Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Pommeret vainqueur du Manikou

Avant d’attaquer sa saison de ski-alpinisme, Luovic Pommeret a mis un point d’honneur à clôturer superbement sa saison de trail en remportant l’ultra du Manikou, fin décembre en Martinique.

Vendredi 19/12, 6h, le départ de l’épreuve est donné. Christophe Le Saux prend tout de suite le contrôle des opérations. Il passe en tête au premier ravitaillement « La maison du Moine au km 6 » accompagné de Sibout Stéphane (dossard 95)qui devra abandonner au km 70 « habitation clément ».  A l’aileron, Le quatuor n’a pas changé : Le Saux christophe(21), Sibout Stéphane(95), Pommeret Ludovic (38) et Le Normand Guillaume (6) se succèdent à quelques secondes. Albert Sibado(30) et Fred Tramma(40) sont en embuscade. A la sortie de la Trace des Jésuites sur la D1, l’ordre s’est quelque peu modifié,  Le Saux est toujours en tête précédé de Le Normand, Pommeret et Tramma.
A l’habitation Clément au Km 70, Corinne Raux (37) tient une très belle 5ième place, les trois premiers se sont regroupés. Après les sommets du début de course et les sentiers souples, les coureurs doivent affronter les routes en béton aux pentes vertigineuses, qui les rapprochent des plages et de la fin de course.   
A ce jeu, Christophe reste le meilleurs avant d’attaquer le chemin de croix de la Montagne du Vauclin il pointe à 16h05 et compte 7 minutes d’avance sur Ludovic. Guillaume est à 10 minutes, on le sent déjà moins en forme. Fred passe à 16h40 avec 25 minutes de retard.
Ludovic fournit sont effort à partir de cet instant. Il Prend la tête pour ne plus la lâcher. Il va accroître sont avance durant tout le reste de la course. Les routes et les passages de rivières ont eu raison des pieds de Corinne Raux qui doit abandonner au Cap Macré à seulement 19km de l’arrivée. Elle est sereine et malgré tout satisfaite de sa performance car habituée de la course sur route et des distances plus courtes.
Fred Tramma fait un retour en force sur la fin de parcours, il laisse sur place Christophe Le Saux et Guillaume Le Normand qui comptaient encore respectivement 38 et 10 minutes d’avance au Cap Macré (Km 108).
Gabrielle Bellemare réalise une belle performance, première féminine du raid en 25h23 et 28ième  au  Scratch. Elle a brillamment géré sa course et finie en grande forme. Les Finishers de l’épreuve franchissent la ligne d’arrivée à 3h30 Dimanche Matin Il faut les féliciter car pour eux, chaque dernier pas fut une souffrance.

Résultats

1    16:00:58    POMMERET Ludovic
2    18:37:41    TRAMMA Fred
3    19:47:53    LE SAUX Christophe
4    20:32:28    LE NORMAND Guillaume
5    20:38:35    BOUSQUET Sébastien
6    21:08:05    THEZENAS Edouard
7    21:26:33    JULIEN Cédric
8    21:33:11    SIBADO Albert
9    21:33:11    LACRAMPE Louis-Félix
10    22:36:43    CEPISUL Dez

Le Jungle Raid a vu la victoire de Laurence Maurin qui, non remise d’une chute à vélo 2 mois plus tôt, ne s’était pas alignée sur le Grand Raid. Cela ne l’a pas empêché de faire le reste de la course en temps que « serre fil ».

1    6:33:12    MAURIN Laurence
2    7:01:19    LAURENT David
3    7:02:03    DESCAS William
4    7:09:28    LAOT Tanguy
5    7:40:50    MARIN Patrice
6    7:53:54    LERBOUR Ghyslain
7    7:55:07    ACHARD Raphael
8    7:58:13    MARIE-LOUISE Nicolas
9    8:10:13    LEMAILLIER Vincent
10    8:16:23    LAUNE Philippe