Trails Endurance Mag
Le fil d'actus

Twitter: ENDU_MAG

Portrait de Rachid Elmorabity, vainqueur du MDS 2014

Marathon des Sables 2014, podium hommes

Le Marocain Rachid El Morabity, 30 ans, vient de remporter le Marathon des Sables 2014 (MDS), un second succès après celui de 2011.
Victorieux de 3 étapes sur 5, il a coincé dans l’étape marathon et a intelligemment fait la course avec son dauphin lors de la dernière étape.
Portrait d’un coureur d’une grande gentillesse qui vient depuis 3 ans sur l’UTAT ou il déjà remporté le 105km en 2011 et le 26km à 2 reprises et qui doit en très grande partie son engagement sur ce MDS aux organisateurs Français de l’événement dans le Haut Atlas.

Roi du désert, mais pas que….
En 2011, au profit d’une invitation de dernière minute sur le Marathon des Sables (MDS) par son ami Mohamad Ahansal (alors 4 fois vainqueurs du MDS), Rachid remporte cette épreuve mythique dès sa première participation, mettant fin à 14 années de règne sans partage des frères Ahansal.
Cette même année il est invité par les organisateurs de l’Ultra Trail Atlas Toubkal (UTAT) pour prendre le départ de son ultra de 105 km et 6 500D+
Rachid découvre ici la course de montagne et foule pour la première fois de sa vie les sentiers du haut Atlas.
En tête de bout en bout, il se livre à une superbe bataille avec Dawa Sherpa jusqu’à l’avant dernier PC où ils arrivent au coude à coude.
Dawa déshydraté, est contraint à l’abandon et Rachid s’envole pour une victoire folle pour sa première participation à un ultra trail, sur un UTAT dont on connait maintenant la grande sélectivité, de par ses hautes altitudes et ses sentiers techniques !

2011 est une grande année pour cet athlète extrêmement attachant, pour qui un avenir des plus prometteur semble se dessiner dans le monde du trail running !
Faute de moyens, de soutien, de plan d’entrainement et de conseils avisés, Rachid s’entraine comme il sait le faire, des heures durant jusqu’à épuisement et n’a pour seul objectif annuel le MDS et l’UTAT, qui se déroulent dans son pays.

Rachid El Morabity - UTAT 2012

UTAT 2012

• En 2012 il prend pour la seconde fois le départ du MDS, mais cette fois avec le statut de favori !
Il gagne les 3 premières étapes et est en tête de l’étape longue de 80km, quand à quelques encablures de la fin, il est victime d’une fracture du fémur qui met fin à tous ses espoirs de victoire finale.
Après une évacuation héliportée et une opération rapide, son prompt rétablissement ne semble pas remettre en question son avenir sportif.
UTAT 2012 il prend le départ de l’épreuve de 26km et 1400D+ (La Virée d’Ikkiss) et le remporte sans trop de difficulté, malgré un genou qui montre quelques signes de faiblesse.

• Le MDS 2013 marque son grand retour, mais très vite dès la première étape, Rachid doit se rendre à l’évidence, le genou est douloureux, il ne pourra pas tenir et abandonne.
Le manque d’encadrement de l’athlète lui impose une convalescence dont le seul allié sera le temps, le repos et la patience.
Octobre 2013 nous le retrouvons sur le « village » UTAT 2013 avec sa bonne humeur et la joie de vivre qui le caractérise.
Il prendra à nouveau le départ du 26km (1400D+, le remportant avec une facilité déconcertante en 2h30 !
Il s’impose en fin d’année sur l’Oman Désert Cup, une course de 165km en 5 étapes.

Un athlète malgré tout sans moyens !
Mais aussi surprenant que cela puisse paraître, Rachid est toujours aussi isolé, pas le moindre sponsor, pas le moindre coach, ni le moindre équipementier qui ne le soutienne.
En décembre dernier, il contacte Cyrille Sismondini (co-organisateur de l’UTAT), lui faisant part de son incapacité à participer au prochain MDS faute de moyens.
Cyrille connait bien l’athlète à travers ses qualités sportives et humaines et décide alors d’activer le « réseau UTAT », pour trouver les moyens nécessaires à l’objectif MDS 2014.
Rachid El Morabity, vainqueur du Marathon des Sables 2014Non sans difficultés, il parvient à convaincre les dirigeants d’une société marocaine d’environnement (Ozone Environnement) qui s’engagent pleinement dans le projet sur sa partie financière.
Raidlight répond aussi positivement et ouvre grand son catalogue à Rachid, pour qu’il s’équipe au mieux pour son entrainement et cette prochaine échéance sportive.
Enthousiasmé par le projet sportif, Jean-Baptiste Wiroth (WTS Coaching) rejoint la belle émulation, fait passer quelques tests à Rachid et lui concocte un plan d’entrainement personnalisé et adapté à l’objectif MDS 2014 !

L’heure de vérité s’approche et le 6 avril dernier, grâce à ce soutien collectif, Rachid prend le départ de la première étape du MDS.
Pour son retour, il se montre intraitable et gagne les trois premières, ne laissant aucun doute sur l’issue de l’épreuve.
Mieux, il fait preuve d’une maturité et gestion de course qui lui faisait défaut jusqu’alors, sortant de sa tactique de course habituelle et coutumière chez les athlètes marocain : partir à fond et tout donner jusqu’à…. la fin si ça tient.
Il devient donc aujourd’hui le vainqueur du 29e MDS, bouclant les 236,2 km de l’épreuve chronométrée en 20h 27min 36sec !

Reste plus qu’à espérer que cette belle initiative puisse trouver les ressources nécessaires pour accompagner cet athlète sur des objectifs à long terme et plus large géographiquement.

Par Fred Boussseau avec l’aimable collaboration de Cyril Sismondini
© photos Cymbali – Fred Bousseau

UTAT 2011

UTAT 2011 – victoire sur le 105km