Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Pilatrail : Guichard et Guibert inséparables

Après une édition 2012 particulièrement arrosée (pluie continue sur le parcours), l’ensemble des concurrents scrutait avec attention la météo et les conditions de course qui allaient les attendre. Au départ, le temps était sec mais le brouillard et un fort vent de Nord attendaient les coureurs sur les Crêtes. Malgré cela et pour la 2ème année consécutive, le Pilatrail a fait carton plein et affichait complet avec plus de 750 inscrits sur les 2 parcours.(21 et 45 km). Une amitié internationale a permis d’accueillir une délégation de 5 Japonais dont 2 coureurs ont pris le départ du 21km.

Au niveau des favoris, étaient cités chez les hommes Gilles Guichard du Team Adidas, Augustin Guibert de chez Raidlight mais aussi quelques outsider comme Xavier Font ou encore Mathieu Guibert, frère d’Augustin. Du côté des féminines, la course restait très ouverte.

DSC00706

Les organisateurs et bénévoles du jogging-club de Véranne ont offert aux coureurs une épreuve qui n’avait rien à envier aux plus grandes… Au cœur du Parc naturel régional du Pilat les deux parcours de 21 et 45 km, constitués de monotraces techniques, sentiers, pistes forestières, alternant crêtes et sous bois, avec des passages grandioses dans les pierres de chirats ont tout simplement enchanté le peloton.

Un tracé exigeant mais qui n’aura finalement pas permis aux coureurs de tête de se départager sur le 45km. Gilles Guichard et Augustin Guibert (2ème l’an passé) ont rapidement fait le trou avec leur poursuivants menant la course de bout en bout. Ne parvenant pas à se départager, ils décidèrent au 33ème km de terminer la course ensemble afin de ne pas trop entamer leurs réserves avant les échéances à venir. Tout cela dans un très bel esprit sportif !
Chez les féminines, c’est un peu le même scénario qui s’est déroulé avec un cavalier seul de Valérie PADEL, traileuse de Picardie, qui a profité de la première montée vers St-Sabin pour creuser un écart qui deviendra rédhibitoire pour ses poursuivantes. Elle gagnera finalement avec près de 45 minutes d’avance sur Céline Rivier.

A noter comme l’an passé la neutralisation du passage technique des 3 dents en raison d’un fort vent de Nord qui rendait ce tronçon excessivement périlleux.
Sur le 21km, les favoris annoncés ont fait le métier puisque chez les hommes Flavien THOMAS, sociétaire du Coquelicot 42 s’impose en costaud en 1h32 et 41s suivi de Guillaume LACASSAGNE en 1h35’20 » et de Régis DURAND en 1h37’18 ».
Chez les féminines, c’est Elisabeth Coupat qui s’impose en un excellent temps de 1h51 et une très belle 20ème place au scratch devant Pauline Bruyère en 1h59 et 36s.

RÉSULTATS COMPLETS ICI

Résultats scratch 45 km – Hommes
1 ex-aequo – Gilles GUICHARD et Augustin GUIBERT : 4h08min18sec
2 – Pierre CHALANDON : 4h21min43sec
3 – Fabien RUF : 4h26min25sec

Résultats scratch 45 km – Dames
1 – Valérie PADEL : 5h15min19sec
2 – Céline RIVIER : 6h01min41sec
3 – Marjorie CAYROL : 6h17min13sec

Résultats scratch 21 km – Hommes
1 – Flavien THOMAS : 1h32min42sec
2 – Guillaume LACASSAGNE : 1h35min21sec
3 –Régis DURAND : 1h37min19sec

Résultats scratch 21 km – Dames
1 – Elisabeth COUPAT : 1h50min58sec
2 – Pauline BRUYERE : 1h59min36sec
3 – Mélanie DHARREVILLE : 2h10min10sec