avec 4′ de retard avant les 12 derniers kilomètres et près de 1 800 m de D-.

Un podium homme qui se jouera dimanche et se tient en 4’32 » sur 3 équipes pour la 3ème place

C’est dans cette partie alternant relances et descentes très techniques que le duo Franco Népalais va faire parler ses qualités de Pierra Menta été 2017 - avant col de la Forclazdescendeurs et revenir à 1 km de l’arrivée sur les leaders pour venir les coiffer avant 10s d’avance sur la ligne d’arrivée, soffrant une belle victoire de prestige.
La 3ème place du jour revient au duo Clément Vallat / Philippe Adamski qui en profitent pour réduire leur écart au général, même s’ils sont 5ème, leur débours sur le podium n’est que de 4’32″(duo Seb Chaigneau / Fumo Helio – 5ème de l’étape du jour) qui n’ont que 9 petites secondes d’avance sur Stéphane Evêque / Frédéric Perrin).

Chez les équipes mixtes, et les équipes dames, les 2 premières équipes au général ont gardé leur position ce qui a permis au leader de creuser un peu les écarts.
Là aussi la 3ème marche du podium pourrait se jouer dimanche, puisque le duo Mélanie Rousset / Caro Freslon, 4ème hier et 3ème ce samedi, reviennent à 4’34 » du podium, leurs adversaires ayant perdu près de 11′ ce jour.
En mixte, le duo Germain Grangier / Katie Schide possède plus de 20′ d’avance sur le couple Hervé et Claire Mougel, la 3ème place du jour revient à l’étonnante équipe Anna Nauwelaerts / Filippo Beccari, 20ème le vendredi et 3ème le samedi.
Le podium ne devrait pas changer, mais le Top 5 sera indécis entre Fanny Rubin / Pierre Minary qui ne possèdent que 23″ d’avance sur Stéphanie Duc / Patrice Gibaud.

=> Équipes hommes
Pierra Menta été 2017 - arête rocheuse1 – B. Gurung / L. Rochaix 03:29:36
2 – A. Michaud / A. Bonin 03:29:46
3 – C. Vallat / P. Adamski 03:32:34

1 – B. Michaud / A. Bonin 07:06:34
2 – B. Gurung / L. Rochaix 07:16:17
3 – S. Chaigneau / F. Helio 07:49:18

=> Équipes mixtes
1 – B. Grangier / K. Schide 04:05:59
2 – H. Mougel / C. Mougel 04:12:21
3 – A. Nauwelaerts / F. Beccari 04:16:06

1 – B. Grangier / K. Schide 08:18:35
2 – H. Mougel / C. Mougel 08:40:07
3 – E. Hernandez Casahuga / J. Sanchez 08:48:55

=> Équipes femmes
1 – H. Gerardi / C. Chiron 04:12:03
2 – A. Comet Pascua / L. Andreu Trias 04:19:29
3 – M. Rousset / C. Freslon 04:26:41

1 – H. Gerardi / C. Chiron 08:31:04
2 – A. Comet Pascua / L. Andreu Trias 08:53:08
3 – H. Michaux / R. Paquette 09:22:17

JOUR #1 : bataille chez les hommes, gros niveau en mixte et chez les dames.

Dès le 1er jour, le ton est donné sur une étape nerveuse dans le secteur de Roche Plane et de la Grande Combe avec des sommets blanchis par les chutes de neige nocturne au dessus de 2000 m
Une première ascension après un peu plus de 1 kilomètre de course pour 1 200 m D+, puis après une descente technique et humide pour atteindre la mi course, un second KV de 1000 m sur un peu moins de 4km.
Mais pour rester dans l’esprit de la Pierra Menta, on ne s’arrête pas là, les 6 dernier kilomètres sont marqués d’un « dernier talus » de 400 m D+ avant de plonger sur la station village d’Arêches, haut lieu du ski alpinisme l’hiver.

Et les favoris sont bien au rendez vous, le duo Ludo Pommeret / Léo Viret va faire jeu égal avec Arnaud Bonnin / Adrien Michaud (2nd en 2016) jusqu’au sommet de Roche Plane suivis de Léo Rochaix et le Népalais Bim Gurung.
Après le passage de crête et la descente technique, les écarts vont se creuser, le duo Scott va prendre les devants et basculer au sommet de la seconde difficulté avec 3′ d’avance sur leurs plus proches adversaires.
Les positions ne changeront pas ensuite, A. Bonnin / A. Michaud s’imposent en 3h36’38 »

Chez les dames tout comme pour les équipes mixtes, il n’y aura pas eu de combat, le duo Célia Chiron (FRA) / Hilary Gerardi (USA) a pris les commandes dès le départ pour ne jamais être inquiété, et même si elles auraient voulu connaître les écarts à plusieurs points de contrôle, elles vont continuer leur cavalier seul pour s’imposer en 4h19’01 ».
En duo mixte, c’est peut-être l’accent Américain qui aura aussi donné des ailes à Germain Grangier (FRA) associé à Katie Schide (USA), le spécialiste des distances courtes que l’on retrouve sur le circuit skyrunning aura donné le ton dès le départ, et après 2 km de course, il va sortir l’élastique pour tracter sa coéquipière et s’envoler vers la victoire.
Ils s’imposent en 4h12’56 » avec à la clé une 8ème place au scratch.

=> Équipes hommes
Pierra Menta été 2017 - jour 1 - apssage de cretes1 – A. Michaud / A. Bonin 03:36:38
2 – L. Pommeret / L. Viret 03:40:47
3 – B. Gurung / L. Rochaix 03:46:31

=> Équipes mixtes
1 – B. Grangier / K. Schide 04:12:36
2 – H. Mougel / C. Mougel 04:27:46
3 – E. Hernandez Casahuga / J. Sanchez 04:31:07

=> Équipes femmes
1 – H. Gerardi / C. Chiron 04:19:01
2 – A. Comet Pascua / L. Andreu Trias 04:33:39
3 – H. Michaux / R. Paquette 04:44:50

Pierra Menta été 2017 - jour 1

Pierra Menta été 2017